Les régions revêtent leurs plus beaux atours

Cinq millions de dollars ont été investis entre... (Photothèque Le Soleil, Luce Dallaire)

Agrandir

Cinq millions de dollars ont été investis entre 2009 et 2011 pour rénover les 106 chambres de l'hôtel et centre des congrès Le Georgeville.

Photothèque Le Soleil, Luce Dallaire

Dossiers >

ZONE Tourisme et congrès
ZONE Tourisme et congrès

Les régions du Québec rivalisent d'imagination pour attirer des touristes et des congressistes chez elles. L'an dernier, plus de 10 millions de touristes du Québec et d'ailleurs dans le monde ont visité la province. Survol des attraits destinés à entretenir cet engouement. »

Marc Larouche
Le Soleil

Les régions savent jouer de leurs atouts pour accueillir des congrès. Des efforts ont été consentis ces dernières années afin de maximiser les investissements dans ce secteur de l'économie. Voici un survol de quelques endroits où se tiennent des congrès dans les régions desservies par Le Soleil.

> Saint-Georges de Beauce

En Beauce, le centre des congrès est situé à l'hôtel le Georgesville. Entre 2009 et 2011, l'établissement de 106 chambres et suites a été entièrement rénové. «Nous avons investi 5 millions $ pour rénover toutes les chambres. Les tapis ont été arrachés, les meubles changés, il y a des radios-réveils avec station iPod dans chaque chambre, une cafetière expresso et une télévision au plasma», explique Mélanie Grenier. En 2010, le Georgesville a accueilli 16 congrès et 15 événements, pour des retombées évaluées à plus de 1 million $.

La salle de bal peut accueillir jusqu'à 450 personnes en banquet. L'hôtel possède un centre de conditionnement. Chaque appareil cardio possède son propre téléviseur.

> Rivière-du-Loup

La MRC de Rivière-du-Loup compte trois centres de congrès : les hôtels Universel (170 chambres), Lévesque (82 chambres) et l'Auberge de la Pointe (saisonnier, 120 chambres). «Tous s'entraident. Il est fréquent qu'un événement se tienne à un hôtel et que les congressistes dorment dans d'autres hôtels», explique la directrice de l'Office du tourisme et des con­grès, Monique Dionne, ajoutant que son organisme développe l'industrie du congrès d'importance. «Peu importe où se tient le congrès, le participant pourra coucher dans un établissement hôtelier équivalent de son choix au tarif négocié pour son groupe.» Rivière-du-Loup a déjà accueilli cette année 40 congrès et événements. Un projet de Centre de foires est dans l'air.

«Nous voudrions devenir LE centre de congrès du Bas-Saint-Laurent», conclut Mme Dionne. En 2010, l'industrie des congrès a généré des retombées de plus de 5 millions $.

- Plusieurs salles réparties dans trois hôtels qui peuvent accueillir de 250 à plus de 1000 personnes.

- Installations sportives dans les trois établissements

- Piscine intérieure à l'Hôtel Universel et l'Auberge de la Pointe

- Piscine extérieure à l'Hôtel Lévesque

> Rimouski

À Rimouski, la majorité des congrès se déroulent à l'Hôtel Rimouski. Les services de l'établissement de 185 chambres, dont 52 suites, lui permettent d'accueillir des congrès d'envergure. «La proximité du centre-ville et d'autres hôtels, comme le Gouverneur, le Navigateur et le Comfort Inn, permet de disposer de 500 chambres supplémentaires tout près. Il y a une belle synergie entre les hôteliers», explique Julie Fortin, directrice ventes et marketing. «Il faut croire que nos services sont appréciés, puisque plusieurs con­grès reviennent systématiquement d'une fois à l'autre.» Depuis le début de l'année, l'Hôtel Rimouski a accueilli 50 congrès et événements.

- La salle de bal peut accueillir 1500 personnes.

- Piscine intérieure

- Salle d'exercice

> Matane

La plupart des congrès à Matane passent par le CLD et se déroulent au Riôtel Matane, un établissement de 72 chambres. En 2010, l'endroit a accueilli 11 événements et congrès. «Il y a toujours un travail de démarchage important à faire, mais ça s'améliore toujours d'année en année», explique Valérie Landry-Cayouette du CLD.

«Le tourisme corporatif permet d'allonger la saison touristique. Nous travaillons beaucoup en ce sens», dit-elle, précisant que d'autres hôtels possèdent aussi des salles de réunion et reçoivent des congrès. «Nous avons une très belle collaboration avec ces hôteliers qui peuvent fournir 300 cham­bres dans la région immédiate. Lorsque le besoin est là, il y a même un service de navettes interétablissements. Ici, c'est la région qui accueille», conclut-elle.

- Trois salles, dont la salle de bal qui peut 300 personnes.

- Piscine extérieure

- Salle d'entraînement

> Baie des Chaleurs, Carleton-sur-Mer

En Gaspésie, l'Hostellerie Baie-Bleue, un établissement de 90 chambres, est devenue le Centre des congrès de la Gaspésie en 2009. Située à Carleton-sur-Mer, l'Hostellerie a ouvert ses portes grâce à l'engagement de la communauté d'affaires et des nouveaux propriétaires. Plusieurs salles avec matériel multimédia et vue sur la mer sont accessibles et peuvent accueillir des grou­pes d'ampleur différente pour des rencontres ou des réunions. La salle multifonctionnelle peut con­tenir 445 personnes. L'établissement est situé à deux pas du Club de golf de Carleton-sur-Mer, et à deux pas également d'une très belle plage.

- Piscine extérieure chauffée

- Installations sportives

- Face à la mer

> Baie-Comeau

Les congrès qui se déroulent à Baie-Comeau ont tous lieu à l'Hôtel Le Manoir, un établissement de 60 chambres. En 2010, il a accueilli une trentaine de congrès et d'événements. «Le tourisme corporatif est très important. Évidemment, les autres hôteliers collaborent en accueillant les congressistes qui ne peuvent demeurer ici», affirme le directeur général, Jean Poirier, ajoutant que ce n'est pas facile de faire du démarchage.

«Nous sommes les seuls ici. Nos infrastructures nous permettent d'accueillir des congrès d'approximativement 250 personnes.»

L'hôtel est situé à côté du parc des Pionniers qui donne un accès direct à diverses infrastructures sportives : des sentiers pédestres et une piste de patin à roues alignées. «Nous sommes directement sur la mer. C'est malheureux, mais la fenêtre ouverte, on entend les vagues», blague M. Poirier.

- Sept salles de réunion pouvant accueillir jus­qu'à 450 personnes

- Centre d'entraînement

> Charlevoix

Dans Charlevoix, plusieurs hôtels et auberges peuvent accueillir des congrès et des événements de dimensions diverses. À La Malbaie, le plus imposant est sans contredit le Fairmont Manoir Richelieu. Situé en bordure du fleuve, le majestueux château de 405 chambres possède une quinzaine de salles de réunion toutes équipées à la fine pointe de la technologie et susceptibles de recevoir les groupes des plus modestes aux plus importants.

La grande salle de bal peut accueillir 1000 convives. «Les con­gressistes représentent 35 % de notre clientèle. C'est un créneau très important pour nous», affirme Éric Quesnel. «Le Manoir Richelieu compte 22 000 pieds carrés d'espaces de réunion. Le train touristique du Massif de Charlevoix qui sillonne la voie ferrée entre Québec et La Malbaie depuis quelques semaines constitue une valeur ajoutée non négligeable.

- Centre d'entraînement

- Terrain de golf réputé

- Piscine intérieure et extérieure

- Divers services de restauration

- Face au Casino de Charlevoix

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer