Décoration: l'effet collection

  • Moules à biscuits: De loin, on dirait la ligne d'horizon d'une ville. Mais de près, la collection de moules en bois, amassés sur 30 ans par un antiquaire de Bali, est fascinante à étudier dans le détail. On se dit que les Indonésiens mangeaient à une époque de bien jolis biscuits! (Photo David Boily, La Presse)

    Plein écran

    Moules à biscuits: De loin, on dirait la ligne d'horizon d'une ville. Mais de près, la collection de moules en bois, amassés sur 30 ans par un antiquaire de Bali, est fascinante à étudier dans le détail. On se dit que les Indonésiens mangeaient à une époque de bien jolis biscuits!

    Photo David Boily, La Presse

  • 1 / 5
  • Plumeaux et balais: Non, ils ne sont pas là pour encourager la visite à faire le ménage! Ces balais et plumeaux indonésiens ont une fonction purement décorative, à la Villa Nao. (Photo David Boily, La Presse)

    Plein écran

    Plumeaux et balais: Non, ils ne sont pas là pour encourager la visite à faire le ménage! Ces balais et plumeaux indonésiens ont une fonction purement décorative, à la Villa Nao.

    Photo David Boily, La Presse

  • 2 / 5
  • Anges: Ces anges protecteurs sont sculptés dans un seul village de l'île de Bali. Les gens y font le pèlerinage, puis accrochent normalement la créature ailée à l'entrée de leur maison. Ici, les anges en bois protègent l'escalier menant à l'étage inférieur. (Photo David Boily, La Presse)

    Plein écran

    Anges: Ces anges protecteurs sont sculptés dans un seul village de l'île de Bali. Les gens y font le pèlerinage, puis accrochent normalement la créature ailée à l'entrée de leur maison. Ici, les anges en bois protègent l'escalier menant à l'étage inférieur.

    Photo David Boily, La Presse

  • 3 / 5
  • Fouets: Ces fouets sont des répliques colorées de ceux qui étaient utilisés, autrefois, dans les cérémonies traditionnelles balinaises impliquant des chevaux ou des buffles. (Photo David Boily, La Presse)

    Plein écran

    Fouets: Ces fouets sont des répliques colorées de ceux qui étaient utilisés, autrefois, dans les cérémonies traditionnelles balinaises impliquant des chevaux ou des buffles.

    Photo David Boily, La Presse

  • 4 / 5
  • Chapeaux: Le couvre-chef peut être un bel objet. Véronique met sa collection de chapeaux en valeur en accrochant ses feutres au mur. L'été, ils sont remplacés par des chapeaux de paille achetés au Mexique ou à Saint-Barthélemy. (Photo David Boily, La Presse)

    Plein écran

    Chapeaux: Le couvre-chef peut être un bel objet. Véronique met sa collection de chapeaux en valeur en accrochant ses feutres au mur. L'été, ils sont remplacés par des chapeaux de paille achetés au Mexique ou à Saint-Barthélemy.

    Photo David Boily, La Presse

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Créer un effet «collection» avec des objets fonctionnels peut avoir un bel impact dans une pièce. Tant à la Villa Nao que dans l'appartement de Véronique, on est dans l'abondance et dans la répétition, mais sans effet bric-à-brac.

Le designer Joël Dumas, responsable de la décoration balinaise de la Villa Nao, est un inconditionnel de cette astuce qui crée un effet graphique saisissant.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • En vacances chez soi

    Aménagement

    En vacances chez soi

    Plus que jamais, les Québécois voyagent, voire vivent à l'étranger, souvent sous le soleil. Ceux et celles qui finissent par rentrer à la maison... »

  • Une «villa» balinaise en Montérégie

    Aménagement

    Une «villa» balinaise en Montérégie

    Il y a un an et demi, deux conteneurs remplis de meubles, d'oeuvres d'art et d'objets décoratifs indonésiens ont été livrés dans le rang... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer