Côte-de-Beaupré: le transport collectif branché sur le monde

Éric Desaulniers, président du comité consultatif sur le... (Collaboration spéciale, Sylvain Desmeules)

Agrandir

Éric Desaulniers, président du comité consultatif sur le transport de la Côte-de-Beaupré et conseiller municipal de la Ville de Beaupré, est en compagnie de Marc-André Avoine, coordonnateur du Plumobile.

Collaboration spéciale, Sylvain Desmeules

Dossiers >

ZONE Côte-de-Beaupré
ZONE Côte-de-Beaupré

La MRC de La Côte-de-Beaupré a eu ses coups durs au cours des dernières années. Mais pas question de s'apitoyer sur son sort pour les leaders de cette communauté. Les projets foisonnent, la démographie affiche une croissance, le développement résidentiel est en expansion, et l'économie se diversifie. »

(Boischatel) Chaque jour, un autobus effectue trois allers et autant de retours entre Beaupré et Québec, avec quelque 27 d'arrêts dans les autres municipalités. Confort, fiabilité, luxe et Internet sans fil font partie de ce transport collectif qu'on appelle le Plumobile.

En incluant le transport adapté, depuis juin, ce sont plus de 5000 déplacements qu'on a enregistrés, montrant que ces trajets quotidiens, à heure fixe, gagnent en popularité. Monter à bord coûte de 3,75 $ à 4,25 $. Un laissez-passer mensuel à 100 $ le rend aussi financièrement intéressant.

«On a beaucoup de travailleurs qui se rendent à place D'Youville. Les étudiants sont de plus en plus attirés par le service. Bref, faut installer son utilisation dans les moeurs», dit Éric Desaulniers, président du comité consultatif sur le transport de la Côte-de-Beaupré. La ville de Boischatel est desservie par le réseau de transport en commun de Québec. Plumobile est un service offert par le CLD de la Côte-de-Beaupré, sur mandat de la MRC. Il dessert aussi l'île d'Orléans.

Sur le plan du transport par voie ferrée, on se réjouit du train touristique du Massif de Charlevoix, dont l'aire de départ est au parc de la Chute-Montmorency. L'idée d'un arrêt sur le territoire de la MRC ou d'une utilisation de la voie ferrée pour un transport en commun ferroviaire trotte dans la tête de l'organisme.

Et si le vélo doit être considéré comme un moyen de transport, la Côte-de-Beaupré se distingue par la qualité de ses installations. La véloroute Marie-Hélène-Prémont est un pur délice pour les amateurs, avec 55 kilomètres de pistes consacrées à la pratique du vélo entre la chute Montmorency et la réserve faunique du Cap-Tourmente, en passant par le Mont-Sainte-Anne, la Mecque des adeptes de vélo de montagne.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer