La Semaine numérique, le partenariat culture et numérique

Martine Rioux, Marine Leparc, Jacques Blanchet, Pierre-Luc Lachance... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Martine Rioux, Marine Leparc, Jacques Blanchet, Pierre-Luc Lachance et Éric Harvey s'occuperont de différents volets de la culture et du numérique pendant la Semaine numérique de Québec.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

ZONE numérique

Actualité

ZONE numérique

Plus de 1600 participants, dont une importante délégation française, se réunissent à Québec cette semaine pour échanger sur les progrès du numérique et de son univers en pleine révolution. Le Soleil fait le point. »

(Québec) Le numérique envahit la vie quotidienne. Il fait sa place dans les affaires autant que dans les arts et la culture. Pendant que 2500 professionnels du numérique convergeront vers le Vieux-Port de Québec, du 30 mars au 9 avril, le grand public aura droit à plus de 100 activités à travers la ville : conférences, colloques, performances artistiques, pour un grand débrouillage numérique.

L'univers de la culture et celui du numérique ont un grand point en commun : les deux s'immiscent partout dans les couches de la société dans les formes les plus diverses. Plus encore, ces deux mondes ont des atomes crochus de sorte que les arts prennent des techniques numériques pour exprimer le talent créatif des auteurs. Entre le livre numérique, les expériences d'immersions sonores ou visuelles et les performances de machines guidées par des humains, il y a toutes les expériences de diffusion des oeuvres et des collections des musées dans les nouveaux supports de l'univers numérique.

Ce n'est donc pas sans raison que la Semaine numérique fait une belle part à la culture et aux arts dans une série d'activités qui se dérouleront dans quelques lieux entre le 30 mars et le 9 avril dans le secteur du Vieux-Port de Québec.

Puisque Québec Numérique a reçu le mandat du ministère de la Culture et des Communications du Québec, d'accompagner les organisations culturelles du Québec dans le virage numérique, il y aura le Forum des innovations culturelles le 3 avril au Musée de la civilisation. 

Le projet Culture/NumériQc, explique Pierre-Luc Lachance, directeur de Québec Numérique, veut accompagner les gestionnaires d'institutions culturelles et muséales, les artistes de différentes disciplines, le monde des métiers d'arts dans la diffusion et la promotion des arts et de la culture dans l'univers numérique et avec l'aide des nouvelles technologies.

Ce forum des innovations posera une question clé pour identifier les moyens de créer de la valeur dans le secteur culturel. La journée sera composée en partie de conférences, «mais au deux tiers d'ateliers actifs et pratiques», rappelle Marine Leparc, chargée de projet pour la culture. 

Selon elle, la culture a besoin d'être liée à la recherche et à l'innovation. Ce mariage de raison, estime-t-elle, a besoin d'outils pour créer de la valeur économique, mais aussi des expériences qui attireront le grand public dans la découverte du patrimoine et des divers aspects de la culture

(goo.gl/KB3aKl).

Parmi les nombreux ateliers, conférences et outils, il y a ceux qu'explore le mouvement Maker. C'est ce que propose dans sa conférence Arthur Schmit, de Rhizome Stratégies, lui qui est ingénieur et designer industriel et membre actif du mouvement Maker.

De Marque, entreprise québécoise spécialisée dans l'édition numérique, animera un atelier sur «l'importance de la coopération entre les acteurs technologiques et culturels, mais aussi entre les acteurs culturels eux-mêmes, tous domaines confondus, afin de faire prospérer la culture dans le monde numérique».

La spécialiste en marketing numérique Nadia Seraiocco veut donner des repères pour rendre le marketing de la culture plus efficace. Alors que Maxime St-Pierre, directeur général des médias numériques de Radio-Canada, parlera de la transformation numérique de Radio-Canada. 

Puisque la culture s'inspire des avancées technologiques, il est donc logique que l'intelligence artificielle et les robots fassent partie de la culture numérique. Ainsi, en prélude à toute la semaine d'activité, le Musée de la civilisation propose plusieurs volets à compter du 30 mars (www.mcq.org/fr/decoder).

Autre exemple d'intégration, il y aura le spectacle Le Fabuleux cabaret numérique le 2 avril en soirée. C'est une expérience de rencontre entre le cirque et le dessin à l'aide des technologies.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer