Le Red Bull Crashed Ice dans son salon

Même dans le monde virtuel du Red Bull... (Image fournie par Red Bull)

Agrandir

Même dans le monde virtuel du Red Bull Crashed Ice Kinect, il faut bouger les bras et faire d'autres mouvements pour prendre les courbes et éviter les obstacles.

Image fournie par Red Bull

Partager

Sur le même thème

Yves Therrien
Le Soleil

(Québec) En plus de faire sa place dans le rues de Québec, comme dans plusieurs villes du monde, le Red Bull Crashed Ice se fait une place dans le salon des amateurs avec une version du jeu pour la Xbox 360 et son module Kinect.

En plus de faire sa place dans les rues de Québec, comme dans plusieurs villes du monde, le Red Bull Crashed Ice se fait une place dans le salon des amateurs avec une version du jeu pour la Xbox 360 et son module Kinect.

Le jeu, dévoilé lundi, a été développé en partenariat entre Red Bull Media House, Microsoft Studios et le studio Bongfish. Il peut être téléchargé dans la zone Xbox Live pour 400 points.

Scène internationale

Le jeu se déroule sur la scène internationale dans les parcours urbains où se déroulent généralement les compétitions du Crashed Ice sur des pistes parsemées d'obstacles qu'on ne voit pas nécessairement dans la réalité. Il y a Saint Paul au Minnesota, Valkenburg aux Pays-Bas, Åre en Suède, Munich en Allemagne et même la ville de Québec, qui accueillera la finale du Championnat du monde de ice cross downhill en mars 2013.

Les joueurs peuvent atteindre des vitesses de 50 km/h en effectuant les bons mouvements devant leur téléviseur avec Kinect : «Dès la sortie des portillons de départ, les joueurs doivent gagner de la vitesse en balançant leurs bras comme le font les champions de ice cross downhill. Lorsque le rythme accélère, les compétiteurs doivent se pencher dans les virages, s'accroupir, esquiver et sauter par-dessus les obstacles et remporter des points supplémentaires en faisant des acrobaties sous les acclamations de la foule.»

Et, comme dans les vraies compétitions, les joueurs pourront mettre leur talent à l'épreuve pour le Championnat interactif Red Bull Crashed Ice Kinect. Cette compétition dans le monde virtuel, indique le communiqué, «se déroule exactement comme le vrai Red Bull Crashed Ice avec des qualifications. Les joueurs s'affrontent l'un contre l'autre jusqu'à ce qu'un seul champion soit déterminé. Les 18 meilleurs joueurs dans le monde qui se seront qualifiés dans 31 pays se battront lors de la grande finale qui se tiendra à Québec le 16 mars.» Alors ceux qui ne peuvent chausser les patins pour la vraie compétition peuvent tenter leur chance devant leur Kinect.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer