Défi déco: une chambre d'enfant évolutive

La couleur de la chambre d'Ariane ne sied... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE)

Agrandir

La couleur de la chambre d'Ariane ne sied pas au goût de la petite fille de 3 ans. Les parents ne désirent pas changer les meubles, mais veulent un univers plus enfantin.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Clément
La Presse

Transformer un espace avec un budget avoisinant 500 $, c'est le défi lancé à la blogueuse et styliste Isabelle Clément. Cette semaine : une chambre d'enfant prête pour un changement de décor.

Après: tout en respectant le désir d'Ariane, nous... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Après: tout en respectant le désir d'Ariane, nous avons choisi de mettre du rose pastel, mais seulement par petites touches. Nous avons également habillé la fenêtre avec de jolis rideaux. L'ensemble est feutré et tout en douceur.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Quand Valérie m'a confié le mandat de redécorer la chambre de sa petite Ariane, 3 ans, elle ne savait pas qu'elle me faisait en même temps un cadeau. J'ai pris beaucoup de plaisir à réaliser cette transformation. Ma fille Emmanuelle va bientôt avoir 17 ans et moi aussi, un jour, j'ai offert à ma petite princesse une chambre où le rose était à l'honneur. J'ai eu des heures de plaisir à dessiner sur les murs et à lui créer un univers magique.

Lorsque je suis arrivée dans la chambre d'Ariane, j'ai tout de suite constaté que nous ne pouvions pas changer la disposition des meubles. L'étroitesse de la pièce, la taille de la commode et du lit ainsi que les deux bouches d'aération au plancher (que nous ne voulions pas boucher) ne nous laissaient pas d'autre choix.

Le premier achat de Valérie a été la literie et c'est à partir des couleurs de celle-ci que nous avons fait un bout de chemin. Nous avons décidé de consacrer une bonne part du budget à du papier peint. Nous avons néanmoins misé sur une couleur et un motif neutres qui ne sont pas nécessairement enfantins. J'ai voulu créer un décor durable qui va pouvoir accompagner Ariane pendant quelques années.

Dans cette chambre, les choses les plus coûteuses (à part la literie) sont celles qui sont là pour rester : papier peint, rideaux et commode. À l'inverse, les articles les moins chers (fauteuil berçant, accessoires déco et tapis) pourront être remplacés quand Ariane vieillira. On pourra même conserver la table de nuit en la peignant d'une autre couleur. Avec le gris pâle comme couleur dominante, on se laisse beaucoup de possibilités pour la suite. On imagine bien des accents jaunes lorsqu'Ariane aura 7 ans, ou encore mauves lorsqu'elle approchera de l'adolescence.

Quelques heures de travail ont suffi pour redonner... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Quelques heures de travail ont suffi pour redonner à ces deux meubles une nouvelle vie. Le côté du tiroir de la table de nuit a été tapissé avec une retaille de papier peint. 

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Astuces

Poser du papier peint

Le papier peint est une tendance qui se confirme. Mais le poser n'est pas une tâche agréable pour tout le monde, et il faut compter environ 80 $ le rouleau pour faire appel à un professionnel. Si vous tapissez un seul mur et qu'il n'y a pas trop de découpes, pourquoi ne pas tenter l'expérience de le faire vous-même ? Il existe différentes sortes de papiers, préencollés ou pas. De plus, on trouve de nombreux tutoriels sur l'internet.

Avec un emporte-pièce conçu pour le scrapbooking, j'ai... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Avec un emporte-pièce conçu pour le scrapbooking, j'ai découpé des losanges dans du vinyle rose pâle. J'ai également ajouté quelques lignes blanches sur les premiers tiroirs.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Du vinyle sur un meuble

Valérie ne souhaitait pas repeindre la commode d'Ariane. J'ai donc opté pour des motifs rose pâle et blancs que j'ai découpés dans du vinyle. La commode se marie ainsi mieux avec le restant du décor. Le vinyle a aussi l'avantage de ne pas être permanent et de ne pas abîmer le meuble original. Il sera donc facile de changer ou d'enlever les motifs lorsqu'Ariane grandira.

Des visites régulières dans les magasins d'économies sociales... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

Des visites régulières dans les magasins d'économies sociales ont porté leurs fruits. Pour 15$ au total, Ariane allait pouvoir avoir un petit coin lecture. 

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Deux trouvailles

J'ai donné un peu d'amour à deux trouvailles dénichées au magasin Renaissance et qui nous ont coûté un total de 15 $. Nettoyage, peinture et changement de la poignée pour la table de nuit, et voilà ! Le tour était joué. Les tons de turquoise et de rose pastel avec le gris du papier peint créent un ensemble tout en douceur.

Comment s'y prendre? Après avoir coincé le tissu... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE) - image 5.0

Agrandir

Comment s'y prendre? Après avoir coincé le tissu dans les cerceaux, couper le tissu en laissant une petite bordure. Retourner le cerceau et coller soigneusement le tissu avec une colle blanche de type «colle à bois».

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Créer sa propre déco

Comme une bonne partie de notre budget était déjà envolée, j'ai essayé de trouver des idées économiques. J'ai donc encadré dans des cerceaux de bambou divers tissus soigneusement choisis pour s'intégrer au décor.

Cerceaux en tissu

Comment s'y prendre ? Après avoir coincé le tissu dans les cerceaux, coupez le tissu en laissant une petite bordure. Retournez le cerceau et collez soigneusement le tissu avec une colle blanche de type « colle à bois ».

Guirlande de fanions

Il s'agit d'une belle façon de recycler les serviettes de table ou les mouchoirs anciens qui sont souvent tachés. Coupez les coins des serviettes et les coudre sur un morceau de biais de couleur.

La transformation étape par étape

  1. Choisir la literie
  2. Peinturer et poser le papier peint
  3. Trouver les meubles et accessoires manquants
  4. Acheter un nouveau luminaire et des accessoires
  5. Transformer nos trouvailles
  6. Créer des éléments décoratifs pas chers

Les dépenses

Peinture

1 pot d'apprêt 36,99 $, 1 pot de peinture blanc velours 39,99 $, 1 pot de peinture pour plafond extra mat 56,99 $, Benjamin Moore, Empire Papier Peint. Papier peint - 2 rouleaux, modèle FD21856 79,99 $ chacun, 1 pot de colle 11,50 $, Empire Papier Peint

Literie

59,99 $, Linen Chest

Rideaux et tringle

50 $, IKEA

Tapis rose

35 $, IKEA

Tapis gris

29,99 $, HomeSense

Boîtes avec éléphants

29,99 $ et 12,99 $, Renaissance

Table de nuit et fauteuil berçant  

15 $, Renaissance

Coussins turquoise

10 $, Renaissance

Peinture pour les meubles

30 $, Empire Papier Peint

Cerceaux pour bricolage

12 $, Michaels

Tissus pour bricolage

17 $, L'effiloché

Mouchoirs anciens pour guirlande

5 $, marché aux puces

Vinyle

17 $, Michaels

Luminaire

16 $, IKEA

TOTAL : 645,41 $

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer