Meuble2go, nouveau géant de la vente en ligne de meubles

Le commerce en ligne a beau gagner du terrain - on achète allègrement... (PHOTO FOURNIE PAR MEUBLE2GO)

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR MEUBLE2GO

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le commerce en ligne a beau gagner du terrain - on achète allègrement vêtements, cosmétiques, appareils électroniques ou livres... -, les Québécois sont-ils prêts à franchir le pas d'acheter des meubles sur l'internet, sans nécessairement les avoir vus, de leurs yeux vus, en boutique auparavant? Une nouvelle entreprise de Montréal croit que oui et vient de lancer ce qu'elle affirme être l'un des plus gros portails de vente exclusivement en ligne de meubles de la province.

Meuble2go (meuble2go.com) propose pour le moment quelque 2000 articles, mais espère déjà doubler cette offre d'ici la fin de l'année. Une boutique «conceptuelle» ouvre ses portes ce week-end, où l'on trouvera quelques articles de décoration, un café et, à l'automne, des ateliers de travaux pratiques et quelques échantillons des meubles vendus sur l'internet. «Ce ne sera qu'un aperçu: tout ce qu'on aura en catalogue n'y sera pas, on veut vraiment focuser sur l'achat en ligne», explique l'un des propriétaires de Meuble2go, Vincent Gagnon.

Le concept, lui, a entre autres été inspiré d'histoires à succès comme celles de Wayfair.com, une jeune entreprise de vente en ligne d'articles de maison située près de Boston, dont le chiffre d'affaires a titillé le milliard de dollars l'an dernier et qui s'est hissée dans le palmarès du magazine Forbes des plus prometteuses des États-Unis en 2013. «Tout le monde n'est peut-être pas prêt à acheter des meubles en ligne, mais il y a clairement un marché pour ça», dit Vincent Gagnon.

Le commerce en ligne a beau gagner du terrain -... (PHOTO FOURNIE PAR MEUBLES2GO) - image 2.0

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR MEUBLES2GO

L'offre se veut pour le moins éclectique. «Je ne peux pas définir un style en particulier, note Vincent Gagnon, sinon en disant qu'il y en aura autant pour ceux qui cherchent de l'entrée de gamme que du haut de gamme.» On garantit que 50% des produits vendus seront faits au Canada et que la proportion ne descendra jamais sous ce seuil. La livraison sera d'ailleurs gratuite partout au Québec. Pour les retours, la marchandise sera reprise sans frais si les articles reçus ne correspondent pas à ceux commandés ou se sont abîmés dans le transport. Si c'est l'acheteur qui change d'avis, il aura 10 jours pour rapporter le meuble - dans sa boîte - en boutique. S'il ne peut se déplacer à Montréal, des frais de 29% de la valeur de l'achat seront exigés pour reprendre le meuble.

_____________________________________________________________________________

Boutique en ligne: meuble2go.com

Salle d'exposition à Montréal: 160, rue Saint-Viateur Est

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer