L'actualité économique de 2014, de A à Z

À la fin août, la chaîne américaine Burger... (Photo Patrice Laroche, Archives Le Soleil)

Agrandir

À la fin août, la chaîne américaine Burger King a avalé les cafés canadiens Tim Hortons pour créer un nouveau géant de la restauration rapide ayant son siège social au Canada. Une transaction évaluée à plus de 12 milliards $.

Photo Patrice Laroche, Archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Retour sur 2014
Retour sur 2014

L'année 2014 sous tous ses angles: en objets, en citations, en coups de coeur, en caricatures, en photos, en percées scientifiques et en quiz sportif. »

(Québec) 2014. Année de coupures, mais aussi d'acquisitions, année de relance et de transition. Des mots répétés, comme «austérité», aux moyens pour atteindre le déficit zéro, les 12 derniers mois auront fait connaître aux citoyens, aux entreprises et à l'État leur lot d'émotions. Voici un survol de l'année économique.

A comme austérité

Le mot est apparu dans 229 articles du Soleil cette année. Le Bye Bye y fera assurément écho. Selon Le Petit Robert, l'austérité est la gestion stricte de l'économie, comportant des mesures de freinage de la demande, le plus souvent par un recours à l'augmentation de la pression fiscale et, éventuellement, un blocage des revenus. Avec le gouvernement de Philippe Couillard, elle s'est traduite par une vague de compressions tous azimuts.

B comme Burger King

Fin août, la chaîne américaine Burger King a avalé les cafés canadiens Tim Hortons pour créer un nouveau géant de la restauration rapide ayant son siège social au Canada. Une transaction évaluée à plus de 12 milliards $ en espèces et en actions dont les implications fiscales ont fait polémique aux États-Unis. Le gouvernement canadien a approuvé le rachat début décembre après avoir obtenu des engagements quant au nombre d'emplois et au maintien de Tim Hortons en tant que bannière distincte.

C comme Cominar

Cominar, une société de Québec, a fait l'acquisition cet été de 15 immeubles - dont 11 centres commerciaux - appartenant à Ivanhoé Cambridge, le bras immobilier de la Caisse de dépôt et placement du Québec. Une transaction dépassant 1,5 milliard $. Puis, dernièrement, Michel Dallaire, président et chef de la direction de Cominar, a annoncé un projet immobilier qui procurera un toit à 20 000 personnes sur les terres agricoles des Soeurs de la Charité de Québec, dans Beauport. Tous les profits de la vente d'unités iront à des oeuvres philanthropiques.

De 92 ¢US en janvier, le dollar canadien... (Photothèque Le Soleil) - image 5.0

Agrandir

De 92 ¢US en janvier, le dollar canadien est descendu jusqu'à 86 ¢US.

Photothèque Le Soleil

D comme dollar

L'année a commencé avec un dollar autour de 92 ¢US. Mercredi, il a clôturé tout juste au-dessus de 86 ¢US. Le huard a donc faibli en 2014. Bonne nouvelle pour les entreprises exportatrices, la faiblesse du dollar favorise la demande pour les produits québécois. Étant donné qu'environ 70 % des exportations internationales sont destinées aux États-Unis, le Québec profite de ce vent favorable.

L'embargo russe sur les produits alimentaires, décrété en... (Photothèque Le Soleil) - image 6.0

Agrandir

L'embargo russe sur les produits alimentaires, décrété en août, n'a pas affaibli l'industrie porcine québécoise. Avant ce décret, la Russie était le deuxième importateur en importance du porc québécois.

Photothèque Le Soleil

E comme embargo

L'embargo russe sur les produits alimentaires, décrété en août, n'a pas affaibli l'industrie porcine québécoise. Avant ce décret, la Russie était le deuxième importateur en importance du porc québécois. L'industrie a dû détourner les cargaisons en mer vers d'autres marchés, comme les États-Unis. Avec la diminution des prix des grains, les coûts de production ont diminué, alors que les prix de vente du porc se sont maintenus. L'année qui se termine aura finalement été profitable, soutient l'Association des éleveurs de porcs du Québec.

F comme fermeture

L'année 2014 aura été mouvementée pour l'industrie minière. Après l'abandon du projet d'exploitation du chrysotile par Mine Jeffrey en début d'année, il y a eu la suspension des activités de la société minière Énergie RB à la mine Québec Lithium, située à La Corne, en Abitibi. Cliffs Natural Resources a cessé les activités à sa mine Scully, à Wabush, avant de fermer ce mois-ci la mine du lac Bloom, près de Fermont.

G comme Groupe Canam

Le Groupe Canam a décroché un contrat de 200 millions $ pour la construction du futur stade des Falcons d'Atlanta de la Ligue nationale de football. Il s'agit du 74e projet de stade sportif auquel le fabricant de composants métalliques de Saint-Georges apportera son expertise.

La direction de Holt Renfrew a annoncé cet... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé) - image 9.0

Agrandir

La direction de Holt Renfrew a annoncé cet été la fermeture de son magasin de Place Ste-Foy fin janvier 2015. 

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

H comme Holt Renfrew

Cet été, la direction de Holt Renfrew a annoncé la fermeture de son magasin de Place Ste-Foy fin janvier 2015. Le détaillant spécialisé en commerce de luxe est pourtant né à Québec en 1837. La petite succursale régionale de Québec, avec moins de 35 000 pieds carrés de surface, ne fait pas partie du plan d'expansion de l'entreprise. Ce sont 85 employés qui sont touchés.

I comme Internet des objets

L'Internet des objets, c'est l'intelligence artificielle. Un réseau d'appareils qui se reconnaissent et communiquent entre eux pour transmettre des informations. Les panneaux d'affichage annonçant les congestions sur les routes font partie des objets connectés. Un robot dans l'entrepôt constate la baisse des pièces pour terminer la production des véhicules dans l'après-midi. Il envoie un message aux fournisseurs avec la liste complète et une heure de livraison. Les conteneurs arrivent à temps pour le prochain quart de production. Cette réalité frappe à la porte.

J comme Jacob

Les détaillants de la mode ont vécu une véritable hécatombe les 12 derniers mois. En octobre, Jacob a annoncé fermer ses 92 magasins à travers le pays. Peu après, c'est au tour des magasins Smart Set de disparaître du paysage commercial, alors que Reitmans a décidé de les fermer ou de les reconvertir. Puis, Mexx a déclaré faillite début décembre. Même si son siège social est situé à Amsterdam, la chaîne Mexx était très présente au Québec avec 28 boutiques.

K comme kilowattheure

Hydro-Québec profite de la baisse du dollar canadien, qui a fait augmenter le prix obtenu pour ses exportations d'électricité et qui a diminué ses frais financiers. La société d'État a obtenu un prix moyen de 5,0 ¢ le kilowattheure sur le marché américain, comparativement à 4,4 ¢ le kilowattheure pour la même période l'an dernier. Depuis le début de l'année, le prix moyen obtenu par Hydro est de 6,3 ¢ le kilowattheure, comparativement à 4,7 ¢ le kilowattheure en 2013.

Ministre des Finances du Québec depuis le 23... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 13.0

Agrandir

Ministre des Finances du Québec depuis le 23 avril, Carlos Leitão a fait couler beaucoup d'encre cette année.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

L comme Leitão

Député de la circonscription de Robert-Baldwin depuis les élections du 7 avril et ministre des Finances du Québec depuis le 23 avril, Carlos Leitão a fait couler beaucoup d'encre cette année. Il a adopté un train de mesures pour équilibrer son budget en 2015-2016 et éviter que le déficit atteigne 7,2 milliards $.

M comme McInnis

Les recours en justice, les critiques des groupes environnementaux et les récriminations de la concurrence n'ont pas empêché la direction de Ciment McInnis de maintenir le cap sur la construction de sa cimenterie à Port-Daniel, en Gaspésie. Le chantier est en cours et la mise en service est prévue pour 2016. Le gouvernement du Québec a investi 450 M$ dans ce mégaprojet de plus d'un milliard de dollars. La cimenterie aura une capacité de production quotidienne de 6000 tonnes métriques de clinker (un composant du ciment).

N comme Nord

Plan Nord, version 2014. Il s'agit d'une relance du programme de développement économique des régions au nord du 49e parallèle proposé par le gouvernement Charest en 2011. Le premier ministre Philippe Couillard a annoncé cet automne que le Plan Nord devrait drainer entre 15 et 20 milliards $ d'investissements d'ici 2022. Différentes instances voient le jour, soutenues par le Fonds du Plan Nord, qui devrait toucher les 2 milliards $ d'ici 2035. Ce déploiement, dont l'objectif est notamment de développer le potentiel minier, s'installe alors que le prix de certains minerais comme le fer est au plus bas.

En octobre, la Commission des transports du Québec... (Photothèque Le Soleil) - image 16.0

Agrandir

En octobre, la Commission des transports du Québec a approuvé toutes les demandes d'Orléans Express et de sa compagnie mère, Keolis Canada, de réduire ses services dans six régions de la province.

Photothèque Le Soleil

O comme Orléans Express

À compter du 18 janvier, la Chaudière-Appalaches, le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie, le Centre-du-Québec, la Mauricie et la Montérégie perdront des lignes entières d'autocars ou d'importantes liaisons. En octobre, la Commission des transports du Québec a approuvé toutes les demandes d'Orléans Express et de sa compagnie mère, Keolis Canada, de réduire ses services dans six régions de la province. Keolis Canada a déclaré d'importantes pertes, principalement à cause de la baisse d'achalandage.

P comme pétrole

Cette année, les prix du pétrole ont chuté de moitié et il est difficile de prévoir une remontée. Dans son bilan 2014, le chroniqueur économique de Radio-Canada Gérald Fillion explique que l'Arabie saoudite est entrée dans une guerre de prix avec les États-Unis. Les Saoudiens ne réduisent pas leur exploitation parce que les Américains augmentent leur production, visant l'indépendance énergétique. Une mauvaise nouvelle pour le Canada, qui compte sur cette ressource pour s'enrichir. En même temps, la baisse du dollar canadien et du prix de l'essence, combinée à la reprise américaine, pourrait stimuler les économies de l'Ontario, du Québec et du Nouveau-Brunswick.

Q comme .quebec

En novembre, le gouvernement Couillard a décidé de renoncer à changer d'identité gouvernementale Web. Au lieu de migrer vers «.quebec», il conserve le suffixe «.gouv.qc.ca», mettant fin à sa participation à l'aventure PointQuébec. Dans un contexte de compressions budgétaires, il a plaidé une économie de 12 millions $ de fonds publics.

R comme retraite

Le voeu de Régis Labeaume s'est exaucé en 2014 : le projet de loi 3 sur les régimes de retraite, réclamé par les maires de Québec et de Montréal, a été adopté en fin de session parlementaire, malgré un mouvement de protestation. La loi prévoit notamment le partage des déficits passés à parts égales entre les employés et la Ville.

S comme suicide

Au cours de la dernière année, trois Québécois sur dix ont été confrontés à un suicide dans leur entourage. Pour 28 % de ces personnes, il s'agissait d'un collègue de travail. Et dans 16 % des cas, le passage à l'acte s'est déroulé au bureau ou à l'usine. Le soutien apporté par les entreprises lors de ces événements est jugé adéquat, mais 8 personnes sur 10 affirment que leur employeur devrait miser davantage sur la prévention, selon un sondage de la Chaire en gestion de la santé et de la sécurité du travail de l'Université Laval.

2014. Année de coupures, mais aussi d'acquisitions, année de... (Photo iStock) - image 21.0

Agrandir

Photo iStock

T comme TransCanada

Au Québec, le débat a été vif autour de la construction d'un port pétrolier à Cacouna, pouponnière des bélugas. Le projet d'oléoduc Énergie Est de TransCanada, qui se rendrait jusqu'au Nouveau-Brunswick, semble toutefois s'éloigner de cette municipalité avec l'inscription des bélugas sur la liste des espèces en voie de disparition. Pour Justin Trudeau, le pipeline d'Énergie Est, n'ayant pas obtenu la «licence sociale» nécessaire, est «le grand dossier» de 2015.

U comme usine

Le secteur manufacturier reprend graduellement de la force. Les signes encourageants en provenance du marché américain ne peuvent qu'être favorables aux entreprises québécoises. Mais il y a encore certaines fragilités, nuancent les analystes. La croissance annuelle de l'emploi manufacturier est négative depuis le mois de mai. Le bilan de fin d'année sera triste : entre janvier et novembre, le secteur manufacturier est passé d'un total de 499 700 à 475 900 emplois au Québec.

Les petits gâteaux Vachon seront désormais détenus par... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet) - image 23.0

Agrandir

Les petits gâteaux Vachon seront désormais détenus par des intérêts mexicains.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

V comme Vachon

Les petits gâteaux Vachon seront désormais détenus par des intérêts mexicains, puisque Saputo a vendu récemment ses activités de boulangerie à Boulangerie Canada Bread, qui appartient à Grupo Bimbo. Une transaction de 120 millions $. La majorité des 642 employés de Vachon travaillent à l'usine de Sainte-Marie-de-Beauce, où rien ne devrait changer. La clôture de la transaction est prévue pour février.

W comme Weiser

Pionniers de l'industrie du jeu vidéo, David et Ron Weiser reviennent à leurs premières amours. Eux qui étaient des fondateurs de Megatoon à Québec en 1992, premier studio de jeu au pays, ont lancé cet automne l'entreprise Black Tie Venture. Leur produit phare, Pink Martini Casino, est attendu en mars 2015. Ce casino social virtuel devrait générer plus de 150 millions $ de revenus dans les trois premières années en plus d'injecter quelque 7,5 millions $ dans l'économie de Québec.

Le 4 février, le réseau social Facebook, lancé... (Photothèque Le Soleil) - image 25.0

Agrandir

Le 4 février, le réseau social Facebook, lancé par Mark Zuckerberg, fêtait ses 10 ans.

Photothèque Le Soleil

X comme dix

Le 4 février 2004, un certain Mark Zuckerberg lance The Facebook, un réseau social d'abord destiné aux étudiants de l'Université Harvard. Dix ans plus tard, Facebook compte 1,23 milliard d'utilisateurs partout dans le monde, ce qui en fait de loin le réseau social le plus populaire. La fortune de Zuckerberg est estimée aujourd'hui à 30 milliards $US.

Pionnier dans le Nouvo St-Roch, le restaurant Yuzu... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé) - image 26.0

Agrandir

Pionnier dans le Nouvo St-Roch, le restaurant Yuzu sushi bar, ouvert en 2002, rue du Parvis, a fait faillite mi-décembre.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Y comme Yuzu

Pionnier dans le Nouvo St-Roch, le restaurant Yuzu sushi bar, ouvert en 2002, rue du Parvis, a fait faillite mi-décembre. Des difficultés liées au bail auraient eu raison de l'établissement réputé pour sa fine cuisine aux accents japonais, ont fait savoir les administrateurs. Cette annonce ne touche toutefois pas le franchiseur Yuzu, indépendant, dont les comptoirs de sushis se multiplient jusqu'au Nouveau-Brunswick.

Z comme déficit zéro

Il s'agit d'un objectif ferme, d'où l'opération coupures du gouvernement Couillard ces derniers mois pour atteindre le déficit zéro en 2015-2016. Mais devant les offres salariales «faméliques» et le «pillage» du régime de retraite de leurs membres, les syndicats invitent le gouvernement à reporter l'atteinte du déficit zéro d'au moins un an. «Subordonner la qualité de vie d'environ 550 000 employés de l'État au nom du retour à l'équilibre budgétaire relève d'une idéologie dangereuse», croit Richard Perron, du Syndicat des professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer