Trois adresses pour prolonger l'été

Le jardin du Napa Grill se révèle l'une... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le jardin du Napa Grill se révèle l'une des plus belles terrasses de Québec.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphanie Bois-Houde

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) L'été qui s'achève, Le Soleil a évalué trois adresses pour le prolonger en trois circonstances et autant d'envies.

Pour s'imaginer n'importe où plus au sud...

Napa Grill (Hôtel Le Bonne Entente)

CRITIQUE / Avec la cour intérieure de Toast!, le jardin du Napa Grill se révèle l'une des plus belles terrasses de Québec. Parasols de végétaux, meubles en teck, clapotis de l'eau de la piscine derrière le feuillage, l'esprit resort règne dans cette oasis accessible sans passeport.

Jusqu'en avril, c'est le chef Jean-François Bélair qui y officiait à titre de chef exécutif des restaurants de l'établissement. Il est parti, nous apprend-on sur place, pour se ressourcer dans l'Ouest. D'ici l'arrivée d'un nouveau chef, la brigade livre au mieux. D'où des hauts (de très hauts pour l'entrée de pieuvre) et quelques ratés, à savoir les bonbons de thon et la gestion laconique de l'insatisfaction.

Commençons par les forces, à savoir la pieuvre grillée et le tartare de boeuf. Dans les deux cas, il s'agit d'entrées bien travaillées où les ingrédients et les saveurs ont été calculés pour parvenir à un climax gustatif. Badigeonnés durant leur supplice sur le gril, deux tentacules de poulpe - très tendres sans être pâteux - sont servis sertis d'épaisses tranches de pastèque grillées et d'une compotée de fraises. Facultatif, voire inutile, ce nappage n'égale pas la pertinence du pesto de coriandre qui, avec le melon et son caractère rafraîchissant, forment déjà avec la pieuvre un trio savoureux. Quant au tartare de boeuf, sa cohorte de condiments lui injecte un indiscutable tonus. Les textures de ceux-ci - pailles d'échalotes frites, pleurotes, copeaux de parmesan - sortent l'appareil carné de l'effet «flasque» qu'inspirent souvent par défaut certains tartares. À noter que l'assaisonnement n'exige aucun ajustement à table.

En plats, les pétoncles (quatre gros) à la chair nacrée sont moelleux au coeur et saisis sur les faces. Parfait! L'idée de les nicher sur une polenta est bien pensée. On est sur la douceur et la volupté. Du maïs égrené rappelle de quoi est faite la polenta (très tiède) et quelques chips de canard - je dirais plutôt de la pancetta douce - intègrent un côté croustillant. Dommage que lesdites chips soient surcuites et si dures et qu'une vinaigrette tiède ne finalise pas ce plat (49 $) à deux doigts d'être accompli.

Cette impression d'inachèvement [du plat] caractérise les bonbons de thon à l'asiatique (39 $). Détaillé en gros dés irréguliers inélégants, le poisson cru a été laqué d'une émulsion au soya, sésame et gingembre. Le goût est là ainsi que la qualité du thon, mais visuellement, sa très basique salade de nouilles soba (les pâtes touillées avec la même émulsion) suggère un vide à combler qu'une silhouette solitaire d'une feuille de bok choy ne remplit pas.

Le commentaire est transmis à notre serveur très conciliant qui repart avec l'assiette en cuisine pour vérifier les possibles. Le maître d'hôtel nous la retourne avec les dés de thon coupés en deux. L'intervention a visiblement déplu; il n'en reste pas moins un client déçu. Or, dans la fourchette de prix exigés, l'enjeu de plaire (ou du moins d'essayer) s'inscrit en obligation.

Du coup, je vous recommande le Napa Grill à l'heure du lunch pour un plat (de 22 $ à 29 $ le midi) afin de profiter de l'environnement à un prix nettement plus raisonnable qu'en soirée.

3400, chemin Sainte-Foy, Québec (Sainte-Foy)

  • Tél.: 418 653-5221
  • Ouvert tous les jours
  • Grillades
  • Bouteille de vin à compter de : 46 $
  • À la carte
  • Entrées de 12 $ à 24 $
  • Plats de 30 à 49 $ (en plus du homard entier, du poisson d'arrivage et la coupole de fruits de mer au prix du marché)
  • Coût de l'addition pour deux avant taxes et service : 140 $ (pour deux entrées, deux plats et un dessert partagé)
  • Stationnement: réservé et gratuit

N'importe quand!

Le Faks reste fidèle à ses origines et... (Photothèque Le Soleil) - image 4.0

Agrandir

Le Faks reste fidèle à ses origines et ne change pas sa recette gagnante depuis 20 ans.

Photothèque Le Soleil

Faks

CRITIQUE / À l'ère de la réingénierie du burger, le Faks reste fidèle à ses origines et ne change pas sa recette gagnante depuis 20 ans.

Certains auraient été tentés de copier - par exemple Chez Victor - ce qui se fait de meilleur ailleurs. Pas le Faks, qui persiste et signe avec son burger bien à lui, c'est-à-dire un p'tit pain moelleux (pas trop gros) et une boulette grillée qui rappelle, en format plus dodu, celle de casse-croûte aplatie sur la plaque. Après, c'est une question de garnitures, du trio basique oignon-relish-moutarde jusqu'au porc effiloché avec pommes sautées et confit d'oignon. De 10,95 $ à 14,50 $ (pour le burger au saumon), pas besoin d'un dessin pour comprendre pourquoi sa terrasse affiche complet les jours de soleil et les vendredis soir même les plus frisquets. 

Mais il n'y a pas que les petits prix, la météo et une carte - qui compte également des pâtes, des pizzas, des salades et des grillades -, qui expliquent sa popularité, il y a surtout ce que j'appellerais «le microclimat» sans chichis et hyper-sympathique du service. C'est une formule tout pour plaire et pas à n'importe quel prix. J'achète!

1308, avenue Maguire, Québec (Sillery)

  • Tél.: 418 686-0808
  • Ouvert tous les jours
  • Burgers, grillades et pizzas
  • Bouteille de vin à compter de : 25 $
  • Menu midi 
  • Entrées de 3,25 $ à 13,95 $ (pour les ailes de poulet)
  • Burgers et grillades de 10,95 $ à 20,95 $ 
  • Pizzas de 11,25 $ à 16,95 $
  • Pâtes de 10,50 $ à 15,95 $
  • Coût de l'addition pour deux avant taxes et service: 22,75 $ (pour deux burgers avec frites)
  • Stationnement: dans la rue

Pendant un ras-le-bol de soleil ou une averse

Le Café Pékoe est une chouette adresse à... (Photothèque Le Soleil, Caroline Grégoire) - image 6.0

Agrandir

Le Café Pékoe est une chouette adresse à découvrir au coeur du quartier Saint-Roch.

Photothèque Le Soleil, Caroline Grégoire

Café Pékoe

CRITIQUE / Voilà une chouette adresse à découvrir au coeur du quartier Saint-Roch. Autant j'aime Camellia Sinensis, autant ce Café Pékoe détendu m'a plu. Moins formel et axé sur une dégustation épicurienne, je m'y suis sentie illico à l'aise. Est-ce les plantes en pots? La guirlande de théières? Les tables à pique-nique? Je ne saurais dire. Une chose est certaine, les scones aux fruits de saison (servis avec beurre et confiture) sont délicieux et parce que thé peut aussi rimer avec Banh Mi, des sandwichs d'inspiration vietnamienne permettent également d'y casser une croûte plus consistante. Ceux-ci garnis (au choix) de houmos, de dinde, de jambon ou de thon en plus du concombre, de la coriandre, des carottes et de daïkon mariné, tout est en place pour goûter l'Asie autrement qu'en la buvant à petites gorgées. 

433, rue Saint-Joseph Est, Québec

  • Tél.: 418 522-4888
  • Ouvert tous les jours
  • Thés, sandwichs et pâtisseries
  • Formule sandwich Banh Mi de 6,75 $ à 11 $ (pour le trio de luxe)
  • Théière à 3,95 $
  • Achat de thé (feuilles de thé) de 6 $ à 12 $ (50 g)
  • Coût de l'addition pour deux avant taxes et service : 16,70 $ (pour un trio avec thé glacé, une théière et un scone)
  • Stationnement: dans la rue

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer