Alexandre Genois parmi les géants

Alexandre Genois, de Cap-Santé, est le premier Québécois à... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Alexandre Genois, de Cap-Santé, est le premier Québécois à avoir complété le Tor des Géants.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Camille B. Vincent</p>
Camille B. Vincent

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) À  24 ans, il est le premier Québécois à avoir complété le Tor des Géants, une course de 336 kilomètres dans les Alpes italiennes avec - comme si la course en elle-même n'était pas suffisante -  24 000 mètres de grimpe.

Alexandre Genois, de Cap-Santé, a réalisé l'épreuve d'ultratrail en 128 heures, incluant un maigre 15 heures de sommeil! Il s'est ainsi assuré la 209e position - sur plus de 760 coureurs - au classement général et la première place à l'échelle canadienne. Triathlonien accompli, Alexandre Genois n'en était pas à sa première course de montagne longue distance, loin de là. Le Tor des Géants était d'ailleurs sa septième épreuve d'ultratrail depuis 2012, qui s'ajoute aux nombreuses courses de 80 kilomètres qu'il a à son actif.

Pour bien commencer l'année

Sac à dos, crayons, étui à crayons et cahiers d'écriture font partie des essentiels de la rentrée auxquels tout élève devrait avoir accès. Malheureusement, ce n'est pas le cas. Entrent ici en jeu les ambassadeurs communautaires de TELUS, qui ont récemment remis des sacs à dos remplis de fournitures scolaires à 120 élèves de Québec issus de familles défavorisées. Ces ambassadeurs, qui sont d'actuels ou d'anciens membres de l'équipe TELUS, prévoient remettre cette année 10 500 sacs à dos à travers le pays, dont 630 au Québec.

Jean-Luc Boulay Boulay (au centre) est accompagné (rangée du... (Photo fournie par la Classique des Chefs) - image 3.0

Agrandir

Jean-Luc Boulay Boulay (au centre) est accompagné (rangée du haut) de Marie-Pier Grondin, de Frédéric Legault, d'Alain Bolf, d'Annie Asselin, de Philippe Castel, de Normand Richard, ainsi que (rangée du bas) de Catherine Pagé et de Sébastien Turgeon. 

Photo fournie par la Classique des Chefs

Jouer pour la gastronomie

La Classique des Chefs, c'est une rencontre annuelle entre le sport et la gastronomie. Cette année, plus de 200 joueurs (restaurateurs, distributeurs, producteurs, etc.) ont golfé au Grand Portneuf, pour ensuite déguster un repas gastronomique concocté par Jean-Luc Boulay, chef copropriétaire du Saint-Amour, et son équipe. Cette septième Classique des Chefs a permis d'amasser 11 000 $ pour des organismes oeuvrant notamment à développer la gastronomie québécoise.

Bien manger, ça commence jeune

Afin d'encourager les jeunes à adopter le plus tôt possible de saines habitudes alimentaires, Metro lance pour la troisième année son programme Croque Santé, qui remettra 1000 bourses de 1000 $ et une bourse de 15 000 $ à des écoles du Québec promouvant la bonne santé alimentaire. Seul critère d'éligibilité : élaborer un projet visant la promotion de saines habitudes alimentaires auprès des jeunes, projet qui se concrétisera chez les écoles gagnantes. Vous avez jusqu'au 27 mars

2015 pour inscrire votre école, au www.croquesante.metro.ca.

Nathaly Dufour, directrice générale de la Fondation des... (Photo Mikaël Gignac) - image 5.0

Agrandir

Nathaly Dufour, directrice générale de la Fondation des maladies du coeur et de l'AVC - La Capitale, Claire Vinel, ambassadrice de la quatrième Marche et Course du Coeur, et Fannie Lachance, coordonnatrice d'activités à la Fondation

Photo Mikaël Gignac

Du coeur au ventre sur la Saint-Charles

Annie Girard, transplantée cardiaque, et Nancy Laflamme, survivante d'une crise cardiaque, ont récemment témoigné et reçu une bonne dose d'amour, elles et d'autres intervenants, à l'occasion de la quatrième Marche et Course du Coeur, qui s'est tenue dans le sentier du parc linéaire de la rivière Saint-Charles pour la Fondation des maladies du coeur et de l'AVC. Et elles n'étaient pas seules, car 200 participants y ont marché ou couru, permettant d'amasser 19 500 $ pour la Fondation.

Dominique Maltais, présidente d'honneur de la Montée des... (Photo fournie par la Banque Laurentienne) - image 6.0

Agrandir

Dominique Maltais, présidente d'honneur de la Montée des sommets Banque Laurentienne, est accompagnée de Hugo Côté, de Jacques Laforest, de Marcel Beaulieu et de Guy Boutin, président fondateur de la Fondation Le Petit Blanchon. 

Photo fournie par la Banque Laurentienne

62 000 $ pour le Phare du Blanchon

Le Phare du Blanchon, un projet de foyer collectif pour des jeunes de 9 à 13 ans ayant subi des traumatismes graves ou vivant des problèmes de décrochage scolaire, vient de recevoir un appui de taille de la part de 500 marcheurs. Plus exactement, ils ont récolté 62 000 $ pour la Fondation Le Petit Blanchon (initiatrice du projet) à l'occasion de la Montée des sommets Banque Laurentienne, qui a eu lieu le 27 septembre au Mont-Sainte-Anne. 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer