La sépulture de Néfertiti dans le tombeau de Toutankhamon?

Le sarcophage de Toutankhamon dans la Vallée des rois.... (AFP, Khaled Desouki)

Agrandir

Le sarcophage de Toutankhamon dans la Vallée des rois. Deux chambres secrètes seraient cachées à l'intérieur de la nécropole.

AFP, Khaled Desouki

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Le Caire

Le tombeau du pharaon Toutankhamon devrait livrer de nouveaux secrets après l'annonce jeudi de l'existence probable de deux chambres cachées à l'intérieur de la nécropole, bâtie voici 3300 ans à Louxor, en Égypte.

Un radar a repéré deux espaces vides derrière les épais murs qui pourraient renfermer la sépulture de la légendaire reine Néfertiti ou d'une autre souveraine.

Cette étude vient conforter la thèse de l'égyptologue britannique Nicholas Reeves, convaincu qu'on y trouvera la momie et le trésor de la mystérieuse Néfertiti, reine à la beauté légendaire qui exerça un rôle politique et religieux fondamental il y a plus 3300 ans au côté de son mari le pharaon Akhenaton.

Les autorités égyptiennes se préparent en tous les cas à faire la «découverte du XXIe siècle», avait dit le ministre des Antiquités Mamdouh al-Damati en lançant l'expérience de la tombe de l'enfant-roi Toutankhamon, située dans la Vallée des Rois près de Louxor, dans le sud de l'Égypte. Mais il s'attend, lui, à y découvrir la chambre funéraire d'une autre épouse d'Akhenaton, père de Toutankhamon, voire d'une de ses filles.

«Nous avons deux chambres derrière le mur ouest et le mur nord de la chambre funéraire de Toutankhamon», a annoncé jeudi M. Damati au Caire, dévoilant les résultats d'une étude au radar menée par l'expert japonais Hirokatsu Watanabe.

«Nous en sommes sûrs à plus de 90%», a souligné le ministre, précisant que fin mars, des analyses supplémentaires seront effectuées avec «un radar plus sophistiqué, pour mesurer l'épaisseur des murs et les dimensions de ces chambres». Les résultats seront annoncés le 1er avril.

Pour M. Reeves, l'égyptologue à l'origine de ce projet de recherches, l'une de ces deux chambres est l'hypogée (tombe souterraine en archéologie) de Néfertiti. La seconde pourrait être une salle de stockage inexplorée, qui «daterait apparemment» de l'ère Toutankhamon.

Si Néfertiti était bien la femme d'Akhenaton - qui convertit temporairement l'Égypte antique au monothéisme en imposant le culte exclusif du Dieu du soleil, Aton -, elle n'était pas la mère de Toutankhamon, dont l'identité suscite bien des interrogations.

Matériaux métalliques et organiques

Pourquoi cette reine influente aurait-elle été enterrée dans une chambre attenante au tombeau de Toutankhamon? Le mystère aurait son origine dans le décès inattendu de l'enfant-roi à 19 ans, en 1324 avant Jésus-Christ, après seulement neuf ans de règne, estime M. Reeves.

Faute de tombeau disponible pour accueillir Toutankhamon, les prêtres auraient ainsi décidé de rouvrir la tombe de Néfertiti, 10 ans après sa mort, pour inhumer le pharaon dans l'hypogée qui, au départ, n'était pas prévu pour lui, selon l'égyptologue.

Jeudi, M. Damati a expliqué que le radar a décelé aussi la présence de ce qui pourrait être des «matériaux métalliques et organiques» dans les deux chambres cachées, soulignant toutefois qu'il n'était pas possible pour le moment de savoir si cela suggère la présence d'une momie.

Pour le ministre égyptien, il est plus probable que la chambre secrète renferme la sépulture de Kiya - une autre épouse d'Akhenaton -, la fille du pharaon ou encore un membre de la famille royale.

La découverte d'une tombe inviolée serait donc une aubaine pour l'Egypte qui tente de relancer le tourisme, un secteur clé de l'économie sinistré depuis 2011 par l'instabilité politique et les attentats jihadistes.

L'enfant pharaon

Découvert en novembre 1922 par l'archéologue britannique Howard Carter dans la Vallée des Rois, à Louxor en Haute Égypte, le tombeau de Toutankhamon est le seul mausolée qui ait livré, à ce jour, le trésor intact de son propriétaire: plus de 5000 objets, dont bon nombre en or massif. Les innombrables autres tombeaux de pharaons et notables de l'Égypte antique mis au jour jusqu'à maintenant avaient été pillés au fil des millénaires.

C'est après six saisons de fouilles infructueuses, qu'Howard Carter et son riche mécène Lord Carnarvon, découvrent enfin le trésor funéraire.

La chambre funéraire renferme le sarcophage en quartzite rouge constitué de trois coffres emboîtés les uns dans les autres, et dont le dernier (110 kg) en or massif abrite la momie de Toutankhamon. L'autre pièce maîtresse du trésor, le masque funéraire, recouvre le visage parcheminé du roi, en or incrusté de lapis-lazuli, cornaline et verres de couleur.

Il a fallu 10 ans à Howard Carter pour venir à bout des fouilles du tombeau et répertorier les milliers d'objets répartis dans les cinq pièces de la sépulture. Il fut aidé dans sa tâche par de nombreux scientifiques, dont le photographe Harry Burton.

Au-delà de l'intérêt strictement archéologique du tombeau et de son contenu, Toutankhamon est devenu également célèbre en raison de la légende d'une malédiction du pharaon, qui naquit peu après la découverte du tombeau, lors du décès mystérieux de lord Carnarvon en avril 1923.

Grâce à cette fabuleuse découverte, Toutankhamon qui a connu un règne court dans la période troublée de la fin de la XVIIIe dynastie, sous le Nouvel Empire, devient alors l'un des plus célèbres pharaons de l'Égypte antique.

Toutankhamon serait mort à peine sorti de l'adolescence. La cause exacte de sa mort reste obscure, tout comme sa filiation. Des analyses ADN avaient révélé en 2010 qu'il était le fils d'Akhenaton et exclu qu'il soit le fils de Néfertiti.

Toutankhamon aurait épousé sa demi-soeur, une fille de Néfertiti et Akhenaton, Ankhsenpaamon. Le couple n'a pas de descendance connue. Deux momies d'enfants mort-nés ont toutefois été découvertes dans la tombe du jeune roi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer