Le taxi dans la paume de la main

La coopérative Taxi Coop Québec voulait améliorer son service... (Photo fournie par Nomade solutions mobiles)

Agrandir

La coopérative Taxi Coop Québec voulait améliorer son service pour joindre une clientèle plus jeune par l'entremise du téléphone multifonctions.

Photo fournie par Nomade solutions mobiles

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'idée : rendre plus facile l'accès au taxi à partir d'un téléphone multifonctions par une application évolutive.

L'idée : rendre plus facile l'accès au taxi à... (Tirée du site Web Taxi Coop) - image 1.0

Agrandir

Tirée du site Web Taxi Coop

En 2013, une coopérative de taxi de Québec veut améliorer son service pour joindre une clientèle plus jeune par l'entremise du téléphone multifonctions, un outil qu'ils ont toujours entre les mains et dont ils se servent pour s'informer, naviguer et contacter leurs amis. C'était alors le boum du développement des applications mobiles pour toutes sortes de fonctions et d'occasions.

C'est ainsi que Taxi Coop Québec a demandé à Nomade solutions mobiles de concevoir une application pratique pour commander une voiture taxi sans téléphoner, mais en utilisant une application simple avec différentes options, dont celle de suivre l'arrivée du chauffeur pendant les minutes d'attentes en ayant la position exacte du taxi.

«Les gens de la coopérative voulaient intéresser les jeunes à prendre le taxi avec l'application mobile», expose Mathieu Juneau, président de Nomade solutions mobile, l'entreprise qui a développé l'application.

«La première version de l'application a été lancée en septembre 2013. Elle était limitée au territoire desservi par Taxi Coop Québec. Aujourd'hui, l'application compte aussi les coopératives de taxi de Charlesbourg, de Sainte-Foy, de Val-Bélair, de Lévis, de Saguenay et de Sainte-Thérèse, accessibles avec l'application Taxi Coop pour les appareils Apple et Android», continue M. Juneau.

Évolution

Et l'application a évolué. Outre la géolocalisation du taxi en temps réel, incluant la photo du chauffeur et le numéro du taxi, l'application permet le paiement en ligne à même ses fonctions avec facture à l'appui dans le courriel. 

«Si vous oubliez quelque chose dans l'auto, vous pourrez facilement les retrouver, car la facture décrit tout ce qu'il faut pour retracer le chauffeur et le véhicule», explique M. Juneau qui a fait ses études en génie informatique.

Le client peut réserver un taxi pour une heure précise et un jour précis. Il recevra des alertes en conséquence dans la demi-heure précédant l'arrivée du véhicule. L'application permet aussi le jumelage pour le paiement en ligne lorsque le véhicule a été interpelé sur la rue ou dans un stand. Il est même possible d'avoir dans l'application une estimation de la course d'un lieu à l'autre. Et lorsqu'il y a un code promotionnel lors d'un événement, une fois inscrit dans l'application, il y aura un rabais en conséquence. Sans oublier que le client peut évaluer le service après la course.

«L'application continuera à évoluer dans son côté pratique», insiste M. Juneau. Et, en aucun cas, l'application n'était une réponse à l'arrivée d'Uber à Québec, car elle a été lancée près de deux ans avant l'apparition de cette organisation dans la région de Québec.

Site Web : www.taxicoop.ca




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer