• Le Soleil > 
  • Voyages 
  • > Grands Voiliers: les préparatifs avancent... même sans les sous 

Grands Voiliers: les préparatifs avancent... même sans les sous

Un des Grands Voiliers qui a accosté au... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Un des Grands Voiliers qui a accosté au port de Québec l'été dernier.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Même si Ottawa n'a pas encore octroyé le financement inscrit dans le dernier budget fédéral pour les activités du 150e anniversaire de la Confédération, des représentants de Sail Training International (STI) étaient à Québec cette semaine pour rencontrer le maire et travailler avec Rendez-vous naval 2017 sur la venue des Grands Voiliers.

Deux membres de l'équipe de STI, dont l'organisation est basée à Londres, se sont déplacés dans la Capitale-Nationale pour préparer la tenue de l'événement, a appris Le Soleil.

Après une longue attente, Rendez-vous naval 2017 a finalement eu ce printemps un signal de la part du gouvernement canadien qu'il était réceptif à sa demande de financement pour son projet de course d'une quarantaine de grands voiliers qui doivent s'arrêter dans six capitales canadiennes et plusieurs villes québécoises le long du Saint-Laurent.

Le ministre des Finances Joe Oliver a prévu dans son budget du 21 avril dernier la somme de 210 millions $ pour les célébrations du 150e anniversaire du Canada en 2017. S'il n'a pas prévu de montant précis pour les Grands Voiliers, il y cite toutefois l'activité.

Ses organisateurs s'inquiétaient depuis plusieurs mois du silence d'Ottawa alors qu'ils devaient boucler une entente avec STI. Or, bien que l'annonce officielle se fait toujours attendre, les préparatifs vont de l'avant.

«Même si aucun budget ne nous est confirmé, on n'a pas le choix d'investir à risque dans la préparation de l'événement, sinon nous n'y arriverons pas avec l'échéancier. STI a bien compris cet enjeu et se plie à nos contraintes», a indiqué le président du conseil d'administration de Rendez-vous naval 2017, l'architecte François Moreau. Celui-ci se dit par ailleurs «très confiant» d'avoir des nouvelles d'Ottawa prochainement. En plus de travailler avec l'équipe du Rendez-vous naval 2017, les deux représentants de STI ont rencontré le maire de Québec, Régis Labeaume, a confirmé son attaché de presse, Paul-Christian Nolin.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer