Le Montréal vintage de Jane Heller

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Croquer Montréal avec talent, c'est entre autres réussir à insuffler un peu de charme à un édifice plus que tristounet, l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau, ou encore réussir à transformer la sphère de l'orange Julep en oeuvre d'art.

C'est ce qu'a fait Jane Heller, avec sa série de clichés terriblement nostalgiques de constructions emblématiques de la métropole. Des repères de l'imaginaire collectif québécois avec lesquels la Montréalaise a grandi, magnifiés par des cadrages serrés qui les font paraître plus grands que nature et des teintes saturées de jaune et légèrement floutées, qui rappellent les photos prises dans les années 70. Ses oeuvres, primées par le Magazine des arts appliqués, ont notamment été reproduites sur des coussins et des étuis pour iPhone, mais on aime surtout les cartes postales - de loin les plus belles à envoyer à ses amis à l'étranger - et les tirages grand format, signés. On n'aurait jamais pensé afficher chez soi des vues de la ville dans laquelle on réside. Jusqu'à cette découverte.

Des articles de la série Montréal, de Jane Heller, sont offerts à la boutique du Musée d'art contemporain de Montréal, entre autres, et sur le site de l'artiste.

Info: www.janehellerphotography.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer