Noël: retour à l'essentiel

Plutôt que de miser sur la profusion d'ornements étincelants, la Suédoise Ylva... (Photo fournie par Magdalena Björnsdotter)

Agrandir

Photo fournie par Magdalena Björnsdotter

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Plutôt que de miser sur la profusion d'ornements étincelants, la Suédoise Ylva Skarp est allée à l'essentiel pour les Fêtes. Un esprit nordique, du sapinage, un feu dans la cheminée et un poêle à bois traditionnel... Que demander de plus le soir de Noël?

Calligraphe et designer d'objets, Ylva Skarp vit à la campagne, dans une ancienne école transformée en maison. Située à environ trois heures au nord-ouest de Stockholm, en Suède, cette demeure familiale a retrouvé son esprit rustique grâce au talent de la propriétaire.

«J'ai voulu recréer l'atmosphère de l'époque sans toutefois transformer la maison en musée. J'aime mélanger le nouveau et l'ancien», dit-elle. En effet, le mariage de la modernité et de la tradition est remarquable dans la cuisine. Imaginez: on y trouve, d'un côté, des appareils électroménagers récents et, de l'autre, un poêle à bois en fonte, ainsi qu'une cheminée à foyer ouvert. En guise de décoration hivernale, une guirlande de sapinage orne le manteau. Il ne reste qu'à faire un feu pour allumer l'ambiance... et rehausser la convivialité!

«Parfois, mon mari et moi utilisons le poêle à bois pour la cuisson. Ce qui est très charmant pendant les Fêtes», confie la designer. Signé Husqvarna, cet ancien poêle a été restauré. Quant à la cheminée, couverte de mortier, elle comporte des espaces de rangement pour les bûches notamment. Afin de protéger le parquet, des carreaux d'ardoise ont été posés au pied de la structure.

Remarquez: un plateau métallique marocain, acquis dans une boutique de décoration, fait office de dosseret pour la surface de cuisson.

Calligraphe de talent, Ylva Skarp a superbement renouvelé l'allure d'une vieille armoire trouvée dans un marché aux puces. Comment? En la peignant grossièrement en blanc avant d'inscrire des mots en noir. Le résultat est à la fois rudimentaire et graphique. Des bouteilles dépareillées et deux de ses toiles ont été soigneusement disposées sur le meuble de rangement. En prime, une guirlande lumineuse apporte une note festive à l'ensemble.

Enfin, un humble sapin de Noël dépourvu de tout ornement a été inséré dans une bouteille cerclée de bois. L'effet? Minimaliste et poétique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer