Atelier Non-Useless: l'utilité réinventée

Portrait d'artisans: Renee Gravel et Jean Ayotte de... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE)

Agrandir

Portrait d'artisans: Renee Gravel et Jean Ayotte de l'Atelier non-useless.

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Marie Tremblay

Collaboration spéciale

La Presse

Est-ce qu'un objet peut remplir plusieurs fonctions? C'est ce que croient fermement Renée Gravel et Jean Ayotte de l'atelier Non-Useless de Montréal. L'objectif principal de ce tandem de créateurs engagés: optimiser la fonctionnalité des objets qui nous entourent pour prolonger leur durée de vie. Surprenantes et intemporelles, leurs créations sont conçues pour servir souvent, trouver leur place partout dans la maison et s'adapter aux besoins des petits comme des grands. Quand l'expression «joindre l'utile à l'agréable» prend tout son sens.

Amoureux du design et amoureux dans la vie, les fondateurs de Non-Useless évoluent dans le domaine depuis plus de 20 ans. Après la création du studio de graphisme Bertuch à leur sortie de l'école, ils expriment rapidement l'envie d'étendre leur champ de pratique à d'autres disciplines. «Notre idée au départ, c'était d'avoir un bureau multidisciplinaire dans lequel on pourrait faire du graphisme, des meubles, de l'aménagement intérieur et des installations artistiques», raconte Mme Gravel. Ce projet se concrétise en 2006 à la suite d'une participation très remarquée aux salons du meuble de Milan et de New York. Ce rapide succès à l'international décide les deux designers à changer le nom initial de Meubles pas inutiles pour Non-Useless, plus facile à prononcer pour tous.

Tabouret multifonctions Le COPAIN, en érable massif moulé:... (Photo fournie par Non-Useless) - image 2.0

Agrandir

Tabouret multifonctions Le COPAIN, en érable massif moulé: 25 pouces de haut avec appui-pieds ou 18 pouces de haut sans appui-pied, 800$.

Photo fournie par Non-Useless

Crochet multifonctions SITTELLE en acier inoxydable, 20,50$.... (Photo fournie par Non-Useless) - image 2.1

Agrandir

Crochet multifonctions SITTELLE en acier inoxydable, 20,50$.

Photo fournie par Non-Useless

Réinventer les fonctions

S'inspirer des fonctions pour concevoir des objets versatiles et modulables, voilà l'essence du travail du couple de designers. «On pense vraiment que, dans une maison, on aime mieux qu'il y ait moins de meubles, moins d'objets mais que ces objets-là remplissent plusieurs fonctions», explique la conceptrice. De cette ligne de conduite émergent des objets aux formes inhabituelles qui ne dévoilent pas immédiatement leurs usages. «Nos tabourets, on ne sait pas de prime abord que ce sont des tabourets. On peut bien sûr s'y asseoir, mais on peut aussi les mettre près du lit pour servir le petit déjeuner ou à côté d'un sofa comme table d'appoint. En fait, on peut s'en servir partout et comme on veut», raconte Renée Gravel.

Des objets attachants

Lignes pures et signature graphique décrivent bien l'esthétique des pièces signées Non-Useless. Une aura amusante et sympathique se dégage de la collection multifonctionnelle où l'on retrouve notamment le tabouret en érable massif moulé Le copain, les crochets flèche en acier peint «LÀ» et la lampe La copine. Fait intéressant, cette lampe faite d'érable laminé et moulé permet de modifier son décor à petit prix. Multipositions, elle peut être accrochée au mur, posée sur une table de deux façons ou suspendue au plafond. «La versatilité pour nous c'est très important. C'est notre leitmotiv. C'est vraiment à partir de cette idée que l'on travaille. Si l'objet est très utile et utilisé souvent, c'est sûr que les gens vont le garder plus longtemps», affirme la designer.

La vision écologique

La volonté de s'inscrire dans une démarche écoresponsable est profondément ancrée dans l'ADN de l'entreprise. «Notre vision écologique, c'est vraiment la réutilisation de nos objets jusqu'à plus soif. C'est la façon dont on voit notre apport écologique», soutient Renée Gravel. En plus de prévenir le gaspillage et la surconsommation en créant des pièces multifonctions et modulables, les créateurs de Non-Useless se font un point d'honneur de travailler le plus souvent possible avec des matériaux écologiques et de faire fabriquer leurs objets localement.Il est possible d'acheter ces derniers sur l'internet ou au bureau de Montréal sur rendez-vous.

www.nonuseless.com




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer