Revue de l'année: anglos à (ré)écouter

Jack White... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Jack White

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Retour sur 2014
Retour sur 2014

L'année 2014 sous tous ses angles: en objets, en citations, en coups de coeur, en caricatures, en photos, en percées scientifiques et en quiz sportif. »

(Québec) Côté anglophone, beaucoup de vétérans de la scène ont lancé de nouveaux albums en 2014, qu'on pense à Leonard Cohen, U2, les Foo Fighters ou Jack White. En même temps, plusieurs artistes émergents ont également lancé des albums remarquables. En voici 10 parmi les meilleurs de l'année, à découvrir ou à réécouter.

Jack White

Lazaretto

Impossible de passer à côté du dernier Jack White, l'un des artistes les plus brillants et créatifs des dernières décennies. Il était fort avec les White Stripes, il l'est tout autant en solo, entouré de musiciens chevronnés. Un peu de rock, un peu de blues, un peu de country et un jeu à la guitare qui peut passer de la subtilité jusqu'à un son hyper distorsionné comme sur l'excellente instrumentale High Ball Stepper. Du vrai rock et, en prime, ceux qui l'ont acheté sur vinyle ont eu droit à une foule de surprises, dont la pièce Just One Drink qui joue en deux versions différentes tout dépendant de l'endroit où est déposée l'aiguille, des pièces gravées sur l'étiquette centrale du disque et même des hologrammes sur le vinyle.

Rival Sons

Great Western Valkyrie

Amateurs de rock, si vous avez manqué les Rival Sons au Cercle ou à Woodstock en Beauce, courez vite vous acheter leur dernier album qui fait un tabac au Canada et partout dans le monde. Des musiciens au summum de leur art, un son qui rappelle Led Zeppelin dans un emballage sonore volontairement plus «sale». D'un album à l'autre, le groupe de Long Beach ne cesse de s'améliorer et la présence sur cet album du regretté claviériste Ikey Owens (The Mars Volta, Jack White) amène leur rock and roll encore plus loin.

Leonard Cohen

Popular Problems

Il a beau avoir franchi les 80 printemps, notre Cohen national n'a rien perdu de son inspiration, lui qui se réveille systématiquement à 4h chaque matin pour écrire. Popular Problems offre neuf pièces où on se laisse bercer par sa voix de baryton et sa poésie recherchée. Le partenariat avec le compositeur Patrick Leonard, commencé sur son album précédent, se poursuit et le résultat est toujours concluant musicalement. Un véritable cadeau que d'avoir encore droit à du nouveau matériel de ce monstre sacré qui a déjà beaucoup donné à l'art.

The Pretty Reckless 

Going to Hell

Qui a dit que le rock était une affaire de vieux? Du haut de ses 21 ans, la blondinette Taylor Momsen (Oui, oui, la Jenny de Gossip Girl) peut faire la leçon à bien des vieux rockeurs qui se sont «adoucis» avec le temps, elle qui mène The Pretty Reckless depuis 2009. Les gens de Québec connaissent le groupe qui a joué souvent dans la capitale. Going to Hell est leur album le plus achevé avec une bonne dose d'irrévérence, des grosses guitares et des airs accrocheurs, notamment sur Heaven Knows et Fucked Up World.

Body Count

Manslaughter 

Trois des cinq membres originaux du groupe hybride metal/punk du rappeur Ice-T ont beau être décédés, Body Count refuse de mourir et c'est tant mieux. Avec ce cinquième brûlot, les gars démontrent qu'ils n'ont rien perdu de leur rébellion depuis l'époque de Cop Killer et continuent de chanter les bas fonds des rues de Los Angeles. La musique s'apparente beaucoup à celle des premières années de Suicidal Tendencies, dont Body Count reprend d'ailleurs ici le classique Institutionalized dans une version plutôt amusante adaptée à l'année 2014.

Aussi...

Shaka Ponk 

The White Pixel Ape

C'est une vraie honte que les Français de Shaka-Ponk ne soient pas plus connus en Amérique. Leur mélange rock-punk-rap-électro-disco est complètement fou et souvent génial.

King 801 

Memoirs of a Murderer 

Ces garçons ne sont pas des enfants de choeur (deux ont été arrêtés pour assaut et le groupe est escorté sur scène par des gardes armés), mais le quatuor propose un metal hardcore bien léché dans la veine de Slipknot avec des paroles qui dépeignent la triste réalité de leur ville dévitalisée de Flint, au Michigan.

Timber Timbre

Hot Dreams 

La voix de Taylor Kirk, l'ambiance très americana du produit, l'ajout d'un paquet de vieux synthés au mélange, le groupe dont les membres viennent de Toronto, Montréal et Ottawa s'est encore surpassé.

Crash Midnight

Lost in the City

Ils ont beau ne pas avoir encore de page sur Wikipedia, s'il y a un groupe qui mérite l'étiquette de digne descendant de Guns N' Roses, c'est bien le quatuor de Boston qui a lancé son premier album cet automne.

Royal Blood

Royal Blood

Comme les White Stripes ou les Black Keys, Royal Blood est un «power duo». Les Britanniques Mike Kerr (voix et basse) et Ben Thatcher (batterie) ont beau n'être que deux, ils déménagent comme quatre sur leur premier album.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer