Un premier «café en attente» à Québec

Benoît Maheux, gérant du Tam Tam Café, et... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Benoît Maheux, gérant du Tam Tam Café, et Katy Richard, cuisinière, sont fin prêts pour servir leurs premiers cafés solidaires.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partager

Sur le même thème

(Québec) Le Tam Tam Café est devenu cette semaine le premier établissement connu de Québec à embarquer dans le mouvement très informel des «cafés en attente». Sauf erreur, il pourrait même s'agir du premier dans la province.

L'idée du «café en attente» est aussi simple que généreuse : il s'agit de payer à l'avance un café (ou une soupe ou un sandwich dans le cas du Tam Tam) en sus de son propre repas ou boisson. L'article sera alors inscrit sur une ardoise et servi par la suite à toute personne démunie qui le demandera.

Née à Naples en Italie, la tradition du café en attente semble être en train de se répandre comme une traînée de poudre grâce à Internet. De Sofia à Paris en passant par l'Angleterre, des initiatives surgissent depuis la publication d'une dépêche de l'Agence France-Presse en mars. Et surtout, l'information est relayée - et commentée - par de nombreux internautes. Wikipédia a de son côté créé une page décrivant le mouvement.

Au Québec, une page Facebook a été mise en ligne à la fin mars pour mousser l'idée. Et dès le 9 avril, le resto communautaire du boulevard Langelier à Québec faisait le saut. Au jour 1, six cafés, deux sandwichs et une soupe avaient ainsi été payés en toute simplicité... et tout anonymat.

«Cafés solidaires»

Car il n'est pas question ici d'une charité étalée, et pas même de charité tout court. Cette version alimentaire du «donnez au suivant» se veut avant tout un geste de solidarité, et c'est d'ailleurs sous le terme de «cafés solidaires» que le Tam Tam Café a repris le concept.

Benoît Maheux est gérant et animateur de ce café d'économie sociale qui se veut un lieu d'accueil chaleureux où personne ne vous oblige même à consommer quoi que ce soit.

En deux jours, il n'avait encore reçu hier aucun «client». Mais le mot n'a pas encore eu le temps de se répandre, dit-il. Avec la prochaine fin de mois et le bouche-à-oreille aidant, il est persuadé d'en voir arriver.

Un geste spontané

C'est en voyant la page Facebook que le jeune homme dit s'être enflammé pour l'idée, qui a néanmoins dû être peaufinée. Pas question en effet d'être un simple arrêt sur la route quotidienne des itinérants. D'où une autre idée, celle «d'un café, une action» : «Pendant qu'on vous le prépare, vous ne pourriez pas arroser les plantes ou passer un coup de linge sur les tables?»

Une implication qui à la longue en entraînera peut-être d'autres tout aussi utiles pour l'organisme sans but lucratif mis sur pied par le Centre résidentiel Jacques-Cartier, croit le gérant.

Et si ce sont toujours les mêmes qui se pointent jour après jour? «On fait de l'éducation populaire. Sans faire de morale, on peut faire passer l'idée de penser aux autres, qu'ils ne sont pas les seuls à avoir faim.»

L'exemple du Tam Tam Café pourrait-il faire boule de neige? Pas sûr. S'il croit qu'un tel mouvement pourrait avoir sa place dans les cafés commerciaux, Benoît Maheux se dit conscient du choc de cultures qui peut être un frein pour de nombreux commerces.

Cela n'empêche pas les habitués d'un café donné d'en parler au patron pour l'inciter à participer.

Mais à ce jour, le concept tient encore davantage de la bonne idée sympathique que des actions concrètes. Le Soleil n'a pas réussi à dénicher une seule autre expérience au Québec et n'en a trouvé que deux autres au Canada, en Ontario et en Colombie-Britannique (suspended coffee).

Le Tam Tam Café est situé au 421, boulevard Langelier à Québec.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer