Prévenir les blessures au bureau

Les nouveaux équipements de travail, tels que les... (Photo 123rf, bacho)

Agrandir

Les nouveaux équipements de travail, tels que les tablettes, les téléphones intelligents et les ordinateurs portables causent des blessures bien spécifiques.

Photo 123rf, bacho

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Jean-Michel Poirier</p>
Jean-Michel Poirier

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Les blessures professionnelles ne sont pas que l'apanage des gens qui ont un travail physique ou considéré à risque. Les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont responsables de près de 46 % de tous les arrêts de travail. Le Soleil a posé les questions suivantes à la firme d'ergonomes Entrac. Les réponses ont été formulées par Christian Pinsonneault et par Véronique Goyette, ergonomes.

Pour éviter les blessures, le travailleur devrait prendre... (Photothèque Le Soleil,  Patrice Laroche) - image 1.0

Agrandir

Pour éviter les blessures, le travailleur devrait prendre le temps d'ajuster son équipements selon les principes ergonomiques.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Q Qu'est-ce qu'on entend par poste de travail ergonomique?

R «Il s'agit d'un poste qui permet à l'utilisateur d'être confortable et efficace dans son travail. De manière plus spécifique, que le poste soit ajustable ou non, l'important est qu'il réponde aux caractéristiques physiques de l'utilisateur ainsi qu'à la nature des tâches réalisées et des équipements utilisés. Dans le contexte où un poste est utilisé par plusieurs personnes, il est donc important que le poste ou les équipements soient ajustables pour répondre à la variabilité des personnes et des tâches.»

Q Quelles sont les principales blessures qu'on peut développer en travaillant à un bureau mal adapté?

R «Un grand nombre de travailleurs développent des problématiques au cou, aux épaules ainsi qu'aux coudes et poignets. Ces problématiques débutent souvent par des inconforts puis des douleurs qui se transforment en TMS, comme des tendinites. Plusieurs travailleurs développent également des inconforts et douleurs au niveau du dos par l'utilisation de chaises ne possédant pas d'ajustements adéquats, comme un dossier non ajustable et ne comportant pas de support lombaire.»

 Q Quels sont les bons comportements à adopter en matière de travail de bureau pour éviter les blessures?

R Pour le travailleur : 

Prendre le temps d'ajuster adéquatement les équipements à sa disposition selon les principes Dynamiser le travail statique, l'ennemi numéro 1 dans le travail de bureau. 

Varier régulièrement la position de travail (debout, assis) et les ajustements de la chaise pour relâcher les muscles sollicités et activer la circulation sanguine.

Pour l'employeur : 

Intégrer les critères ergonomiques dès la conception ou l'achat des équipements. 

Agir rapidement lorsque des inconforts ou des douleurs sont ressentis. 

Former les employés sur les ajustements ergonomiques des postes

Q Les employeurs sont-ils suffisamment sensibilisés à l'importance de postes de travail ergonomiques?

R Confrontés à une pénurie de main-d'oeuvre qualifiée, de plus en plus d'employeurs cherchent en effet à se distinguer et à offrir un environnement axé sur la santé et le mieux-être. Il est toutefois surprenant qu'encore aujourd'hui, plusieurs entreprises soient mal conseillées et négligent d'intégrer des critères ergonomiques lors de l'achat de nouveaux équipements ou de mobilier : la hauteur, la forme, les caractéristiques des partitions et les dimensions. Ces manquements entraînent des erreurs coûteuses. Le choix d'équipements «ergonomiques» adaptés au besoin et à la réalité de l'entreprise et des employés devrait être un critère au même titre que les critères esthétiques et financiers. 

Q En quoi les nouvelles manières de travailler (ordinateurs portables, tablettes...) ont-elles changé la manière d'approcher l'ergonomie en milieu de travail?

R La miniaturisation des équipements amène beaucoup de contraintes au niveau du cou, des mains et des poignets. Le fait que ces équipements sont utilisés dans plusieurs endroits (hôtel, avion, maison, auto, etc.) amène davantage de responsabilisation pour les utilisateurs afin qu'ils adaptent leurs méthodes de travail et leur position pour réduire les contraintes ergonomiques. L'utilisation de plus en plus fréquente de ces équipements justifie également l'achat d'accessoires pour optimiser les postures de travail. C'est notamment le cas d'un clavier et d'une souris externe pour l'ordinateur et la tablette.

Pour consulter les principes ergonomiques : goo.gl/lvwihV

Partager

À lire aussi

  • À chaque génération son bureau

    ZONE Espace de travail

    À chaque génération son bureau

    Il existe plus d'une façon d'aménager un espace de travail. Il s'agit d'une erreur de systématiser la manière de concevoir un bureau, il faut être en... »

  • Viser l'intemporalité

    ZONE Espace de travail

    Viser l'intemporalité

    Faire appel à un architecte pour concevoir un espace de travail est une dépense importante pour toute entreprise. Si les tendances vont et viennent,... »

  • Le bureau, un nouveau milieu de vie

    ZONE Espace de travail

    Le bureau, un nouveau milieu de vie

    Le travail de bureau a longtemps été victime de stéréotypes : un milieu de travail gris, austère et aliénant. Or, avec l'évolution des manières de... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer