Détection: LeddarTech fait sa place

Charles Boulanger a transformé le modèle d'affaires de... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Charles Boulanger a transformé le modèle d'affaires de LeddarTech pour lui trouver une niche profitable.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Mise au point à Québec, la technologie de détection Leddar suscite de l'intérêt sur les cinq continents. Exploration spatiale, robinetterie, agriculture, mines, cinéma, autant de segments de marché que la direction de l'entreprise n'avait jamais envisagés.

LeddarTech offre une technologie capable de résoudre des problèmes de précision des mesures ou de contrôle de la sécurité. La compagnie s'est entendue avec l'entreprise française Valeo, l'un des plus importants équipementiers de l'industrie mondiale de l'automobile, pour mettre au point un système optique en mesure détectant une situation potentielle de collision frontale. Le système enclenche automatiquement le mécanisme d'arrêt d'un véhicule avant même que l'automobiliste puisse réagir.

Même dans le monde du cinéma, le Leddar a fait sa place. Un producteur d'éléments de caméra, Preston Cinema Systems, s'est servi de la technologie pour asservir le moteur des lentilles de la caméra, gardant la mise au point parfaite pendant que le personnage est en mouvement et que la caméra le suit en traveling.

En Asie, une entreprise développe un système antisuicide pour l'installer dans les cellules des prisons. Une autre compagnie asiatique l'utilise pour la sécurité des passagers sur les quais du métro.

Ailleurs, Leddar sert à mesurer les niveaux des liquides ou des solides dans des conteneurs, des réservoirs et des entrepôts. En agriculture, la détection et la télémétrie assurent une coupe égale des plants de maïs.

La technologie permet encore de gérer les lumières et les places libres dans des stationnements. Elle sert aussi pour la robotique, sur les grues, pour la sécurité des zones dans des usines, sur les équipements dans les mines, la gestion de l'éclairage de rue en détectant la présence de personnes ou d'automobiles, et même pour des appareils comme les tondeuses qui effectuent leur travail automatiquement.

«Notre technologie peut servir dans toutes sortes d'environnements, même sous l'eau, indique le président par intérim de LeddarTech, Charles Boulanger, parce qu'elle est robuste, sans pièce mobile et fiable dans toutes les conditions.»

Révision du plan d'affaires

Il y a 18 mois à peine, LeddarTech travaillait sur des produits finis dans le secteur de la gestion des feux de circulation. Le plan d'affaires a été revu par M. Boulanger, pour que l'entreprise se consacre sur sa spécificité qu'est la technologie de détection et de mesure.

«Au lieu de créer un produit pour un marché que nous ne maîtrisons pas, explique M. Boulanger, nous nous concentrons sur le module Leddar pour qu'il soit intégré facilement dans les composantes des manufacturiers produisant des appareils nécessitant un système de détection. Les développeurs peuvent ajouter notre module dans leur système selon les paramètres de détection souhaités. Leddar devient un élément à valeur ajoutée dans un système que nous ne produisons pas.»

La technologie appartient à LeddarTech. Les ingénieurs ajusteront les paramètres de distance à mesurer, l'angle de visionnement de la caméra, le spectre lumineux désiré pour les 16 canaux d'analyse.

Par analogie, on pourrait comparer l'intervention de LeddarTech à celle du producteur de farine. Il préparera une farine spécifique pour la pâtisserie sans avoir besoin de connaître la recette du gâteau. Il en produira une autre pour le pain sans pour autant devenir le maître de la boulangerie.

«Notre modèle de mise en marché change, précise M. Boulanger. Ceux qui s'intéressent à la technologie peuvent acheter un kit d'évaluation à 300 $ pour tester la technologie, avant de faire des prototypes dans lesquels nous apporterons notre aide. Les modules seront dans la chaîne de production et le produit final appartiendra à son créateur. La technologie Leddar nous appartiendra même si le produit final est breveté. Pas de royauté ou de vente sous licence, nous vendons un module adapté au besoin du client qui développe la programmation pour son outil.»

LeddardTech fabrique moins de produits finis, mais plus... (Le Soleil, Patrice Laroche) - image 2.0

Agrandir

LeddardTech fabrique moins de produits finis, mais plus de modules à intégrer dans des systèmes ayant besoin des fonctions de détections plus précise que les ultrasons ou les infrarouges. 

Le Soleil, Patrice Laroche

Leddar: acronyme de Light Emitting Diode Detection and Ranging, les émetteurs du Leddar envoient 100 000 pulsations à la seconde dans un spectre non visible ou visible selon les besoins et l'analyse des données. Les signaux recueillis par la caméra sur 16 canaux sont analysés de sorte que l'appareil détecte loin et large tout en étant capable de situer l'objet dans son contexte.  

Profil international:

  • Nom de l'entreprise : LeddarTech
  • Année de fondation : 2007
  • Président et directeur général : Charles Boulanger
  • Secteurs d'activités : détection et télémétrie
  • Zones d'activités : Europe, Asie, Moyen-Orient, Afrique, Amérique
  • Chiffre d'affaires en 2013 : moins de 5 millions $
  • Nombre d'employés : 25
  • Ville : Québec
  • Site Internet : leddartech.com

***

Chaque mercredi, Le Soleil présente dans les pages Affaires+ une entreprise de Québec qui se démarque à l'échelle internationale.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer