La Bûche: la cabane dans l'vieux!

Le restaurant La Bûche, situé sur la rue... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Le restaurant La Bûche, situé sur la rue St-Louis, est en quelque sorte une cabane à sucre à l'année.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphanie Bois-Houde

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Au printemps 2015, La Bûche sortait la cabane à sucre du bois pour la transplanter au coeur de la cité! Une vraie de vraie de bonne idée!

La cabane en ville à l'année, est-ce viable? Absolument! Comment expliquer l'engouement pour La Bûche? Parce qu'on y sert une nourriture de cabane pimpée sans travestir notre folklore culinaire. Jusqu'à présent, je n'avais pas eu l'occasion d'essayer la formule brunch de La Bûche. Selon l'atmosphère de joyeux party qui y régnait dimanche dernier, je peux vous dire que la chanson «en caravane, allons à la cabane, oh, hé, oh, on n'est jamais de trop...» y prend tout son sens. Locaux, touristes, petites familles, couples et gang d'amis y sympathisent autour de tables de «style pique-nique» garnies de bacon - inoubliable -, de fèves au lard et de crêpes au caramel de «suc'à crème»! Y'avait du monde à messe, dont beaucoup de petits (menu enfants à 5 $).

Étant plus type salé que sucré au petit déjeuner, j'ai hésité entre l'omelette D'la Grand-mère et la crêpe au saumon fumé - le poisson fumé maison étant délicieux. Paradoxalement, je ne raffole pas des omelettes. La plupart du temps, l'appareil d'oeufs battus est inégalement cuit. Par contre, c'est un bon banc d'essai, particulièrement dans un resto plein à craquer. Ça passe ou ça casse!

Je l'avoue, je suis encore coite tant l'omelette, d'une parfaite exécution, a balayé mes réserves habituelles. Repliée en un rouleau lâche, celle-ci était baveuse (sans être «liquide» par endroit) et le fromage à l'intérieur réduit à l'état de lave laiteuse. D'où une sublime sensation d'onctuosité. Coupés en deux, voire en quatre, et poêlés, des champignons de Paris la chapeautaient tandis que d'autres s'en échappaient [de l'omelette] à la manière d'une crêpe farcie. Je l'ai adorée. 

À sa gauche, une portion de pommes de terre rissolées, n'ayant pas traîné sous un réchaud, constituait l'essentiel du service. En guise d'apport fruité mineur, une salade de pastèque et de melon de miel parfumée à la menthe servait de garniture «déculpabilisante». Pour ma part, je la remplacerai par des tranches de fruits, histoire de jouer jusqu'au bout la carte rustique de la cabane.

Locaux, touristes, petites familles, couples et gang d'amis... (Le Soleil, Patrice Laroche) - image 2.0

Agrandir

Locaux, touristes, petites familles, couples et gang d'amis sympathisent à La Bûche autour de tables de  «style pique-nique» garnies de bacon - inoubliable -, de fèves au lard et de crêpes au caramel de «suc'à crème».

Le Soleil, Patrice Laroche

À tous les amateurs finis de bacon, je suggère fortement d'en commander en à côté en fermant les yeux sur les 4 $ exigés en sus.  Tranché épais, le porc fumé n'exsude ni le gras ni ne s'effrite sèchement. De plus, son arôme d'érable l'élève en bacon artisanal de catégorie triple A. Quant aux indispensables toasts - appelons un chat un chat! -, les serveurs ne vous déclameront pas, manière Belles-soeurs, les propositions : «baguette, pain brun, multigrain ou blanc. À La Bûche, c'est pain de ménage pour tous. Les grosses tranches (beurrées en s'il vous plaît) se serrent les unes contre les autres dans un panier potluck.

En regardant l'assiette de la copine d'en face, j'ai l'impression d'avoir été sage. La cassolette du bûcheron amalgame plusieurs ingrédients vedettes de la cuisine de cabane; du bacon, du jambon et de la saucisse. Mélangés avec des épinards, des champignons, du fromage et des pommes de terre, ceux-ci forment un touski qui a aussi des allures de poutine all dressed. Cerise sur le gâteau (!), deux oeufs miroirs au jaune coulant trônent au-dessus de ce mont protéiné. Une fois sa cassolette raclée, l'homme des bois (la bûcheronne itou!) n'a qu'une envie : roupiller! 

La bedaine bien pleine, je ne peux m'empêcher de penser que le sirop d'érable n'est pas suffisamment présent à la carte du brunch tandis que l'or doré s'invite à la rubrique des plats jusque dans les tartares. S'il y a une mention «juste du vrai sirop» - ce dont je ne doute pas - à la carte, il ne coule pas à flots. Du moins pas le matin. Or, l'ingrédient phare d'une cabane, c'est bien le sirop. Par conséquent, j'augmenterai «sa visibilité» et j'intégrerai d'autres produits emblématiques comme le beurre et  le sucre d'érable. 

Vous me direz que j'exagère, mais à 15 $ (en moyenne) par assiette petit déjeuner, plus le café (5 $ pour un bol de latté) et hypothétiquement un extra (fèves au lard, cretons, oreilles de crisse à 3 $), je servirai une petite sucrerie avec l'addition, par exemple un mini carré de sucre à la crème à l'érable. Déjà content, le client jubilerait, j'en suis certaine. Le rapport qualité-prix n'en serait que bonifié et l'expérience «cabane» poussée plus loin.

Si jamais il vous reste 4 $ au fond des poches (!), il y a toujours la possibilité de vous lécher les babines d'une palette de tire sur la neige...

***

Au menu

La Bûche

49, rue St-Louis, Québec, tél. : 418 694-7272

  • Ouvert tous les jours
  • Québécoise
  • Petit déjeuner et brunch tous les jours 
  • Oeufs et omelettes de 11 $ à 23 $ (pour l'Assiette d'la cabane)
  • Pains dorés et crêpes de 14 $ à 17 $ (pour la crêpe au saumon fumé et épinards)
  • Menu du jour de 15 $ à 19 $
  • Entrées de 8 $ à 22 $
  • Plats de 16 $ à 28 $
  • Coût de l'addition pour deux avant taxes et service : 47 $ (incluant deux déjeuners, un extra bacon et deux bols de latté)
  • Stationnement : dans la rue et service de voiturier
On aime : l'atmosphère endiablée de cabane d'antan version 2017, les sympathiques musiciens, les «faux» cahiers Canada en guise de menu et l'idée de servir le mimosa à volonté (12 $) entre 10h et 11h. 

On n'aime pas : c'est un peu bruyant et aucun réchaud de café n'a été proposé.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer