New York : le mythique Carnegie Deli ferme ses portes

Le sandwich «Woody Allen» a été créé en... (AFP, Catherine Triomphe)

Agrandir

Le sandwich «Woody Allen» a été créé en l'honneur du cinéaste new-yorkais, qui avait immortalisé le restaurant dans Danny Broadway Rose.

AFP, Catherine Triomphe

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

C'était une institution de la gastronomie new-yorkaise: le Carnegie Deli, rendu célèbre par le film de Woody Allen Broadway Danny Rose, a fermé ses portes le 30 décembre au soir, au grand regret des nostalgiques du New York d'antan.

Pour le dernier jour, des dizaines de personnes ont fait la queue dans le froid sur la 7e Avenue, en attendant de franchir les portes de ce restaurant si emblématique des delicatessens juifs new-yorkais, idéalement situé en face du prestigieux Carnegie Hall, et à quelques encablures des théâtres de Broadway et de Central Park.

Paul Zatek, jeune cadre dans la finance, «habite à New York depuis 10 ans, mais n'était jamais venu». L'annonce de la fermeture de ce restaurant ouvert en 1937 l'a poussé à s'offrir l'un des sandwichs gargantuesques qui ont fait la réputation de l'établissement, le «Woody Allen», en l'honneur du réalisateur qui contribua beaucoup à sa renommée: deux tranches de pain et une montagne de tranches de pastrami et corned-beef au milieu, de quoi caler même les plus gros appétits américains, pour quelque 30 $US.

Les murs parlent 

«C'est juste une telle institution new-yorkaise, il suffit de regarder les murs pour voir combien de gens sont venus ici», explique sa fiancée, Jackie Fennessey. En attendant son cheesecake, une autre spécialité de la maison, elle scrute les centaines de vieilles photos de vedettes, venues surtout du monde du show-business de Broadway, qui ornent les murs du Deli.

Au milieu de l'affluence, l'un des serveurs, Al Tarique, employé au Carnegie Deli depuis 14 ans, essaie de profiter des derniers moments.

«C'est triste, très triste», dit-il. «Tous les jours on rencontre ici des gens nouveaux, parfois des gens drôles, parfois des célébrités...des gens très bien».

La propriétaire du lieu, Marian Harper, qui a hérité du Deli à la mort de son père Milton Parker, qui l'avait lui-même racheté avec Leo Steiner en 1976, a posté un bref message d'adieu et de remerciements sur le site du restaurant, où elle explique que la décision de fermer «a été incroyablement difficile».

«Je suis arrivée à un âge où je veux profiter de la vie», résumait-elle à la radio publique NPR. «Toutes les bonnes choses ont une fin.»

Selon le New York Daily News, Mme Harper aurait même rejeté une offre de rachat d'un plongeur du restaurant pour 10 millions $US, qui espérait préserver ce qu'il estimait être «partie intégrante de New York, autant que la Statue de la Liberté et l'Empire State Building».

Pour de nombreux commentateurs new-yorkais, la fermeture du Deli est un signe des temps et d'un New York qui change, sous la pression de la flambée des prix de l'immobilier et de l'arrivée d'hôtels toujours plus nombreux au coeur de Manhattan.

«La renommée et une nourriture pour nostalgiques ne suffisent pas à maintenir un endroit éternellement, même avec de nombreux touristes comme clientèle. Quand les villes changent, les restaurants qui reflètent leur personnalité doivent aussi changer», philosophait ainsi récemment le magazine Forbes.

Les irréductibles du Carnegie Deli pourront néanmoins continuer à savourer ses célèbres cheesecakes et pastrami. Mme Harper a annoncé son intention de maintenir en activité son usine de fabrication située dans le New Jersey, qui fournit plusieurs antennes moins connues, à Madison Square Garden, à Las Vegas ou dans la petite ville de Bethleem, en Pennsylvanie.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer