Les luminaires personnalisés de Tungstène

Les prix des lampes varient de 135 $ à... (Photo fournie par Tungstène)

Agrandir

Les prix des lampes varient de 135 $ à 400 $ en moyenne. Ici, le modèle Volta.

Photo fournie par Tungstène

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ça bouge dans le domaine du luminaire design fabriqué au Québec. Une nouvelle entreprise, Tungstène, vient de se lancer sur le marché des lampes personnalisées - ou sur mesure - à prix abordable, pour les consommateurs qui veulent s'affranchir des modèles communs vendus dans les grandes surfaces.

Tungstène, c'est en partie Pierre Gagné qui avait cofondé, en 2015, avec Maude Rondo, l'entreprise Luminaires Authentik (toujours en activité), avant de s'en dissocier quelques mois plus tard pour lancer, en 2016, cette nouvelle PME avec Jani Thibeault. La parenté entre les deux marques est assez évidente et plusieurs des qualités de la première ont suivi.

Les lampes offertes par Tungstène sont adaptables aux goûts du client presque jusque dans les moindres détails: beaucoup de choix de couleurs pour l'extérieur et l'intérieur de l'abat-jour, le type de fil, la couleur de l'appliqué au plafond. Les lampes sont faites à la demande, pour chaque commande, et livrées dans 10 jours au plus.

Ingénieur de formation, Pierre Gagné travaille dans un atelier de Granby où il assemble et peint chacune des lampes avec des pièces pour la plupart usinées au Québec, et accepte les commandes sur mesure. Jani Thibeault s'occupe de la commercialisation, des liens avec les designers - la moitié des ventes se fait directement auprès de décorateurs. «On se complète très bien, dit Pierre Gagné, on respecte les forces de l'un et de l'autre.»

C'est Pierre Gagné, aussi, qui imagine la plupart des modèles.

Les cofondateurs de l'atelier Tungstène, Jani Thibault et Pierre... (Photo Alain Dion, La Voix de l’Est) - image 2.0

Agrandir

Les cofondateurs de l'atelier Tungstène, Jani Thibault et Pierre Gagné

Photo Alain Dion, La Voix de l’Est

«J'aime beaucoup le style des années 20 et 30, avec des lignes simples. Nous ne sommes pas dans une période où les matériaux et les modèles compliqués sont populaires, et ça me va bien.» 

Une quarantaine de designs différents sont offerts dans le catalogue actuel, dont les prix varient entre 135 $ et 400 $ en moyenne.

En attendant l'ouverture d'une salle d'exposition à Montréal, la collection entière n'est présentée qu'à l'atelier de Pierre Gagné, à Granby: «La moitié des clients est assez courageuse pour aller jusque-là avant d'acheter», dit Jani Thibeault.

Pour les autres, sachez que la boutique Espace Pepin Maison en tient quelques exemplaires depuis quelques jours et qu'une boutique éphémère sera organisée du 7 au 26 novembre chez Décor Maria (1635, rue Belanger, à Montréal).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer