Réactions de tristesse au décès de Jean Béliveau

Jean Béliveau photographié en 2009... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Jean Béliveau photographié en 2009

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Jean Béliveau (1931-2014)

Sports

Jean Béliveau (1931-2014)

Le Canadien est endeuillé par la perte d'un des meilleurs joueurs de son histoire et de son plus fidèle ambassadeur, Jean Béliveau, qui est décédé le 2 décembre. »

La Presse Canadienne
Montréal

Les nombreuses réactions au décès de Jean Béliveau, survenu à Longueuil mardi soir à l'âge de 83 ans, font état de la tristesse de plusieurs personnalités.

Parmi celles-ci, le premier ministre du Canada, Stephen Harper, a offert ses condoléances à la famille du célèbre hockeyeur en expédiant un message sur le réseau social Twitter. Il fait part de sa tristesse, qualifiant M. Béliveau de légende et d'homme de classe.

Le maire de Montréal, Denis Coderre, a soutenu que M. Béliveau avait été une inspiration pour tous, qu'il avait été un gentleman. Il a ajouté que les drapeaux seront mis en berne à Montréal.

Le propriétaire des Canadiens de Montréal, Geoff Molson, a écrit dans un communiqué que tous les membres de l'organisation étaient profondément peinés et touchés par le décès de Jean Béliveau. Il a ajouté que la contribution de cette célébrité au développement du hockey et de la société avait été immense.

M. Molson a aussi mentionné que son organisation avait accepté de prendre en charge les cérémonies qui se dérouleront au cours des prochains jours.

Jean Béliveau a été emporté par une pneumonie dont il était atteint depuis quelques semaines. Il avait célébré son 83e anniversaire de naissance le 31 août.

Il laisse dans le deuil son épouse, Élise Légaré-Couture, sa fille Hélène et ses petites-filles Mylène et Magalie.

Jean Béliveau a inscrit 507 buts et 712 passes pour un total de 1219 points en 1125 matchs en saison régulière avec les Canadiens. Il a aussi ajouté 79 buts et 97 aides pour 176 points en 162 rencontres des séries éliminatoires pour remporter la coupe Stanley 10 fois.

Après avoir accroché ses patins, en 1971, il est demeuré à l'emploi de l'équipe à titre de vice-président principal aux affaires sociales, un poste qu'il a occupé durant 22 ans.

Gentilhomme fort respecté, l'élégance incarnée tant sur patins qu'en veston-cravate, M. Béliveau a consacré beaucoup de son temps aux oeuvres caritatives.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer