Pour que les enfants rêvent

Émilie Desjardins a 14 ans. Dans moins de deux ans, elle... (Photo fournie par la Fondation Rêves d'enfants)

Agrandir

Photo fournie par la Fondation Rêves d'enfants

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Camille B. Vincent</p>
Camille B. Vincent

est journaliste surnuméraire au Soleil.

Le Soleil

(Québec) Émilie Desjardins a 14 ans. Dans moins de deux ans, elle réalisera son rêve d'assister aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro. Alexis Boivin, trois ans, verra quant à lui une surface synthétique de hockey apparaître chez lui sous peu. Tout pour le combler de bonheur.

C'est qu'Émilie et Alexis sont dorlotés par la Fondation Rêves d'enfants, qui depuis ses débuts en 1984 a comblé plus de 20 000 enfants au Canada, dont plus de 6500 au Québec. Récemment, Émilie et Alexis ont agi à titre d'ambassadeurs de la neuvième Marche pour des rêves, qui a accueilli 350 marcheurs sur les plaines d'Abraham. Un montant de 19 430 $ y a été amassé pour la Fondation, qui prévoit accorder plus de 1000 nouveaux rêves cette année. 

***

Un record théâtral

Quatre comédiens, onze représentations consécutives, plus de vingt-quatre heures sur scène. C'est l'exploit digne des records Guinness que réalisera l'équipe de Marco Côté, auteur et metteur en scène de la comédie beauceronne Adieu les vrais mâles, qui fête cette année ses 15 ans d'existence. Afin de clore en beauté ce chapitre de la vie de M. Côté, un théâtrothon aura lieu le 31 octobre à l'Ovascène, en Beauce. Coûts du billet : 20 $ par représentation ou 50 $ pour avoir accès à toutes les représentations. Une partie des profits sera remise au Club Kiwanis de Sainte-Marie, qui a pour mission d'améliorer la qualité de vie des enfants de la région.

***

Marième... (Photo David Boily, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Marième

Photo David Boily, La Presse

Du monde à connaître

Entre 2007 et 2012, la région de la Capitale-Nationale a accueilli en moyenne 2600 immigrants par année. Afin d'attester de l'importance qu'ont ces nouveaux arrivants au sein de la communauté de Québec, la Table régionale de concertation en immigration de la Capitale-Nationale a lancé sa campagne Du monde à connaître qui s'échelonnera jusqu'au 12 novembre. Portée par l'artiste de Québec Marième (photo), fille d'un Sénégalais et d'une Québécoise, cette campagne vise à souligner l'importance des personnes immigrantes dans l'essor social, économique et culturel de la Capitale-Nationale, de Charlevoix et de Portneuf. Tout au long de la campagne, vous êtes invités à poser des gestes d'ouverture, et à témoigner de vos expériences au www.dumondeaconnaitre.com.

Pascal Fournier, directeur général de l'organisme, Gérard Fournier, bénévole... (Photo fournie par Les Petits Frères) - image 3.0

Agrandir

Pascal Fournier, directeur général de l'organisme, Gérard Fournier, bénévole au financement, Francis Roy, président d'honneur du souper-bénéfice, et Lysiane Arson, bénéficiaire des Petits Frères.

Photo fournie par Les Petits Frères

***

Un couple engagé

Marcel Goulet et Gisèle Beaulieu fêtent cette année leur 60e anniversaire de mariage. Ils se sont rencontrés en Gaspésie, et ont fondé leur famille à Rimouski, où ils ont mis au monde deux enfants. Depuis, tellement de choses se sont produites. Tellement, que Marcel et Gisèle ont récemment vu naître leur première arrière-petite-fille, Alice. Tout au long de ces années, ce couple a été engagé au sein de sa communauté, notamment au sein de l'Association féminine d'éducation et d'action sociale et du club de badminton Les Mordus. Joyeux anniversaire à vous deux!

***

Accompagner nos aînés

Le troisième souper-bénéfice de l'organisme Les Petits Frères a permis d'amasser 26 650 $. Ce montant permettra d'accueillir, d'accompagner et de soutenir les personnes âgées seules de la région de Québec. Depuis plus de 50 ans, Les Petits Frères agit pour contrer l'isolement de ces aînés en créant autour d'eux une famille engagée et fidèle jusqu'à la fin de leur vie.

***

Les anciens joueurs des Nordiques Pierre Lacroix, Alain Côté et Dave Pichette, ainsi... (Photo fournie par la Fondation Rêves d'enfants) - image 4.0

Agrandir

Les anciens joueurs des Nordiques Pierre LacroixAlain Côté et Dave Pichette, ainsi que l'inoubliable mascotte Badaboum. 

Photo fournie par la Fondation Rêves d'enfants

Un nouvel événement pour prévenir le suicide

La cause de la prévention du suicide s'est vu donner un coup de pouce récemment avec la tenue du premier tournoi de golf de la Fondation du Centre de prévention du suicide de Québec, au club de golf Le Grand Portneuf. Cet événement a permis d'amasser 9000 $ pour le Centre de prévention, qui reçoit plus de 20 000 appels par année, grâce à la générosité de donateurs et de personnalités du milieu des affaires. Parmi elles, les anciens joueurs des Nordiques Pierre Lacroix, Alain Côté et Dave Pichette, ainsi que l'inoubliable mascotte Badaboum.

 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer