P.K. Subban, le visage du Canadien!

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maurice Dumas

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Le Canadien de Montréal a misé 72 millions $ pendant une période de huit ans sur P.K. Subban, maintenant considéré comme l'un des meilleurs défenseurs de la Ligue nationale. Plusieurs ont écarquillé les yeux devant la longueur et l'ampleur du contrat. L'arrière de 25 ans obtenait l'entente la plus lucrative de l'histoire du Canadien. La plus lucrative par plusieurs millions de dollars. Et Dieu sait que de grands noms ont défendu les couleurs du Bleu-Blanc-Rouge dans le passé.

Autre temps, autres moeurs! Le sport a changé. On parle de plus en plus de sport spectacle. Les revenus d'une équipe professionnelle ne se limitent plus aux guichets. On compte de plus en plus sur la vente des produits dérivés, les commandites et la popularité des athlètes auprès des partisans et des entreprises pour faire sonner la caisse enregistreuse. P.K. Subban incarne mieux que quiconque cette réalité.

P.K. Subban, c'est plus qu'un joueur pour le Canadien. Sa contribution déborde largement la patinoire. Il est pratiquement devenu le visage de l'équipe. Il jouit d'une très grande popularité auprès des jeunes, les clients de demain. Il séduit la gent féminine et sa bonne bouille attendrit les plus âgés.

Il a fait très bonne impression à ses présences à des émissions comme En mode Salvail, Le banquier et Tout le monde en parle. Articulé, allumé et charmeur, il représente très bien le Canadien. On exagère à peine en parlant d'une image de marque. Il a conquis des gens qui ne portent même pas le Canadien dans leur coeur.

P.K. Subban personnifie la nouvelle garde du Canadien sur la patinoire. Il est aussi le chouchou de plusieurs générations de partisans.

Le Canadien lui a consenti un fabuleux contrat. À bien y penser, cette entente englobe la mise en marché et les relations publiques. À l'ère des communications, il devrait s'avérer un investissement rentable. Si bien sûr il demeure les deux pieds sur terre. En plus de progresser sur la patinoire pour devenir un rouage indispensable de son équipe, il a gagné en maturité.

Son magnétisme s'agrandira davantage en se familiarisant avec la langue française.

Baseball : pas juste l'argent

Les Royals de Kansas City ont servi toute une leçon de baseball aux Angels de Los Angeles, une équipe qui a mis beaucoup d'oeufs dans le même panier avec des plantureux contrats à Albert Pujols et Josh Hamilton.

Les Angels ont déplié les billets verts pour arracher Pujols aux Cards de St. Louis après la saison 2011. Depuis, les Cards n'ont jamais raté les séries éliminatoires et les Angels n'ont pas gagné une seule rencontre éliminatoire avec Pujols dans leurs rangs.

 Les Royals viennent de balayer les Angels en trois matchs et se mesureront aux Orioles de Baltimore, tombeurs des Tigers de Detroit, en finale de la Ligue américaine.

Comme quoi l'argent n'achète pas tout dans le sport. Les Orioles et les Royals viennent respectivement aux 15e et 19e rangs dans la colonne des masses salariales du baseball majeur. Les Tigers et les Angels occupent les cinquième et sixième échelons.

Et que dire des Dodgers de Los Angeles et de leur masse salariale de 235 millions $, la plus élevée du baseball majeur? Ils ont été éliminés par les Cards, dont l'enveloppe salariale de 111 millions $ les situe au 13e rang. Les Cards ne tirent pas leur argent par les fenêtres comme d'autres équipes, mais ils en sont à une 11e participation aux séries éliminatoires depuis 2000. Ils ont remporté la Série mondiale à deux reprises et perdu deux fois en finale pendant cette période.

Les gros contrats ne garantissent pas les conquêtes. Huit joueurs des Dodgers gagnent 15 millions $ et plus par saison.

La finale de la Ligue nationale opposera les Giants de San Francisco aux Cards de St. Louis. Les Giants sont les seuls du top 12 des masses salariales du baseball majeur à se retrouver dans le carré d'as.

Partager

À lire aussi

  • Le Canadien amorce sa saison du bon pied

    Sports

    Le Canadien amorce sa saison du bon pied

    Un peu de chance a permis au Canadien de mettre fin à sa séquence de quatre défaites en autant de saisons face aux Maple Leafs de Toronto lors de... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer