Qualité de l'air: une question de bonnes habitudes

Denis Simard, président d'Analyse Exp-Air, recherche des colonies... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Denis Simard, président d'Analyse Exp-Air, recherche des colonies de moisissures non visibles en procédant à la lecture du taux d'humidité de ce mur.

Le Soleil, Patrice Laroche

Gilles Angers
Le Soleil

(Québec) Soyez attentif au taux d'humidité relative dans votre maison, l'hiver. S'il est de 75 et plus, dans des pièces autres que la salle de bains où vous venez de prendre votre douche ou la cuisine où vous êtes en train de cuisiner, demandez-vous ce qui ne va pas, recommande Philippe Saint-Pierre du service des communications du CAA-Habitation.

L'hiver, à la lecture de votre hygromètre, pour peu qu'il soit efficace et précis, le taux devrait normalement varier de 30 % à 40 %. Un taux d'humidité plus près de 30 % peut permettre de réduire la condensation et l'accumulation d'eau contre les fenêtres.

D'un autre côté, si vous souffrez de troubles respiratoires ou de symptômes qui disparaissent lorsque vous êtes à l'extérieur de votre demeure, croyez opportun de consulter une entreprise qui sait faire le bilan de santé de l'air que vous respirez intra-muros.

Premiers remparts

Dans une maison où les changements d'air sont rares, où du bois de chauffage est entreposé au sous-sol, où il y a de vieux tapis et où les occupants produisent immodérément de l'humidité par les douches, de longues cuissons d'aliments, il n'est pas surprenant d'éprouver de l'inconfort et de constater la présence anormale de moisissures.

«De bonnes habitudes telles qu'une certaine discipline quant à la production et l'élimination de vapeur d'eau, un entretien ménager adéquat et un bâtiment gardé en bon état sont les premiers remparts contre l'air vicié», plaide Jean-François Lafrenière, microbiologiste chez Airmax Environnement.

D'un autre côté, le papier peint qui se soulève, des odeurs de renfermé dans les placards, de l'eau qui s'écoule des plafonniers, des taches de moisissures dans la chambre de bains et du gypse qui farine sont des indices de problèmes et d'air potentiellement malade.

Matériaux au sec

«Pour prévenir la plupart des problèmes de moisissures, conservez les matériaux au sec», tranche la Société canadienne d'hypothèques et de logement dans son fascicule L'air et l'humidité, problèmes et solutions.

L'air que vous respirez doit être propre, insiste-t-elle. Ou aussi exempt de polluants qu'il est possible. Pour votre santé et votre confort, trouve l'organisme, l'air intérieur devrait être renouvelé par de l'air frais provenant de l'extérieur. Sans ce renouvellement, l'humidité s'accumulera et la qualité de l'air se dégradera.

La fumée de cigarette, les bougies, les systèmes de chauffage à combustion mal entretenus ou mal ventilés contribuent aussi à la détérioration de la qualité de l'air. De même que les polluants chimiques dégagés par les matériaux de construction neufs.

Enfin, se demande Philippe Saint-Pierre du CAA-Habitation, à quoi bon un excellent ventilateur récupérateur de chaleur si ses filtres à air n'ont pas été nettoyés depuis des années? Ils doivent l'être également après tout chantier de rénovation important car ils seront pleins aux as de sciure de bois, de poussière et de fibres isolantes.

Les parois du caisson, le noyau et le drain doivent aussi être nettoyés. Autrement, l'appareil pourrait contenir son comptant de moisissures. Il faut en prendre soin. Après tout, il est le poumon mécanique de nos maisons surisolées.

Partager

À lire aussi

  • Quand l'air rend malade

    Maison

    Quand l'air rend malade

    Le propriétaire d'une maison d'un certain âge de Québec est contrarié. Dans son sous-sol, où se trouvent la chambre et le séjour de son fils, ça sent... »

  • Maison

    Traquer un problème invisible

    Dernièrement, le président d'Analyse Exp-Air de Québec, Denis Simard, est appelé en renfort dans une maison de Beauport. Ses occupants sont malades.... »

  • Faire la guerre aux spores

    Maison

    Faire la guerre aux spores

    L'automne et l'hiver, les moisissures ou champignons, dans la maison, tombent en léthargie en raison de la diminution du taux d'humidité usuel. Alors... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer