La fin du filtre à poussière selon Dyson

L'aspirateur Cinetic DC78 de Dyson.... (Photo fournie par Dyson)

Agrandir

L'aspirateur Cinetic DC78 de Dyson.

Photo fournie par Dyson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexis Le Marec

Collaboration spéciale

La Presse

Le nouvel aspirateur de Dyson, le Cinetic DC78, promet de ne plus jamais imposer un nettoyage du filtre, tout en assurant une aspiration puissante. Nous l'avons testé et comparé à d'autres aspirateurs.

Dyson s'est imposée il y a deux décennies en abolissant l'usage du sac jetable et en étant la première à offrir une garantie de cinq ans. La société s'est également démarquée avec une puissance d'aspiration supérieure. Vingt ans plus tard, alors que les concurrents ont abandonné le sac et jouent parfois sur une longue garantie, c'est le moment pour Dyson d'abolir le filtre à poussière.

Cet aspirateur Cinetic se décline en deux versions, le Turbinehead à 700$ venant avec deux têtes d'aspiration, sol et tapis, et une version sobrement baptisée Turbinehead Animal à 800$ contenant plusieurs têtes et accessoires. Dyson a revu le traitement de l'aspiration de la poussière grâce à quelques dizaines de filtres internes en caoutchouc en forme de cône appelés «cyclones». Ces filtres propulsent la poussière à haute vitesse, ce qui a pour effet de forcer les particules fines à se déposer au fond du bac à poussière. Ces particules ne restent plus en suspens, un phénomène qui fait en sorte que les aspirateurs classiques imposent l'utilisation d'un filtre à nettoyer tous les mois. Désormais, il suffit de vider le bac une fois celui-ci rempli sans jamais plus se soucier de l'entretien de l'appareil.

Le résultat

Pour nos tests, nous avons comparé ce Dyson avec un Samsung Motion Sync. Un produit sérieux à 500$ et également assorti d'une garantie de cinq ans. Nous avons également emprunté chez Canadian Tire un aspirateur plus basique à 150$, en l'occurrence un Bissell Total Floor, mais offrant une garantie de deux ans, signe d'un produit plus fiable qu'un produit d'entrée de gamme ordinaire.

Aspiration

Nous avons utilisé de grands tapis noirs poussiéreux sur lesquels nous avons ajouté de la poudre alimentaire. Après deux passages du Dyson, la quasi-totalité de la poussière avait disparu. Chez Samsung, comptez quatre passages pour arriver à une propreté apparente semblable. Le Bissell demande quant à lui neuf passages.

Le Dyson semble plus bruyant, même si nous avons mesuré 78 dB dans les trois cas. Par contre, en le vidant, on constate que l'absence de filtre augmente la quantité de poussière dans le bac. Sa puissance d'aspiration supérieure lui permet d'aspirer plus en profondeur sur une moquette ou un tapis, et donc de ramasser plus de poussière.

Petit bémol

Revers de l'absence de filtre, le Dyson laisse échapper plus de poussière qu'un aspirateur classique lorsqu'on le vide. C'est particulièrement criant avec les poussières fines ordinairement happées par un filtre interchangeable, qui s'échappent plus vite.

Construction

Chez Dyson comme chez Samsung, la construction est excellente, tout comme l'ergonomie. Le Bissell est sans surprise plus basique de ce côté, mais son prix le justifie.

Le tuyau d'aspiration souple de Dyson est fait de la même matière plastique que celui du Bissell, il résiste aux torsions et écrasements, mais il peut en garder des traces. Du côté de Samsung, le matériau semble plus durable, mais se déforme trop lorsqu'il est écrasé, la faute à sa conception en anneaux de métal mis bout à bout.

Faut-il l'acheter?

Cet aspirateur Dyson se démarque clairement de ses concurrents. Plus puissant, nécessitant moins d'entretien et aspirant plus en profondeur, il fait toutefois payer ses excellentes performances au prix fort. Dyson compte inclure ses filtres cycloniques dans le reste de sa gamme, mais en attendant, le ticket d'entrée pour cette technologie passe par le haut de gamme.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer