L'appel du tartan

Torchons en lin de la marque Fog Linen.... (Photo fournie par Fog Linen)

Agrandir

Torchons en lin de la marque Fog Linen.

Photo fournie par Fog Linen

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claudia Guerra

Collaboration spéciale

La Presse

Revu sous de nouvelles coutures, le tartan s'infiltre partout dans la déco. D'un côté, on exploite les tons monochromes, masculins et neutres pour leurs effets enveloppants et douillets. De l'autre, on sort des sentiers battus. On ose les couleurs du moment. Avec le fuchsia, le jaune tournesol ou le sarcelle, l'étoffe des Highlands n'a plus rien de traditionnel.

Tartan bien coordonné

Sous sa forme de prédilection, le textile, le tartan est tout à propos par temps froid, pour son effet chaleureux et réconfortant. Dans un décor simple et décontracté, on l'introduit avec quelques coussins sur le sofa, mais pour un résultat au goût du jour, on choisit différents imprimés à carreaux, qu'ils soient rustiques ou raffinés. Les couleurs des lignes les plus fines du schéma pourront servir de point de départ pour créer les diverses combinaisons.

Clin d'oeil des Highlands

La microentreprise anglaise Lineage Heritage Designs s'intéresse aux clans écossais. À partir des tartans, la fondatrice Judith Glazier crée sur mesure de petites cartes de l'Écosse prêtes à encadrer et à accrocher au mur. La jeune femme, qui a accès à pas moins de 500 tartans en tweed (y compris les motifs régionaux d'ici, dont celui du Québec), fait aussi un clin d'oeil aux cerfs et aux vaches Highlands.

Fauteuil KARLSTAD avec housse Husie orange en coton,... (Photo fournie par IKEA) - image 2.0

Agrandir

Fauteuil KARLSTAD avec housse Husie orange en coton, 349$ chez IKEA.

Photo fournie par IKEA

Gravé sur le bois

Les kilts des Highlands n'ont pas manqué d'influencer les artisans de l'art de la table. En bois d'érable, de cerisier ou de noyer, ces dessous de verre minimalistes gravés au laser sont réalisés à la main par la jeune entreprise GrainDEEP, lancée l'an dernier par la designer d'intérieur Sonya Kolodij et Isac Ferreira. Le couple torontois, qui offre de petits objets de décoration uniques et personnalisés, s'est inspiré de couvertures rapportées d'Écosse pour reproduire sur bois le motif et la texture de l'étoffe.

L'imprimé dépoussiéré

On évite l'effet vieillot ou kitsch en se tenant loin des tartans traditionnels. Sur un banc, un canapé, un pouf, on opte pour le twist contemporain des designers et éditeurs de textiles, avec des carreaux réinterprétés et simplifiés, comme avec ce fauteuil vitaminé et un brin rétro, nouveauté de la collection modulaire KARLSTAD de la marque IKEA. Côté couleurs, on pense à des combinaisons audacieuses: le gris ardoise avec le fuchsia, le bleu encre avec le pourpre, le beige ou le brun avec le violet ou le jaune moutarde...




publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer