Des lampes pour ranger les magazines

La designer a eu l'idée de créer ce... (Photo fournie par Akii Kollections)

Agrandir

La designer a eu l'idée de créer ce type de luminaire alors qu'elle ne savait plus où ranger les magazines qui s'accumulaient dans son salon.

Photo fournie par Akii Kollections

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Nadielle Kutlu

Collaboration spéciale

La Presse

Pour réussir son décor, le choix d'un luminaire est primordial. Et quoi de mieux quand l'objet est unique et fait à la main? La Presse vous présente une série de luminaires d'artisans designers québécois.

Lancée il y a un an, Akii Kollections offre des objets de décoration et de mode, faits à la main, dont une collection de luminaires contemporains et industriels en tubes de cuivre qui a fait fureur au dernier Salon international du design de Montréal.

Le concept

«J'aime beaucoup l'idée de créations multifonctions», lance sa fondatrice, Charlotte Barkowski, designer industrielle, qui a aussi travaillé comme designer d'intérieur. Car la particularité de ces luminaires, c'est qu'ils servent aussi de rangement pour des magazines ou des livres, sous forme de tables de chevet ou de lampes sur pied. «On peut ranger une centaine de magazines dans le lampadaire», souligne Charlotte Barkowski, installée à Montréal depuis deux ans, après avoir vécu 17 ans au Maroc, mais aussi en Belgique, en France et à Vancouver. C'est son mari qui fabrique les lampes dans leur maison.

La designer a eu l'idée de créer ce type de luminaire alors qu'elle ne savait plus où ranger les magazines qui s'accumulaient dans son salon. «Je me suis dit qu'il faudrait trouver quelque chose d'original», dit-elle. C'est avec Crazy Days Studio, une société de designers fondée au Maroc, maintenant établie en France, qu'elle a créé la collection.

Charlotte Barkowski... (PHOTO FOURNIE PAR CHARLOTTE BARKOWSKI) - image 2.0

Agrandir

Charlotte Barkowski

PHOTO FOURNIE PAR CHARLOTTE BARKOWSKI

Les matériaux

Pourquoi le cuivre? «Un jour, mon collègue de Crazy Days Studio est arrivé avec des tuyaux en cuivre trouvés chez un quincaillier en disant que c'était tellement intéressant qu'il faudrait réaliser quelque chose avec cela. Et on a imaginé l'objet», raconte-t-elle.

Même si elle pourrait confectionner ces luminaires en fer ou en chrome, les clients redemandent du cuivre. «On n'avait pas prévu cela, mais on se rend compte que le cuivre est dans l'air du temps. C'est un matériel qu'on n'a pas encore l'habitude de voir», observe Charlotte Barkowski. Dans la vague postindustrielle, «le cuivre est plus haut de gamme que des tubes en fer. Il est plus chic et sa couleur est plus chaleureuse», souligne l'artiste d'origine belge et russe. Le couple utilise des tuyaux et autres matériaux recyclés ou se fournit chez un quincaillier.

Dans le même esprit, à son arrivée à Montréal, Charlotte Barkowski a dessiné et créé un grand lustre de style industriel en tubes de cuivre de cinq pieds, avec six ampoules.

Prix

Lampe de chevet: à partir de 315$

Lampe sur pied: à partir de 365$

Lampes sans espace de rangement: à partir de 215$

Lustre: 1200$

Temps de fabrication: de 1 à 3 semaines. On peut modifier les mesures selon ses besoins. Les abat-jours sont réalisés par l'entreprise Lampolite, à Montréal.

Les lampes sont offertes dans la boutique en ligne. akiikollections.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer