Des appartements néo-bohèmes

Julie Archambault... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE)

Agrandir

Julie Archambault

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Nous avons déniché trois appartements montréalais s'inspirant de la tendance bohème. Tous arborent un style de décoration très personnel, mettant en valeur des trésors de voyage et affichant un goût pour ce qui est original, coloré et inusité.

JULIE ARCHAMBAULT: BOHÈME NATURE

Quand on entre chez Julie Archambault, on est d'abord frappé par l'incroyable luminosité des lieux. Un puits de lumière illumine l'endroit tout blanc, ponctué de divers objets et meubles éclectiques.

Pour cette enseignante, actuellement en année sabbatique pour un projet d'écriture, il est important d'habiter un endroit qui l'inspire.

«J'aime être entourée de choses qui ont beaucoup d'âme, qui ont du vécu, des matériaux nobles, comme le bois, le marbre, la céramique, explique-t-elle. Ça me nourrit quand je suis dans un bel espace, j'aime un milieu très vivant. Comme dehors. Avec les plantes et les couleurs, que ce soit dynamique.»

Madeleine Rivet... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Madeleine Rivet

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

MADELEINE RIVET: BOHÈME CONTEMPORAINE

«J'ai besoin que ce soit chargé et coloré pour être bien chez moi. J'adore le neutre chez les autres, mais je suis incapable d'être dans du minimal! Ça commence par un cadre et ça finit par 18!», s'exclame Madeleine Rivet à propos de la décoration de son petit appartement de Saint-Henri.

Couleurs, tableaux, motifs, textures, bibelots: il y a tant à voir et à observer sur chaque mur et chaque étagère.

D'ailleurs, elle décrit son style comme étant à la manière d'un cabinet de curiosités, renfermant des trucs étranges, des trésors de voyages ou simplement des objets inusités qui ont une valeur pour elle.

Andy Dubois... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Andy Dubois

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

ANDY DUBOIS: BOHÈME GIPSY

Andy Dubois n'est pas bohème que décorativement: elle l'est aussi dans l'âme! Cette jeune femme de 25 ans prépare avec son copain une aventure: un voyage d'un an à sillonner l'Amérique, du nord au sud, à bord d'un Airstream.

Ce côté nomade se retrouve dans les petits détails de sa déco: dans les tapis marocains et turcs étalés sur le plancher, dans sa bibliothèque, garnie de guides de voyage, et au travers des petits objets posés ici et là.

«Je dirais que c'est une déco qui fait voyager, qui t'amène dans un autre monde, par de petits clins d'oeil, avec une base rustique, naturelle», décrit Andy.

Bianca Des Jardins... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

Bianca Des Jardins

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

BIANCA DES JARDINS: BOHÈME DE COEUR

Il y a une ambiance très décontractée chez Bianca. C'est peut-être dû au salon invitant, à l'odeur d'encens qui plane dans l'air, ou simplement parce que les lieux appellent au bien-être.

Cette jeune photographe aime que le style intérieur la représente. «Je pense que ma déco reflète qui je suis. J'aime le voyage, le vintage. Ça part de moi», dit-elle.

La pièce maîtresse dans son appart bohème reste à venir: Bianca va construire un tipi géant dans lequel on retrouvera une table à chicha et des coussins. «Ce sera la pièce relaxation, où on pourra faire du yoga», précise-t-elle.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer