Tendances 2016: dans la cuisine

La cuisine demeure le coeur et l'âme de la maison. Voici, en cinq tendances, ce... (PHOTO FOURNIE PAR TENDANCES CONCEPT)

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR TENDANCES CONCEPT

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La cuisine demeure le coeur et l'âme de la maison. Voici, en cinq tendances, ce qui la définit à l'orée de 2016.

Cuisines épurées avec du caractère

Adieu, fioritures. Les cuisines se simplifient, arborant des lignes droites et franches. «Des tablettes sont souvent suspendues pour alléger le look et rendre le tout moins massif», précise la designer Emilie Cerretti, porte-parole du salon ExpoHabitation de Montréal. Un effet visuel intéressant est créé en jouant avec les volumes et en employant des couleurs contrastantes ou ton sur ton, avec différentes textures, renchérit Laurie Bonin-Gohier, designer-cuisiniste chez Tendances Concept. «Les armoires ne sont pas toutes pareilles, note-t-elle. Les modules peuvent avoir différentes profondeurs. En n'étant pas uniforme, la cuisine a plus de caractère.»

La cuisine demeure le coeur... (PHOTO MARIO DUBREUIL, FOURNIE PAR CUISINES STEAM) - image 2.0

Agrandir

PHOTO MARIO DUBREUIL, FOURNIE PAR CUISINES STEAM

Effet rétro

Parallèlement, plusieurs veulent que leur cuisine ait du vécu et reflète leur quête d'authenticité. «Les jeunes valorisent les objets, souvent vintage ou artisanaux, et ne tiennent pas à ce que la pièce soit si épurée, indique la designer Brigitte Boulanger, cofondatrice de Cuisines Steam. Avec l'influence d'Instagram, il y a un retour d'éléments très classiques intégrés dans des cuisines aux lignes quand même pures.» Tout va tellement vite, les gens ressentent le besoin de freiner et de se rappeler ce qui existait avant, constate le designer Félix Guyon, d'Ateliers Guyon. «Les traditions sont revitalisées et réinterprétées pour allier le passé, le présent et l'avenir.»

La cuisine demeure le coeur et l'âme de la... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Hexagones, chevrons et faux marbre

De grands classiques comme l'hexagone et le chevron sont réinventés et reviennent en force, constate Meggie Desjardins, coordonnatrice aux communications chez Céragrès. «On trouve les hexagones au sol, mais aussi en grand format dans les dosserets. On n'est plus restreint à de petites mosaïques.» Les matériaux rappelant la nature, comme le bois et le marbre, sont privilégiés, ce qui rend les cuisines chaleureuses. «Des matières synthétiques, qui s'apparentent aux matières nobles, donnent une âme à la cuisine, tout en étant plus faciles d'entretien», souligne Stéphanie Cardinal, présidente de l'agence Humà design + architecture, qui réalise notamment le design intérieur de la Tour des Canadiens (phases 1 et 2).

La cuisine demeure le coeur et l'âme de la... (PHOTO FOURNIE PAR JC PERREAULT) - image 4.0

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR JC PERREAULT

Électroménagers toujours plus pratiques

Les manufacturiers ne cessent d'améliorer les électroménagers afin qu'ils s'adaptent aux réalités de la vie moderne. Les parents désirent que leurs enfants se servent dans le frigo sans perdre trop de fraîcheur ? LG a lancé des appareils qui comprennent une porte dans la porte, afin de faciliter l'accès aux boissons et aux collations, indique Luc Massie, directeur des ventes de la division des électroménagers chez JC Perreault. «On peut y mettre des choses courantes, qu'on utilise tous les jours, pour garder le côté hermétique du frigo, explique-t-il. Puis, quand on le veut, on peut ouvrir la porte au complet. Pour les familles, c'est pratique.»

La cuisine demeure le coeur et l'âme de la... (PHOTO FOURNIE PAR CÉRAGRÈS) - image 5.0

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR CÉRAGRÈS

Comptoirs épatants

Un nouveau matériau, qui coûte un peu plus cher que le quartz, attire l'attention : le lapitec. «Il est plus résistant aux taches et à la chaleur que le quartz. On peut déposer un chaudron très chaud dessus sans l'altérer», souligne Stéphanie Cardinal, présidente de l'agence Humà design + architecture. Autre avantage : cette pierre sintérisée, provenant d'Italie et distribuée par Céragrès, permet de faire de très grands plans de travail sans joint. «On pourrait l'utiliser pour la première fois dans la Tour des Canadiens 2», révèle la designer, qui a notamment conçu le chic bureau des ventes du projet. Ce produit permet aussi de réaliser des surfaces ultraminces de 12 mm.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer