L'art du beau linge: la suite

  • L'une des deux tisserandes de la Caserne du lin. (Photo fournie par la Caserne du lin)

    Plein écran

    L'une des deux tisserandes de la Caserne du lin.

    Photo fournie par la Caserne du lin

  • 1 / 4
  • La Caserne du lin (Photo fournie par la Caserne du lin)

    Plein écran

    La Caserne du lin

    Photo fournie par la Caserne du lin

  • 2 / 4
  • Marie-Hélène Langevin, de Motif Textile. (Photo André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Marie-Hélène Langevin, de Motif Textile.

    Photo André Pichette, La Presse

  • 3 / 4
  • Motif Textile (Photo André Pichette, La Presse)

    Plein écran

    Motif Textile

    Photo André Pichette, La Presse

  • 4 / 4

Dans un monde de production de masse où l'originalité se fait rare, le travail des artisans est tout désigné quand vient le temps de donner la touche qui fera qu'un décor est réussi. Une fonction que remplit à merveille le linge de maison. Rencontres avec des passionnées.

La Caserne du lin: tissage artisanal

Qui? Gardienne d'une tradition en voie de disparition, la Caserne du lin, une entreprise d'économie sociale de Saint-Léonard-de-Portneuf, est l'une des dernières sinon la dernière à tisser le lin de manière artisanale au Québec.

Quoi? La Caserne du lin propose deux collections de linge de maison tissées par des artisans, dont des draps de bain, des robes de chambre et quelques vêtements. Certains articles sont faits à parts égales de coton et de lin biologique, les seconds sont fabriqués de lin à 100%, cultivé et filé en Belgique depuis que le Québec a délaissé la production de lin textile pour privilégier celui de type oléagineux, destiné à la fabrication d'huile et de graines comestibles. Le lin a des propriétés naturelles enviables. Il est très absorbant, ne laisse pas de traces sur les verres de vin et, parce qu'il sèche très rapidement, il conserve moins les odeurs. On peut donc le laver moins souvent, d'autant qu'il est antitache. «À cause de son pH neutre et du côté légèrement huileux de la fibre, assure Gilles Girard, de la Caserne du lin, on peut laver un chaudron de sauce à spaghetti sans craindre que notre lavette reste rouge après!»

La production, à très petite échelle, est assurée par deux tisserandes, du printemps à l'automne. Les linges à vaisselle, serviettes de bain et débarbouillette sont parfois offerts avec des rayures, bleues ou blanches, mais il n'y a ni broderies ni impression. Même les vêtements, des chemises et des peignoirs, sont unis. C'est la beauté naturelle du lin qui a le dessus.

Le produit-vedette: Le linge à vaisselle 100% lin biologique. Certes, il coûte 38$, taxes incluses, mais le lin est plus durable que le coton. Et songez au fait que, au sommet de sa productivité, une tisserande peut fabriquer en moyenne un mètre carré de tissu par jour, soit à peine quatre linges à vaisselle environ.

Entretien: Sitôt fabriqués, les articles sont lavés et séchés à chaud, un traitement-choc qui les fait rapetisser d'environ 15%. Un lavage à l'eau froide ou tiède, sans passage dans la sécheuse, est prescrit ensuite.

Où? La Caserne du lin réalise l'essentiel de ses ventes sur son site internet. On trouve aussi les produits à la Boutique des métiers d'art du Québec, à Québec

29, rue Notre-Dame (place Royale), Québec

www.metiersdart.ca

www.casernedulin.ca

Motif textile: linge sur mesure

Qui? Marie-Hélène Langevin n'avait pas encore appris à lire qu'elle savait déjà qu'elle voudrait faire de l'impression son métier, fascinée qu'elle était, même gamine, par les tissus et le dessin. Après avoir travaillé dans l'impression en série sur des vêtements (cravates et foulards de soie, etc.), puis les costumes de cinéma, elle a ouvert, l'an dernier, l'atelier-boutique Motif textile, à Saint-Lambert.

Quoi? Unique en son genre au Québec, Marie-Hélène Langevin réinvente le concept de linge de maison «sur mesure» en ne proposant pas seulement des housses de couette, des rideaux ou des coussins aux dimensions choisies sur mesure, mais bel et bien imprimés à la demande. «Les gens ont toujours un peu de mal à croire que les tissus, c'est moi qui les imprime», dit-elle en pointant la longue table de travail qui accapare la moitié «atelier» de sa boutique de Saint-Lambert.

Il faut dire que l'avant du commerce ressemble, en gros, à n'importe quel joli commerce de linge de maison, avec des tabliers, des coussins, des housses de couette et des échantillons de tissu sur des présentoirs. Ce sont essentiellement des sources d'inspiration pour les clients, mais ils sont libres de choisir la trame de fond et les couleurs d'impression, que Marie-Hélène Langevin peut agencer sans limites ou presque. «Je peux reproduire la couleur d'un autre meuble, d'un papier peint ou d'un mur», assure-t-elle.

Le client est invité à piger dans une gamme de motifs abstraits, inspirés du règne végétal, qu'elle a créés et qu'elle peut décliner de mille et une manières, sur du coton, du lin, du chanvre ou de la ramie, une fibre de la famille de l'ortie dont les tissages sont légèrement brillants. Son immense table lui permet d'imprimer tant sur des draps que sur des linges à vaisselle ou des tabliers, en plusieurs exemplaires identiques. Pour une occasion spéciale, un anniversaire ou un mariage par exemple, il est donc possible d'offrir à tous les invités une pièce unique en souvenir de l'événement.

Le produit-vedette: Ses coussins. «C'est souvent ce qui est le plus dur à trouver et à agencer avec le reste de son décor, explique Marie-Hélène Langevin. Alors, les clients apprécient beaucoup mon service sur mesure.» Finis les après-midi à courir les boutiques pour trouver la perle rare qui a exactement la même teinte que le divan, la tapisserie, etc.? Belle promesse.

Où? Motif, atelier boutique: 434, rue Victoria, Saint-Lambert.

www.motiftextile.com




À découvrir sur LaPresse.ca

  • L'art du beau linge

    Aménagement

    L'art du beau linge

    Dans un monde de production de masse où l'originalité se fait rare, le travail des artisans est tout désigné quand vient le temps de donner la touche... »

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer