Bien travailler chez soi

Plus l'espace bureau est bien conçu à la maison, plus on a des chances d'être... (Photo fournie par On My Agenda)

Agrandir

Photo fournie par On My Agenda

Claudia Guerra

Collaboration spéciale

La Presse

Plus l'espace bureau est bien conçu à la maison, plus on a des chances d'être concentré, créatif, productif. Le bien-être est indissociable de l'aménagement. La tendance ? Le bureau professionnel au style contemporain.

«Il fait partie des nouveaux besoins de la famille québécoise. L'ordinateur, le stockage de données, les devoirs scolaires, le télétravail sont des facteurs qui obligent à lui consacrer un endroit bien défini. La tendance est de reproduire un bureau d'entreprise contemporain et singulier», nous apprend la designer d'intérieur Maryse Crôteau, de Création Maryse Crôteau.

Une pièce à l'aménagement minimaliste avec une table munie d'une trappe passe-câble, du rangement fermé, un fauteuil pour le coin détente... on est bien loin des décors chargés.

Qu'est-ce qu'on va y faire? Quel espace nous sera nécessaire? Quelles sont nos habitudes? Servira-t-il à recevoir des clients? «Ces questions pratiques sont déterminantes. On peut penser à l'esthétisme après avoir évalué ses besoins», explique l'organisatrice professionnelle de Bureau Futé!, Catherine Desjeunes.

Confort et ergonomie

Pour un bureau consacré au travail, privilégiez un endroit spacieux, aéré, bien éclairé, qui peut assurer une certaine confidentialité et favoriser la concentration.

Le confort était l'une des priorités de Caroline Dubé lorsqu'elle a démarré l'agence de relations publiques LUXINE à la maison. «Comme je passe beaucoup d'heures devant mon ordinateur, j'avais besoin d'une pièce avec de belles fenêtres pour profiter des rayons du soleil.»

L'entrepreneure, qui a condamné la salle de séjour au-dessus du garage, a opté pour un mobilier et un équipement ergonomiques: une bonne chaise, un grand plateau, un classeur à proximité, pour ensuite créer un cadre agréable avec de belles armoires faites sur mesure par son conjoint ébéniste. «On a aussi pris le temps de faire un design ergonomique pour les bureaux de mes deux employées.»

Choisissez une surface de travail suffisamment profonde pour accueillir le clavier et la souris et pour appuyer les avant-bras. Disposez les meubles de façon à éliminer les mouvements répétitifs et inutiles et, idéalement, placez la table parallèlement à la fenêtre pour éviter l'éblouissement et les reflets (ou munissez la fenêtre d'une pellicule solaire). Afin de garantir une posture adéquate, placez l'écran d'ordinateur à la hauteur des yeux et investissez dans une chaise ajustable et durable, avec des roulettes, des accoudoirs et un appuie-pied. «Comptez un budget de 350$ à 800$ selon le style, la provenance et les tissus.» Prévoyez également différentes sources de lumière pour bien répartir l'éclairage.

Rangez intelligemment

Comment faire pour que tout soit à sa place? Planification, organisation et autodiscipline sont les mots à retenir. «Les gens vont acheter des contenants sans se demander si c'est vraiment nécessaire. Finalement, ils traînent et n'ont pas de véritable fonction. Au contraire, le rangement doit servir à maintenir l'ordre et à retrouver tout de suite ce qu'on cherche», dit Catherine Desjeunes. Inventorier, évaluer la fréquence d'utilisation et plus concrètement mesurer les articles, voilà quelques tâches à accomplir avant de déterminer ce qu'il nous faut.

Ce qu'a fait Marie Gesseaume-Rioux, biographe familiale chez Lignes de vie. «Je ne voulais pas investir mon temps à chercher mes papiers, j'ai donc pris le soin de tout organiser dès le premier jour», raconte la jeune femme, qui a sacrifié le salon de son trois-pièces pour son bureau.

Une déco adaptée

Dans une superficie limitée, optimisez le rangement en hauteur afin de privilégier la grandeur de l'espace de travail.

Si l'espace bureau se trouve au milieu d'une aire de vie, mieux vaut recourir à des meubles décoratifs. «On met l'accent sur une très belle table, on fait disparaître l'équipement et la papeterie dans un mobilier intégré.»

Souhaitez-vous un lieu stimulant ou au contraire favorisant la tranquillité? L'impact d'une couleur est propre à chacun, mais dans les endroits où il y a peu de lumière naturelle, utilisez des tons doux afin d'éclairer au maximum. Pour prévenir une fatigue visuelle prématurée, délaissez les surfaces brillantes et les trop grands contrastes devant le bureau.




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer