Les 12 chaises etc.: du mobilier plus humain

Les pièces ont été baptisées par des verbes... (Le Soleil, Steve Deschênes)

Agrandir

Les pièces ont été baptisées par des verbes d'action pour démontrer l'importance de liens vivants entre l'objet et l'usager.

Le Soleil, Steve Deschênes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Laurie Richard

(Québec) Jérémy Couture a créé des chaises de grande valeur. Pas dans le sens financier : il s'agit plutôt de pièces de mobilier avec une âme... ou presque. Le designer a insufflé des qualités morales à ses oeuvres. Elles s'en servent pour créer des liens avec leurs usagers, qui, habitués à leur présence, ne se questionnent souvent plus sur leur aspect matériel.

L'exposition Les 12 chaises etc. est l'application pratique du projet de maîtrise de M. Couture. Elle est présentée au Centre MATERIA jusqu'au 29 août.

Jérémy Couture plaide pour une matérialité plus humaine. Ce qui l'a amené à réfléchir sur les modes de production et à repenser les relations entre l'homme et son environnement. Le designer de Québec a donc exploré les valeurs d'engagement avec la culture matérielle, celles qui renforcent les liens entre les objets et ses utilisateurs.

Que ce soit la conscience environnementale, l'attention ou la poésie, chacune des 12 chaises illustre plusieurs valeurs. Le desi-gner a opté pour la chaise afin de communiquer son message, le mobilier d'intérieur étant facile d'approche. Les pièces ont été baptisées par des verbes d'action, pour démontrer l'importance de liens vivants entre l'objet et l'usager. Ce dernier aura donc peut-être moins envie de se départir de son nouvel achat rapidement...

Le dossier de la chaise Give Back est incrusté de cinq petites boîtes amovibles où se cachent des semences de différentes essences forestières. «Quand on

a acheté une chaise, on est conscient qu'on achète du bois», explique M. Couture, qui invite ainsi le consommateur à replanter les arbres utilisés.

Bien que le piètement de la chaise Type ne dessine que le E, l'artiste a créé une typographie complète, présentée sur une toile, pour une collection alphabétique. Toutes les lettres étant représentées, ces chaises pourraient servir à écrire des mots, suggère-t-il.

Jérémy Couture verrait aussi bien sa chaise Write dans un café, pour aider les gens à socialiser. Le dos du meuble, comme un tableau, permet d'y écrire à la craie. «On pourrait y inscrire "Julie, célibataire" ou tout simplement "Roger, dentiste"», lance le designer. Sachant que l'autre est ouvert à l'idée, les gens auraient peut-être plus de facilité à s'approcher, ajoute-t-il.

Sur le dossier de Grow germent de délicates petites pousses que l'on doit entretenir. Sur Warm Up est imprimé un nid avec des oeufs, créant la surprise de son utilisateur qui se trouve à couver de futurs oisillons. Une douzaine de sièges ludiques se révèlent ainsi, l'un après l'autre.

Personnalisation de masse

Les lignes des chaises, très carrées, ont été largement inspirées de la Finlande, où Jérémy Couture a fait sa maîtrise en design graphique. L'artiste rappelle ainsi la personnalisation de masse (mass customization) : «C'est la même structure, avec des itérations pour créer une diversité.» Une option dont l'industrie, comme le consommateur, pourrait tirer profit, croit-il.

Outre les chaises, on pourra aussi voir à MATERIA d'autres pièces de mobilier, comme ce banc-bûche qui permet d'emmagasiner du combustible pour le foyer avec style. Ou cette chaise au siège coupé, qui, une fois les deux parties collées au mur, sert à la fois de portemanteau et de tablette. La designer Claudia Després se joint également à Jérémy Couture pour présenter une collection de cabanes à oiseaux utilitaires, qui va de la veilleuse au porte-livre de chevet.

L'exposition s'inscrit dans la série d'événements de Première Ovation, une mesure d'aide de la Ville de Québec pour soutenir les créateurs de la relève. Jérémy Couture souhaite ainsi pouvoir attirer l'attention des fabricants afin de pouvoir commercialiser ses prototypes, qui sont d'ailleurs tout à fait fonctionnels.

L'exposition prend fin le 29 août. La salle d'exposition de MATERIA est ouverte du mercredi au dimanche de 12h à 17h et jusqu'à 20h le jeudi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer