La côte ouest américaine... sans GPS!

La côte ouest américaine, de Los Angeles à... (Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain)

Agrandir

La côte ouest américaine, de Los Angeles à Seattle, en VR trop gros, trois semaines pour tout voir, ce sera sans GPS. Old school!

Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

«Monsieur? Monsieur?» Elle était là à m'interpeller, à deux, trois pieds de mon visage (mesurons en pied, nous sommes aux États-Unis).

- Monsieur, allez-vous prendre le GPS?

Rien à faire, je percevais bien le mouvement de sa bouche, mais mon cerveau n'enregistrait plus depuis un bon moment. Il était déjà en voyage, sur les routes sinueuses de la côte ouest.

- Monsieur?

Voilà de longues minutes qu'elle m'énumérait les clauses contractuelles, me mettait en garde contre les accidents, les crevaisons, les bris mécaniques, les exclusions nombreuses de la police d'assurance, qu'elle élaborait sur la conduite d'un véhicule cube de 25 pieds... Rien à faire, je n'avais rien enregistré!

Mais, il a bien fallu revenir sur terre, sans quoi elle aurait refusé de nous remettre les clefs qu'elle emprisonnait de son côté du bureau.

- C'est écrit quelque part tout ça? ai-je finalement murmuré.

Dépitée, elle nous a tendu une liasse de feuilles. Pas le choix, il a fallu relire ces pages de pattes de mouche. En fait, pendant que la copilote se chargeait de cette torture, j'ai écouté la commis du centre de location de véhicule récréatif poursuivre son laïus.

- Vous allez prendre le GPS? a-t-elle demandé, vraiment excédée.

Nous avions apporté des cartes. En papier. Dessus, un trajet approximatif tracé au surligneur. Pourquoi un GPS? ai-je pensé. Je ne sais si les fils se sont touchés ou si c'est la soif d'aventure qu'il fallait sustenter...

- Non, pas besoin de GPS.»

La côte ouest américaine, de Los Angeles à Seattle, en VR trop gros, trois semaines pour tout voir, ce sera sans GPS. Old school!

La route en sept arrêts

1. Los Angeles

«Monsieur? Monsieur?» Elle était là à... (Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain) - image 3.0

Agrandir

Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain

Nous venons de récupérer notre véhicule récréatif, au sud de LA. Pour tout le séjour, nous avons réservé un seul camping : les deux premières nuits, dans le nord de la mégapole. Ensuite, ce sera l'aventure et l'imprévu. Nous sommes donc à LA sur une bretelle d'accès de deux voies de largeur pour plonger dans le trafic d'une autoroute à huit voies dans chaque direction, pare-chocs à pare-chocs. Et puis? Finalement, tout s'est bien passé... Nous avons visité, même le surévalué Walk of Fame, Santa Monica et sa muscle beach courues par les acrobates, vu le Queen Mary à Long Beach... sans accident!

2. Sequoia National Park et Kings Canyon National Park

«Monsieur? Monsieur?» Elle était là à... (Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain) - image 4.0

Agrandir

Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain

Vivement sortir de la ville. Mais, dans les terres, il fait très chaud. Le véhicule transpire, le frigo au propane n'est plus utile. À la radio, on nous annonce 108 degrés Fahrenheit, à l'ombre, et ça grimpe encore. Autour, tout est jaune, les herbages sont secs. Partout des affiches : ne gaspillez pas l'eau. Des feux de brousse menacent. Nous appelons le gardien du parc national. Ouf! Le feu ne bloque pas la route d'accès, dit-il. Mais il nous intime de ne surtout pas nous rendre dans le Sequoia National Park avec le VR. Continuez jusqu'au Kings Canyon National Park. Pourquoi? Nous avons vite compris. Une route à flanc de montagne, tout en courbes, à peine large comme deux autos, un précipice à droite à 7000 pieds d'altitude sans parapet. Coeurs sensibles, accrochez-vous. Merveilles de la nature et fraîcheur en montagne.

3. Yosemite National Park

«Monsieur? Monsieur?» Elle était là à... (Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain) - image 5.0

Agrandir

Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain

Yosemite, c'est sur notre trajet? «Non.» Mais en discutant avec des amis avant le départ et d'autres touristes en route, ce parc national s'est imposé. Ça vaut vraiment le détour si vous tolérez le fait que des milliers d'autres visiteurs ont eu la même idée que vous! En VR? Pas de réservation, pas de place pour la nuit (discutez avec les gardiens, il y a des plans B). Pour visiter les hauteurs, privilégiez les navettes gratuites (vous comprendrez pourquoi dans la montagne!).

4. Monterey

«Monsieur? Monsieur?» Elle était là à... (Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain) - image 6.0

Agrandir

Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain

La côte, le vent, plus de fraîcheur. L'année 1967 et son festival qui a fait connaître Jimi Hendrix sont loin. Un grand intérêt pour les amateurs : l'aquarium (très familial et... très dispendieux). Et ces phoques qui longent la côte. Et la plage.

5. San Francisco

«Monsieur? Monsieur?» Elle était là à... (Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain) - image 7.0

Agrandir

Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain

Oui, le Golden Gate. Oui, le quartier chinois et ces hommes qui jouent à l'argent dans le parc. Oui, les quais. Mais il était 16h, et nous ne savions pas où dormir! Tout était plein, réservé depuis longtemps. Par chance, il y a cette dame qui répond, à la guérite d'un parc d'État : si vous êtes capables de vous rendre, vous pourrez vous stationner gratuitement pour la nuit. En route! Retraversons le Golden Gate, direction la montagne Tamalpais. Et? Wow. Pas facile de négocier la route. Mais le ranger du parc nous a accueillis, conseillés sur des randonnées. Surtout, il avait recommandé un départ au petit matin pour déjeuner sur la plage. Parfait... sauf cette affiche parlant des requins!

6. Vallée de Napa

«Monsieur? Monsieur?» Elle était là à... (Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain) - image 8.0

Agrandir

Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain

Tout au long du trajet, il y avait ces champs d'agrumes arrosés à l'eau puisée. Mais ici, les vignes règnent. Et, en quittant Napa-la-très-touristique, on découvre que de petites routes sillonnent d'autres vallées, d'autres collines, où il y a tout autant de vignes. Et de plus en plus d'arbres géants, rouges.

7. La côte de l'Oregon, au complet

«Monsieur? Monsieur?» Elle était là à... (Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain) - image 9.0

Agrandir

Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain

En grimpant, l'air change : la caissière de l'épicerie, une mamie, a les cheveux colorés. Des boutiques de marijuana s'affichent. Et il y a beaucoup d'amateurs de camping. La côte pacifique de l'Oregon est le paradis du camping. Il y en a partout, dont beaucoup, beaucoup de parcs d'État. À pied, à vélo ou en VR, les amateurs affluent. Ici, des baleines près du rivage, là des dunes à perte de vue, plus loin une plage infinie, ou ces pêcheurs qui débarquent leurs prises (manger un crabe frais sur le quai...).

Le voyage en quelques infos pratiques

  • Arrivée par avion Québec-Montréal-Los Angeles.
  • Au pays d'Uber, faisons comme... Depuis l'aéroport de Los Angeles, pour la première fois, nous avons testé Uber, qui est ici plus implanté et régulé. Drôle de ville pour une première. Eh bien, nous sommes toujours vivants!
  • Où dormir? À l'arrivée comme au départ, il peut être dangereux de ne pas dormir une nuit à l'hôtel avant de récupérer le VR et après l'avoir rapporté. Risques élevés de rater le vol pour cause de formalités sans fin chez le locateur.
  • Où dormir durant le séjour? Dans les stationnements de grands commerces; des «campings» privés (RV parks) qui ressemblent drôlement aux stationnements des grands commerces, mais avec quelques services; dans les centres d'exposition agricole en région; ou, et c'est vraiment l'idéal, dans les très nombreux parcs d'État, parcs nationaux (mettre la nourriture dans les coffres en métal anti-ours!). Les nerveux devront réserver à l'avance; la destination est très populaire et plusieurs campings remplis depuis des mois. Sans réservation, nous avons découvert des terrains de camping merveilleux, comme celui-là, caché au creux d'un lagon. Parfois 20 $... mais, dans les grandes villes, certains poussent jusqu'à réclamer 100 $ pour une nuit.
  • Et les plages? Merveilleuses. Mais l'eau est glacée! Le Pacifique est parfois violent, parfois calme, mais toujours glacial! Face au vent, la petite laine s'impose souvent.
  • Où manger? Où vous voulez! Suffit de remplir le petit frigo et les armoires.
  • Où rouler? Tout dépend de vos nerfs. Si vous n'aimez pas les routes en épingle ou les autoroutes à six voies complètement congestionnées, ce trajet n'est pas pour vous! La côte offre des panoramas à couper le souffle. Elle est cependant achalandée et fort sinueuse.
  • Distance totale? Une folie de 2125 miles (3419 km) qui inclut de nombreux détours
  • Retour Seattle-Vancouver-Montréal-Québec (Nous avions tardé à réserver! Il faut planifier longtemps à l'avance.)

«Monsieur? Monsieur?» Elle était là à... (Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain) - image 11.0

Agrandir

Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain

Et le VR?

Vraiment pas notre véhicule préféré : balourd, énergivore (ne pas oublier la facture d'essence). Mais ô combien pratique. Quelle liberté de pouvoir arrêter sur une plage quasi déserte pour la collation, décider sur un coup de tête de faire demi-tour pour dormir au sommet de cette falaise qui se jette dans le Pacifique, même si le site est de style très-rustique-sans-service, passer ses soirées en plein air, changer de trajet quand on veut juste... parce que. À l'opposé, que de défis pour les nerfs du pilote dans les grandes villes à visiter! (C'est d'ailleurs dans les grandes villes que nos cartes en papier ont été... le moins utiles. Nous avons triché un peu! Nous avons apprécié le WiFi gratuit des cafés qui nous permettait de trouver des itinéraires sur le Web. Et, les rares fois où nous étions vraiment perdus, le forfait de cellulaire qui permettait l'usage des applications de cartes nous a sortis du pétrin!)

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer