CRITIQUE

Le Poulet portugais: brise enivrante

Le Poulet portugais a diversifié son menu avec... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Le Poulet portugais a diversifié son menu avec des grillades de fruits de mer, comme la pieuvre, même si le poulet demeure sa signature.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stéphanie Bois-Houde

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) L'odeur, je l'ai sentie à Grenade! Juste en face d'un bar à tapas où je vidais une portion de paella, un gril portugais sacrifiait des poulets au bûcher. Pendant une minute, je suis revenue à Québec sur la rue Saint-Jean, au Poulet portugais. M'y voilà, cette fois-ci pour vrai!

J'ai donc assouvi mon fantasme de poulet grillé il y a trois semaines. Pourquoi chercher ailleurs ce qu'on a de meilleur à Québec? Ouvert depuis maintenant deux ans, Le Poulet portugais - un nom qui va à l'essentiel sans flafla - alimente son feu de charbon de bois pour y soumettre différentes chairs. Pas que de volaille. C'était initialement le cas, mais Stoyan Napoleonov, l'artisan charcutier et chef derrière le gril, a diversifié son menu. L'arrivée en renfort d'un grilleur d'expérience originaire du Venezuela l'a validé dans cette prise de décision même si le poulet (cuisse, poitrine, demi-poulet, poulet entier) demeure sa signature. Son poulet grillé est ni plus ni moins que le meilleur à Québec dans la catégorie bon à s'en lécher les doigts. C'est aussi le plus aromatique et authentiquement portugais. J'y reviens plus bas. 

Parmi les ajouts à sa carte, la paella m'a bien sûr ramené en Espagne. C'était d'ailleurs ma première idée, la paella, et, en deuxième choix, la pieuvre cuite sur le gril. Les astres n'étaient pas alignés pour que j'y goûte. Rupture de stock! 24 heures plus tard, j'aurais été exaucé. Comme je suis l'apôtre de la théorie positiviste du «quand il n'y a en aura plu, il en aura d'autre», j'y vois un gage de fraîcheur et de roulement.

J'ai donc testé les brochettes de filet de porc mariné et l'assiette de kyufté (l'orthographe varie selon les régions), ces palets de viande hachée qui essaiment dans les Balkans. Dans les deux cas, je me suis régalée, le centre d'attraction étant les viandes boucanées et grillées à point. En ce qui a trait à la brochette de filet, les tranches (au lieu de cubes) sont enfilées de sorte à favoriser une cuisson rapide (et non desséchante) en plus de former de petits creux gorgés de jus de cuisson. À base de porc haché assaisonné de cumin, l'appareil des kyufté incorpore aussi de l'oignon émincé finement qui détrône le très québécois steak haché-oignons frits. Moins épicées que les koftas arméniens, ces boulettes aplaties avancent ce côté suffisamment gras - pour le moelleux - d'une saucisse sans boyau. Fameux. 

Quant à la volaille, la technique qui la fait sortir du lot des poulets rôtis de ce monde réside dans l'uniformité de sa cuisson en crapaudine. D'un point de vue gustatif, la sauce au paprika utilisée pour badigeonner les viandes et, dans le cas du poulet, la napper (sans excès) à l'étape du service, constitue l'identité portugaise de ces grillades. 

Les frites se doivent d'être à la hauteur. C'est le cas. On n'a pas affaire à de la patate surgelée cuite approximativement. Celles du Poulet portugais affichent une mine dorée, leur chair sucrée. La salade de chou crémeuse se défend bien, malgré que sa vinaigrette manque légèrement d'acidité. À titre indicatif, je suggère d'ajouter une salade verte en option avec la brochette (s'il y a une demande). 

Enfin, s'il vous faut un ultime argument pour l'essayer, sachez que Steven Raichlen, le maître du gril en personne, a évalué le produit. 

=> AU MENU

Le Poulet portugais, 203, rue Saint-Jean, Québec. Tél. : 418 204-3300

  • Ouvert du mardi au dimanche. Fermé le lundi
  • Apporter votre vin
  • À la carte
  • Poulet grillé de 10,50 $ à 24,50 $ (pour le poulet entier pour emporter) 
  • Fruits de mer de 14,50 $ à 16,50 $ (pour la pieuvre)
  • Grillades de porc et saucisses de 10,50 $ à 22 $ (pour 12 côtes grillées)
  • Coût de l'addition pour deux avant taxes et service : 42,50 $ (incluant une poitrine de poulet, les brochet-tes (3) de filet de porc mariné, l'assiette kyufté et les boissons)
  • Stationnement : dans la rue

On aime : le carburant derrière la flamme qui lèche les chairs, c'est-à-dire le charbon de bois et sa saveur incomparable, des assiettes copieuses, une formule de com-mande au comptoir adaptée pour les repas sur le pouce. 

On n'aime pas : l'accueil qui gagnerait à être plus souriant, en revanche, il n'y a pas un brin de malice derrière l'attitude plus timide qu'autrement.

Critique express

Bu...

... Par procuration, de la sangria. Vous avez été plusieurs à répondre à mon appel à savoir quelle est la meilleure sangria à Québec. Rappelons d'abord que la capitale n'a jamais été un bastion de cuisine ibérique. Cependant, il y a le restaurant Copas (595, Grande Allée Est) ainsi que le Café Sirocco (64, René-Lévesque) qui servent des tapas. Je vous parle du second parce que son propriétaire, Ianny Xénopoulos, m'a écrit un mot - en tout honneur! - à jeu découvert sur les huit sangrias de son établissement. Question de leur insuffler une touche québécoise, il explique que l'une d'entre elles, sa préférée, est à base de Ricaneux de Saint-Charles de Bellechasse. À proximité du Sirocco, Petits Creux & Grands Crus (1125, avenue Cartier) verse, selon Annie-Claude Lachance, une sangria unique. Une autre lectrice avisée, Evelyne Lemay, vante les yeux fermés celle de La Goéliche (22, rue du Quai, Sainte-Pétronille, île d'Orléans). Fine mouche, Mme Lemay a même soutiré le secret qui rend son vin de soif exceptionnel : de la liqueur de cassis de chez Cassis Monna & Filles. 

Appris...

...L'ouverture en octobre d'une succursale du restaurant L'Gros Luxe à Québec. L'enseigne qui compte quatre établissements à Montréal remplacera le MYR 859 de l'avenue Myrand. J'espère que la formule «bons petits plats à petits prix» avec plusieurs mets végés à la carte connaîtra plus de succès. Depuis la fermeture de La Brigade, aucun restaurant n'a tiré son épingle du jeu dans ce local pourtant situé dans un secteur fortement fréquenté par les étudiants et une clientèle de quartier.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer