Plus de femmes dans la profession

Selon les statistiques de 2015, 14 % des membres... (123rf, auremar)

Agrandir

Selon les statistiques de 2015, 14 % des membres de l'Ordre sont des femmes.

123rf, auremar

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

ZONE Ingénieur

Actualité

ZONE Ingénieur

La profession d'ingénieur a bien changé au Québec, s'adaptant aux besoins du temps. Où en est la profession aujourd'hui? Quels sont ses défis? Le contexte économique a-t-il un impact sur le travail des ingénieurs? Prêts pour un éventuel programme fédéral des infrastructures? Pour vous, les journaux du Groupe Capitales Médias se penchent sur ces questions. »

Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Bon an, mal an, près de 2700 professionnels viennent gonfler les rangs de l'Ordre des ingénieurs du Québec. Or le quart d'entre eux viennent de l'étranger.

«On leur attribue un permis pour travailler au Québec comme un ingénieur qui a gradué d'une université québécoise ou qui vient de l'ouest du pays», explique le directeur général, Chantal Michaud.

L'Ordre a même tenu quatre séances d'information auprès de réfugiés syriens, pour un total de 80 participants. «Plusieurs ont des formations d'ingénieurs qu'ils avaient complétées et qui ont de l'expérience sur le terrain dans leur pays. D'autres sont en devenir, mais quand ton université se fait bombarder... Certains arrivent ici et sont très juniors, d'autres ont plus d'expérience. C'est très intéressant pour nous. Le défi pour eux, c'est de s'intégrer à notre société», fait-il savoir.

Il faut dire que l'Ordre a l'habitude de recevoir des ingénieurs de l'étranger avec, entre autres, des ententes entre la France et le Canada.

Tendance à la hausse

Par ailleurs, selon les statistiques de 2015, 14 % des membres sont des femmes. «La tendance est à la hausse, mais ce n'est pas énorme», souligne M. Michaud qui se rappelle qu'à l'époque de sa graduation, il n'y avait, dit-il, qu'«un, deux, trois pour cent de femmes ingénieures».

Du même souffle, il rapporte que la proportion d'étudiantes en ingénierie était de 18 % l'an dernier. «Ça laisse donc croire que ça va augmenter avec le temps. C'est une tendance canadienne. Les femmes vont dans des domaines d'activités qui sont différents des hommes, travaillent beaucoup dans des secteurs tels que le biomédical, l'environnement, la biochimie, et il y en a très peu en mécanique électrique», décrit-il.

Selon lui, la féminisation des professions n'est pas unique au secteur du génie. «En médecine et en droit, il y a beaucoup de femmes qui graduent. La société leur a fait de la place. Les femmes réussissent très bien. Dans des concentrations contingentées, l'un des critères étant les notes, on y retrouve plus de femmes, car elles ont de meilleures notes», observe M. Michaud.

Par ailleurs, les 70 programmes offerts dans une douzaine de villes au Québec n'ont pas trop de mal à attirer les jeunes. Ce qui n'empêche pas l'Ordre des ingénieurs de déployer des efforts de sensibilisation, par le biais des comités régionaux, auprès des écoles primaires et secondaires.

«Il faut aller chercher les jeunes avant qu'ils soient rendus au collégial. Des membres bénévoles rentrent dans leur classe et expliquent aux étudiants qu'un ingénieur, ça ne fait pas juste des routes et des viaducs. Il y a de la place, des défis intéressants», se plaît-il à décrire.

Stratégie de recrutement

Quant à la stratégie de recrutement utilisée auprès de la clientèle collégiale et universitaire, la remise de bourses d'excellence en fait partie, tout comme «toutes sortes de compétitions».

Interrogé sur le vieillissement de la main-d'oeuvre, M. Michaud indique que 35 % des membres ont 50 ans et plus. «C'est comme le reste de la société. Il va se créer un vacuum. Quand je regarde le nombre d'immigrants qui arrivent ici, c'est peut-être une planche de salut, le cas échéant, pour accueillir plus de monde dans les universités», conclut celui pour qui la situation n'est toutefois pas alarmante.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer