Énergies renouvelables

Le Québec rayonne!

Renewz, qui possède une usine à Montréal, fabrique... (Fournie par Baka Mobile)

Agrandir

Renewz, qui possède une usine à Montréal, fabrique des stations de recharge solaire pour véhicules électriques.

Fournie par Baka Mobile

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Matane) L'avenir est aux énergies renouvelables et le Québec est bien positionné. C'est dans ces termes que le président-directeur général de l'Association québécoise de production des énergies renouvelables (AQPER) parle du développement des différents types d'énergies, qu'elles proviennent du soleil ou du noyau terrestre. «Le Québec rayonne dans ce secteur, soutient Jean-François Samray. Il y a là tout un marché!»

Selon lui, le Québec se situe au top 5 du palmarès mondial des énergies renouvelables, grâce principalement à l'hydraulique et à l'éolien, mais de plus en plus aussi grâce à l'énergie solaire et aux biocarburants. «Les entreprises d'ici ont développé un savoir-faire et sont partout dans le monde», s'enthousiasme M. Samray.

Les producteurs d'énergies renouvelables attendent avec impatience que le Québec établisse des cibles dans sa politique énergétique. «Une fois les cibles publiées, c'est certain qu'il y aura des investissements qui vont se faire, croit le pdg de l'AQPER. Avec les plans d'action vont venir la mise en place de la transition énergétique du Québec et l'ensemble des programmes de support qui viendra avec. C'est ce nouvel écosystème financier et industriel qu'attendent les industries.»

Le Québec compte de plus en plus d'entreprises innovantes au chapitre des énergies renouvelables. Parmi elles, GreenField et Enerkem, qui possèdent des usines au Québec, commercialisent la production d'éthanol cellulosique à partir de déchets et de débris non recyclables. Toujours du côté des biocarburants, Innoltek est le fournisseur de biodiesel des villes de Montréal et de Thetford Mines. 

Du côté de l'énergie solaire, des entreprises québécoises tirent fort bien leur épingle du jeu. Pensons à Rackam, qui installe des concentrateurs solaires, à Matrix, un distributeur de produits d'énergie solaire ou à la station de recharge solaire pour véhicules électriques Renewz, qui a récemment remporté un important appel d'offres aux États-Unis.

Dans le secteur de l'hydraulique, il suffit de nommer HMI Construction, spécialisée dans la construction de barrages et de centrales. L'entreprise est présente un peu partout en Amérique du Nord.

Au chapitre de la filière éolienne, le Québec abrite de nombreux parcs éoliens, ce qui représente environ 5000 emplois. «Les compagnies d'ici sont présentes dans les provinces de l'Ouest et de la Nouvelle-Angleterre», mentionne Jean-François Samray. Boralex, une filiale du groupe Cascades, est le premier producteur d'énergie éolienne en France. Brookfield détient une puissance installée de plus de 5000 MW d'énergie éolienne dans le monde. Innergex est présente sur l'ensemble du territoire canadien.

Dans le secteur de la biomasse, Gaz Métro a mené, au cours des derniers mois, un projet visant à convertir la biomasse forestière en gaz naturel renouvelable de deuxième génération. À Amqui et à Maria, dans l'Est-du-Québec, l'hôpital est chauffé à la biomasse. «Il y a aussi un marché international pour les granules de bois», ajoute le pdg de l'AQPER.

Par ailleurs, beaucoup de recherche se fait dans la plupart des universités québécoises dans le domaine des énergies renouvelables. «Depuis 10 ou 15 ans, c'est au Québec qu'on retrouve le plus grand nombre de brevets dans l'éolien par les chercheurs universitaires, souligne M. Samray. Les jeunes s'intéressent beaucoup aux énergies renouvelables. C'est un sujet qui les passionne beaucoup, notamment pour les thèses ou les mémoires de maîtrise et de doctorat.»

On ne saurait aussi passer sous silence l'expertise développée par le TechnoCentre éolien, un pôle d'excellence mondial en matière d'industrie éolienne en climat nordique. Celui-ci est engagé au sein de plusieurs comités et groupes de travail de l'Agence internationale de l'énergie.

Qu'est-ce qu'une énergie renouvelable?

Le soleil, la vitesse d'écoulement de l'eau ou des courants marins, le vent, la chaleur emmagasinée dans le sol ou dans la végétation sont autant de sources d'énergie, selon l'AQPER. On les dit renouvelables parce qu'elles sont de quantité illimitée ou parce qu'elles se régénèrent plus rapidement qu'elles ne sont prélevées.

Types de production d'énergies renouvelables

  • hydraulique
  • éolien
  • biomasse
  • biogaz et biocarburants
  • solaire
  • géothermie

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer