Warnemünde, un secret allemand bien gardé

Très coloré et particulièrement fréquenté, le vieux port... (Diane Champagne, collaboration spéciale)

Agrandir

Très coloré et particulièrement fréquenté, le vieux port de Warnemünde attire toujours des centaines de milliers de touristes chaque année.

Diane Champagne, collaboration spéciale

Partager

Sur le même thème

Pierre Champagne
Pierre Champagne, collaboration spéciale
Le Soleil

Warnemünde. Redites-le trois fois; War-ne-mune-de. Cette petite ville au nom imprononçable et absolument inconnue se veut le prix de consolation pour les croisiéristes qui visitent la mer Baltique, mais qui ne sont pas intéressés à faire six heures d'autobus, aller-retour, pour visiter Berlin pendant quatre heures, première escale de leur voyage. Warnemünde fut la surprise, la très belle surprise, de cette croisière.

On ne peut pas trouver du poisson plus... (Photo collaboration spéciale Diane Champagne) - image 1.0

Agrandir

On ne peut pas trouver du poisson plus frais que celui qui est offert dans certains bateaux transformés en casse-croûte dans le vieux port de Warnemünde. Ils sont en tout cas très populaires.

Photo collaboration spéciale Diane Champagne

Cette jolie maisonnette a été transformée en chocolaterie.... (Photo collaboration spéciale Diane Champagne) - image 1.1

Agrandir

Cette jolie maisonnette a été transformée en chocolaterie.

Photo collaboration spéciale Diane Champagne

Cet ancien village de pêcheurs, acheté en 1723 par la ville de Rostock au prince de Mecklembourg, est devenu aujourd'hui la station balnéaire la plus fréquentée de l'Allemagne et une des plus appréciées de l'Europe. Warnemünde est aussi le port d'attache de la flotte de croisière Aïda, une des plus modernes et luxueuses du monde. Et la gare maritime de Warnemünde est maintenant la tête de pont des liaisons avec le Danemark et les villes de la mer Baltique.

Les anciennes maisons de pêcheurs de Warnemünde abritent aujourd'hui de petites boutiques, cafés et restaurants qui vous invitent à faire une pause pour y déguster, par exemple, un hot-dog dont la saucisse est si longue qu'elle déborde de la largeur d'une main de chaque côté du pain, qui, lui, ressemble davantage à un pain hamburger qu'à un pain hot-dog.

Somptueuses maisons

Peu de grands hôtels à Warnemünde, mais beaucoup de jolies maisons à louer pour les vacances et d'auberges magnifiques le long de la plage. «Somptueuses» serait un qualificatif mieux adapté pour décrire ces grandes demeures cossues, construites au début du siècle dernier tout le long du chemin étroit qui borde le littoral et la fameuse promenade de Warnemünde.

Et pour découvrir Warnemünde, quoi de plus agréable que de prendre le petit train historique qui vous fait visiter la région, le Molli, dont le voyage inaugural s'est fait le 9 juillet 1886. Il s'agit d'un vieux petit train à vapeur dont les wagons sont aussi étroits que la locomotive pour s'ajuster aux rails d'un chemin de fer de 900 mm de large, soit environ une verge. Molli ne roule pas très vite, à peine 20 km à l'heure, et il vous transporte partout de la Strandpromenade à la Strandleben (traduction libre : vie sur la plage).

La ville se prête parfaitement à des après-midi... (Photo collaboration spéciale Diane Champagne) - image 2.0

Agrandir

La ville se prête parfaitement à des après-midi et à des soirées de farniente avec ses cafés, bistrots, glaciers et boutiques.

Photo collaboration spéciale Diane Champagne

Certaines rues sont plus tranquilles.... (Photo collaboration spéciale Diane Champagne) - image 2.1

Agrandir

Certaines rues sont plus tranquilles.

Photo collaboration spéciale Diane Champagne

Relaxer

La construction de Warnemünde s'est limitée au XIXe siècle à deux rangées de maisons : le Vörreeg (rangée avant) et l'Achtereeg (rangée arrière), les deux suivant un axe parallèle à l'«Alter Strom» (ancien bras). Aujourd'hui, le Vörreeg porte le nom de rue «Am Strom» et l'Achtereeg, «Alexandrinenstraße». Le Vörreeg se prête parfaitement à des après-midi et à des soirées de farniente avec ses cafés, bistrots, glaciers et boutiques. Ceux qui recherchent tranquillité et détente de haut niveau seront servis à la Alexandrinenstraße. Cette rue est devenue une promenade appréciée au bord de l'«Alter Strom» avec ses nombreuses petites maisons de pêcheurs et capitaineries.

L'été, surtout durant les régates du mois d'août, la ville attire près d'un million de touristes, amateurs de voile et de yachting. La plage, qui atteint à certains endroits près de 100 mètres de large, est bordée d'une longue promenade de plusieurs kilomètres, la strandpromenade, très fréquentée par les touristes de toute l'Europe, qui retrouvent à Warnemünde une atmosphère très différente des plages de la Méditerranée ou de la Bretagne, par exemple. À découvrir absolument!

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Voguer au nord du 60e parallèle

    Voyages

    Voguer au nord du 60e parallèle

    Les villes situées au-delà du 60e parallèle, sur le toit du monde, partagent un secret bien gardé : mieux vaut les visiter en septembre et en... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer