Vidéo: transplanter les végétaux

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Jardiniers en herbe, à vos pelles et râteaux. L'horticulteur Nicolas Desrosiers partage ses trucs et astuces pour embellir sa cour.

Un jardin, c'est un projet en constante évolution! Peut-être avez-vous prévu réaménager votre terrain ou transplanter certains végétaux ce printemps... Si c'est le cas, voici les conseils de notre spécialiste pour que vos plants s'acclimatent tout en douceur.

Extraire la plante

Deux indicateurs qu'il est temps de transplanter: si les feuilles ne se sont pas encore déployées dans tous les arbres au printemps ou si elles ont commencé à tomber à l'automne, c'est que vos végétaux peuvent être transplantés. 

Dans les deux cas, le sol doit avoir terminé son dégel.

Le truc du jardinier

Devinette: Devrait-on couper les branches et le feuillage de nos végétaux avant de les déplacer?

C'est ce qu'on recommandait jadis. De récentes études auraient toutefois démontré que la reprise est meilleure quand on ne modifie pas l'anatomie du plant à transplanter. En réduisant la surface de feuilles, on réduit la capacité de photosynthèse, donc la capacité de la plante à aller chercher de l'énergie pour guérir de ses blessures de transplantation.

Relocaliser la plante

Quelques points à considérer pour le choix du nouvel emplacement: 

Règle générale, on voudra fournir à la plante un milieu similaire à celui qu'elle avait avant d'être transplantée. On s'assurera qu'elle ait accès aux mêmes conditions d'ensoleillement et d'exposition au vent (si elle était protégée par une clôture, par exemple, on veillera à ne pas la placer dans un corridor de vent). Par ailleurs, on devra prévoir assez d'espace pour qu'elle puisse se développer si elle n'a pas encore atteint sa pleine maturité.

L'entretien

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer