Développement durable: la Côte-de-Beaupré vise le peloton de tête

L'accès au fleuve et l'aménagement du quai de... (Collaboration spéciale, Sylvain Desmeules)

Agrandir

L'accès au fleuve et l'aménagement du quai de Sainte-Anne-de-Beaupré sont intimement liés.

Collaboration spéciale, Sylvain Desmeules

Dossiers >

ZONE Côte-de-Beaupré
ZONE Côte-de-Beaupré

La MRC de La Côte-de-Beaupré a eu ses coups durs au cours des dernières années. Mais pas question de s'apitoyer sur son sort pour les leaders de cette communauté. Les projets foisonnent, la démographie affiche une croissance, le développement résidentiel est en expansion, et l'économie se diversifie. »

(Château-Richer) La MRC de la Côte-de-Beaupré mène actuellement une démarche importante pour se doter d'un plan de développement durable des collectivités.

«Équité sociale, protection de l'environnement et efficacité économique, c'est ça, le développement durable. La Côte-de-Beaupré veut être dans le peloton de tête au Québec», avance même le préfet Pierre Lefrançois.

Actuellement, la MRC en est à l'étape du diagnostic. Des tables sectorielles ont été créées pour le poser. La population sera ensuite consultée. «C'est vraiment un exercice de mobilisation. On va chercher tous les intervenants pour inscrire le développement durable dans la réalité de tous les jours», de décrire Michel Bélanger, directeur de la MRC.

Conserver la culture, préserver le patrimoine, protéger la nature, garder la vocation forestière et agricole sont des éléments qui ressortent, mais les aspects majeurs demeurent la revitalisation de la route 138 (boulevard Sainte-Anne) et l'accès au fleuve.

Il faut dire que la route 138 est commune aux huit municipalités de la MRC; c'est le corridor de transit naturel, d'ouest en est. La politique débouchera assurément sur des règles plus strictes en matière d'affichage et d'embellissement.

Quant à l'accès au fleuve, la municipalité de Sainte-Anne-de-Beaupré est déjà convaincue de son importance.

«L'accès au fleuve, c'est la priorité de tous et ce plus bel accès, c'est celui du quai de Sainte-Anne-de-Beaupré», plaide le maire de l'endroit, Jean-Luc Fortin, avec en main le plan directeur d'aménagement du quai et du littoral. Ce projet, évalué à 7 millions $, garantit l'accès maritime, propose une piste multifonctionnelle et projette des aires pour les promeneurs.

Boulevard Sainte-Anne

La démarche passe inévitablement par l'embellissement du boulevard Sainte-Anne, dont le visage, façonné dans les années 70, ne correspond plus aux normes de 2011. Les travaux menés par le ministère des Transports ayant permis de sécuriser le tronçon, vient maintenant le temps de se mettre beau. «On a à coeur que le boulevard Sainte-Anne soit joli. Pour qu'on arrête sur la Côte, faut être présentable», ajoute M. Fortin.

Le côté innovateur de la démarche est l'élaboration du schéma d'aménagement en fonction des axes de ce futur plan de développement durable.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer