Flâneries à Evora

Construite à l'intérieur de remparts du XIVe siècle, Evora... (123RF/Inacio Pires)

Agrandir

Construite à l'intérieur de remparts du XIVe siècle, Evora ne se prête guère à la conduite automobile en raison de l'étroitesse de ses ruelles.

123RF/Inacio Pires

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Evora) Sur la route entre l'Algarve et la région du Douro, il ne faut surtout pas rater la magnifique et envoûtante Evora, capitale de la région de l'Alto Alentejo. Cette ancienne forteresse, l'une des villes les mieux préservées du pays, se prête à merveille à quelques jours de flânerie, à observer le théâtre de la rue attablé à la jolie place Praça do Giraldo.

Le temple de Diane, l'un des vestiges romains... (Le Soleil, Normand Provencher) - image 1.0

Agrandir

Le temple de Diane, l'un des vestiges romains les mieux conservés du Portugal, a été construit il y a 2000 ans.

Le Soleil, Normand Provencher

À moins d'avoir réservé un espace de stationnement à votre hôtel, il est préférable de savoir que la ville, construite à l'intérieur de remparts du XIVe siècle, ne se prête guère à la conduite automobile en raison de l'étroitesse de ses ruelles. Il est préférable de déposer ses bagages d'abord et, ensuite, d'aller garer le véhicule en périphérie. Le retour à pied ne prendra qu'une vingtaine de minutes, à moins de s'égarer, bien sûr...

Confortable, abordable et spacieux, l'hôtel Riviera s'impose comme point de chute en raison de sa situation géographique, à courte distance de tous les monuments et centres d'attractions. Une minute de marche d'un côté ou de l'autre et vous êtes au coeur de l'action. 

Dans cette ville-musée, jadis lieu de rendez-vous des princes et des lettrés, tout attire le regard. À commencer par la cathédrale de style roman, terminée en 1250, imposante avec ses deux tours de granit. C'est ici que les navires de l'explorateur Vasco de Gama furent bénis en 1497, cinq ans après la découverte de l'Amérique.

Vestiges romains

Juste à côté, le temple de Diane, l'un des vestiges romains les mieux conservés du Portugal, voire de la péninsule ibérique, a été construit il y a 2000 ans. Utilisé au XIXe siècle comme abattoir, le monument étonne avec ses 14 colonnes corinthiennes, toutes en excellent état. Plusieurs historiens croient que le temple pourrait avoir été érigé à la gloire de l'empereur Auguste ou encore de Jules César.

En face, l'élégant musée d'Evora, installé dans l'ancien palais de l'archevêché, vaut une visite. On peut y admirer des vestiges islamiques, romains et médiévaux, mais aussi un polyptyque flamand du XVIe siècle, d'origine inconnue, composé de 13 toiles retraçant la vie de la Vierge. Impressionnant. Autre curiosité : La Vierge à l'enfant, peint par Alvaro Pires, le premier primitif portugais connu.

La Chapelle des ossements, dont les murs sont... (Le Soleil, Normand Provencher) - image 2.0

Agrandir

La Chapelle des ossements, dont les murs sont entièrement tapissés de crânes, fémurs et autres tibias de quelque 5000 moines

Le Soleil, Normand Provencher

Macabre

De retour sur nos pas, une courte marche permet de découvrir la Praça do Giraldo bordée d'élégantes arcades. Au XVIe siècle, lors de l'Inquisition, c'est ici que les impies terminaient leurs jours, grillés sur les bûchers...

À quelques minutes de là, le macabre revient au galop à la Chapelle des ossements (Capela dos Ossos), dont les murs sont entièrement tapissés de crânes, fémurs et autres tibias de quelque 5000 moines. Au-dessus de l'entrée, une réjouissante inscription : «Nous, les os ici présents, attendons vos os.» On va les garder encore un moment, d'accord?

Au départ d'Evora, on ne saurait trop recommander un arrêt à l'un des nombreux sites mégalithiques de la région. Au temps du néolithique, la Bretagne et Evora ont accueilli les dernières communautés de chasseurs-cueilleurs. Quelque 800 dolmens témoignent de cette présence. Sur le site de Cromlech dos Almendres, 95 monolithes de granit pointent en direction du lever du jour au solstice d'été. Les emplacements des sites sont très bien indiqués sur le bord de la route.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer