Le maire veut une avenue Jean-Béliveau

La Ville de Québec a dévoilé samedi une... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

La Ville de Québec a dévoilé samedi une bannière géante sur la façade sud du Colisée afin de rendre hommage à Jean Béliveau.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le maire de Québec Régis Labeaume demandera dès lundi à la Commission de toponymie d'étudier la possibilité de changer le nom de l'avenue du Colisée en l'honneur de Jean Béliveau.

La suggestion de renommer l'avenue du Colisée dans Limoilou en hommage au célèbre ancien joueur du Canadien de Montréal a manifestement plu au maire de Québec. «Moi je trouve que c'est excellent!» a lancé Régis Labeaume.

Le Colisée perdra bientôt une partie de son importance, fait valoir le maire de Québec. Avec l'ouverture en septembre du nouvel amphithéâtre, le vétuste Colisée sera peu utilisé. Encore plus avec l'annonce récente du déménagement des Remparts dans le nouvel amphithéâtre. «L'avenue du Colisée, c'est sûr qu'elle va être moins pertinente bientôt.»

L'ancien capitaine du Canadien de Montréal est décédé mardi. La réglementation de la toponymie prévoit normalement un délai minimum d'un an avant de nommer une rue en hommage à une personnalité publique. «Sauf qu'honnêtement, l'avenue du Colisée, on va faire des démarches nous-mêmes, à partir de lundi. Auprès de la Commission de toponyme de la ville», a assuré néamoins le maire Labeaume. «Je trouve que ça serait vraiment parfait pour commencer.»

La ville de Québec devra toutefois obtenir l'approbation de la famille du défunt. «C'est vraiment une idée... Je fais attention. Ce n'est pas la bonne semaine, mais tout le monde nous le demande, et je trouve que l'idée est bonne. On va voir avec la famille, si ça fait leur affaire. C'est délicat, ces choses-là», a tenu à préciser le maire de Québec. «Il ne faut pas se faire du capital politique là-dessus non plus.»

L'avenue du Colisée est perpendiculaire au boulevard Wilfrid-Hamel et permet de rejoindre entre autres la rue Soumande. Ces trois rues enclavent le Colisée et le nouvel amphithéâtre en construction.

Jean Béliveau a déjà joué sur la patinoire du vieux Colisée, lui qui a été membre des As de Québec de 1951 à 1953.

Samedi, la population était invitée à signer un libre de condoléances au Colisée. Le livre sera encore accessible dimanche et lundi, de 10h à 17h, avant d'être remis à la famille.

La Ville de Québec a également dévoilé samedi une bannière géante sur la façade sud du Colisée afin de rendre hommage à Jean Béliveau.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer