Le lièvre et la tortue: thé «fabuleux»!

On peut s'arrêter chez Le lièvre & la... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

On peut s'arrêter chez Le lièvre & la tortue pour y faire une pause dans les bras de velours bleu royal d'un majestueux canapé.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphanie Bois-Houde

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) CRITIQUE / «Rien ne sert de courir; il faut partir à point.» Des vers de La Fontaine, Le lièvre & la tortue, nouveau salon de thé à Limoilou, a retenu qu'il valait la peine d'attendre de chauffer sa bouilloire quand la bise serait venue... Et je prédis que ce cocon douillet risque - c'est déjà le cas - de rapailler foodies et flâneurs urbains bien au-delà du gel et du redoux.

Psychologiquement, le frisson automnal coïncide avec ce moment béni où la tasse d'eau chaude de milieu d'après-midi fait partie de ce que j'appelle «les beaux dimanches». Chez Le lièvre & la tortue, c'est dimanche tous les jours. Le temps s'y arrête pour lire un chapitre du dernier roman «en chantier» - dans mon cas Eva de Simon Liberati -, papoter avec une copine (les filles y sont en représentation supérieure contrairement aux partis politiques...) ou juste pour faire une pause dans les bras de velours bleu royal d'un majestueux canapé.

Voilà un lieu coquet peint de blanc laiteux et meublé d'accueillantes tables sur tréteaux blancs et d'autres en retrait. Au fond de la salle, une grande bibliothèque à trois sections sert de rangement à de la très jolie vaisselle d'aujourd'hui - tasses, soucoupes, théières - aux motifs d'époque et fleurs victoriennes. Très british, vous l'aurez compris et, du coup, très peu tourné vers la zénitude nippone d'un Camellia Sinensis. À chacun son thé. Qui plus est, ce terrier à peine inauguré ne verse pas non plus dans le cérémonial aussi sophistiqué qu'au Panache du Parc (qui ferme le 12 octobre) avec la tour de petits sandwichs et gâteaux à coiffer de confitures et de crème Devon.

Le lièvre & la tortue reçoit plus simplement avec une sélection de viennoiseries - quelques feuilletages -, des scones et un ultramoelleux biscuit au chocolat à l'orange confite. Le volet thés a été confié à la maison canadienne Sloane Tea Company. Dans les élégantes jarres aux motifs indo-anglais nichent à l'abri de la lumière des mélanges (blend) capiteux comme pêche et crème, d'autres plus épicés et certains floraux à l'image d'un jardin en fleurs.

J'ai jeté mon dévolu sur le thé vert classique (Chine) d'un nez délicat aux arômes de feuilles fraîches et tendres. Très rafraîchissant. La copine qui m'accompagne a essayé le thé vert tropical (Japon) où les arômes plus toniques de citron s'arrondissent grâce aux parfums plus sucrés d'ananas et de papaye développés après infusion. Si les fruits sont présents, le côté «vert» et vif du thé n'est ni édulcoré ni transformé en «fruisane».

En picorant nos scones nature - excellent, d'une texture friable parfaite - et un second à la canneberge - celui-ci manque légèrement de cuisson -, je me demande intérieurement quelle bande sonore conviendrait à ce salon de thé où seules tintent les tasses. Je balance entre le spleen de Sparkehorse et Les variations Goldberg de Bach... Tout un dilemme! C'est dimanche, j'écrivais. Au grand Jean le mot de la fin : «Ayant, dis-je, du temps de reste pour brouter, pour dormir et écouter d'où vient le vent [...]»

=> AU MENULe lièvre & la tortue, 1200, 3e Avenue, Québec. 

  • Tél. : 418 524-3333
  • Ouvert tous les jours de 7h30 à 18h
  • Thé à 3,50 $ et théière pour deux à 8,50 $
  • Viennoiseries, scones et biscuits à partir de 2,25 $. Thé et café pour emporter. Coût de l'addition pour deux avant taxes et service : 15 $ (deux thés, deux scones et un biscuit)
  • Stationnement : dans la rue 

On aime : la qualité des thés servis et la jolie porcelaine ainsi que l'atmosphère paisible de cocon douillet pour hiberner le temps d'un thé noir avec un nuage de lait...

On n'aime pas : le choix un tantinet limité de gâteries pour accompagner le thé. Comme la tortue prend le temps de bien faire les choses, parions que la carte sucrée de ce charmant salon de thé s'allongera sous peu.

Critique express

Jeté mon dévolu... 

... sur les yaourts Riviera. En fait, ce sont les contenants (120 g) à l'ancienne de la gamme Petit Pot qui m'ont charmée. La collègue Chantal s'en délectant d'un à la noix de coco m'a énuméré les possibles : yaourt à base de lait de chèvre, au lait de vache, ferme ou brassé. Il n'en fallait pas plus pour que je me rue chez Roset (1368, avenue Maguire) faire le plein. J'ai craqué pour ceux à la figue. Divin. Sachez qu'il est possible de commander à laiteriechalifoux.com un jeu de quatre couvercles gratuits pour réutiliser les mignons petits pots.

Pas encore revenue...

... de la saveur de crème fraîche du beurre de culture Riviera de Laiterie Chalifoux de Sorel-Tracy. Vendu en petit pot de verre (comme dans la comptine!) en version salée ou non salée ainsi qu'au lait de chèvre, ce beurre n'a d'égal que les beurres d'appellation en France. Imaginez une noix de ce beurre artisanal fondre sur un scone sorti du four. 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer