• Accueil > 
  • Maison 
  • > Miniexpo de minimaisons à Vaudreuil 

Miniexpo de minimaisons à Vaudreuil

La minimaison en conteneurs maritimes de Maisons Optimum... (PHOTO FOURNIE PAR MAISONS OPTIMUM)

Agrandir

La minimaison en conteneurs maritimes de Maisons Optimum sera ouverte aux visites le week-end prochain.

PHOTO FOURNIE PAR MAISONS OPTIMUM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Maisons Optimum, un jeune constructeur de minimaisons en conteneurs maritimes recyclés, expose ses petites habitations le week-end prochain, à Vaudreuil-Dorion, sur le terrain de son usine.

Le comptoir de cuisine a deux panneaux rabattables.... (PHOTO FOURNIE PAR MAISONS OPTIMUM) - image 1.0

Agrandir

Le comptoir de cuisine a deux panneaux rabattables.

PHOTO FOURNIE PAR MAISONS OPTIMUM

Cette vue de la cuisine laisse voir la... (PHOTO FOURNIE PAR MAISONS OPTIMUM) - image 1.1

Agrandir

Cette vue de la cuisine laisse voir la salle de bains et l’espace pour une laveuse et une sécheuse superposées de dimensions standard. 

PHOTO FOURNIE PAR MAISONS OPTIMUM

Les visiteurs pourront voir trois modules - ou conteneurs - réunis en une seule maison. Un premier module reproduit la configuration d'une micromaison de 160 pi2

Le deuxième module représente un bâtiment de 320 pi2. Le troisième conteneur, enfin, s'ajoute aux deux premiers pour composer une maison de 640 pi2 contenant deux chambres à coucher. 

Finition soignée

Ces maisons en conteneurs sont isolées d'uréthane giclé à un niveau dépassant légèrement les nouvelles normes de la construction (Novoclimat 1). Un grand soin est porté à l'étanchéité et à la ventilation, affirme le directeur général Bernard Myre. Elles sont couvertes de cèdre à l'extérieur et laissées au fini métal à l'intérieur.

«L'effet radiant du métal contribue à maintenir une température agréable. Son apparence va bien avec une décoration rustico-industrielle et des meubles de style vintage ou scandinave.

»

Bernard Myre
Directeur général de Maisons Optimum

La maison présentée a un foyer au propane qui contribue au chauffage des pièces. Le toit des minimaisons est conçu pour supporter un toit vert extensif (quatre pouces de terre). 

Ces trois modèles se vendent respectivement 25 000 $, 48 000 $ et 72 000 $, tout finis, prêts pour le branchement aux services publics. Douze unités ont été vendues à ce jour, en dix mois d'exploitation. Les petites habitations sont transportées sur une remorque et installées, suivant le désir du client, sur pieux, dalle de béton ou fondations avec sous-sol. 

Les visiteurs pourront découvrir d'autres produits faits à partir de conteneurs maritimes, par exemple des stands d'exposition. 

Écologique

Outre la récupération de conteneurs maritimes devenus désuets, les minimaisons de Maisons Optimum peuvent faire valoir plusieurs qualités écologiques : une bonne efficacité énergétique, une faible implantation sur le terrain, l'utilisation de peu de matériaux, la présence d'un toit vert (qui augmente l'efficacité énergétique et ajoute une surface végétale), ainsi qu'un minimum de déchets de construction, grâce à des efforts particuliers portant sur le calcul des matériaux et la récupération en usine. Des économies d'énergie, enfin, sont attribuables à l'éclairage aux luminaires DEL encastrés et à l'utilisation d'un chauffe-eau instantané.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer