Mode et design: la «mixité» selon Nancy Ricard

À l'image des décors qu'elle crée pour ses... (Le Soleil, Jocelyn Bernier)

Agrandir

À l'image des décors qu'elle crée pour ses clients, la propriétaire de la boutique Un Fauteuil pour deux, Nancy Ricard, a un style unique et inimitable. Elle porte un veston de la designer allemande Tiara Mana, qui confectionne ses vêtements sans couture à partir de fibres naturelles.

Le Soleil, Jocelyn Bernier

Partager

Annie Lafrance, collaboration spéciale
Le Soleil

(Québec) Designer globe-trotteuse, la propriétaire de la boutique Un Fauteuil pour deux, Nancy Ricard, est avant tout une passionnée de mode et de beaux textiles au style inimitable. Que ce soit pour se vêtir ou pour habiller les murs de sa demeure. Le Soleil a voulu connaître ses astuces mode alors qu'elle revenait tout juste de visiter une exposition de design à Stockholm.

Pour Nancy Ricard, le design vestimentaire et celui d'intérieur vont de pair. «Cette mixité est de plus en plus marquée ces dernières années. Les influences vont dans les deux directions et on voit que les milieux ne travaillent plus en vases clos», affirme-t-elle, ajoutant qu'elle s'inspire souvent de créateurs de mode tels que Roberto Cavalli, Jean Paul Gaultier ou encore Christian Lacroix, pour aménager les décors de ses clients.

Le mariage du meuble et de la mode

À preuve, les tendances fortes de l'année, comme le néo-baroque, les imprimés tapisseries, les textiles métallisés ou encore les agencements en blocs de couleur, se retrouvent autant dans les magazines de mode que dans ceux de décoration.

Mais ne parlez pas de tendances à Mme Ricard. «Je les fuis!» lance-t-elle en riant. Elle préfère les mélanges éclectiques, tant sur le plan vestimentaire que pour choisir les objets de sa boutique. «Les tendances nous inspirent, mais il faut aller plus loin. Les personnaliser, les déconstruire pour que notre style ne soit pas figé dans le temps», soutient-elle.

Définissant son style vestimentaire de «caméléon», parce qu'elle l'adapte selon ses humeurs et les occasions, la spécialiste avoue avoir un faible pour les vêtements et les accessoires extravagants et exclusifs. Mais pas nécessairement les marques les plus connues. Lors de l'entrevue, elle portait un tailleur de la designer allemande Tiara Mana entièrement réalisé sans couture et à partir de fibres naturelles. Une collection unique qu'elle a déjà vendue à sa boutique.

L'experte du design aime aussi marier les deux univers. L'an dernier, Mme Ricard a organisé un événement caritatif qui a fait bien jaser, soit un défilé de meubles au Capitole de Québec. Pas un défilé de mode, mais bien de meubles!

«Un jour, j'aimerais ouvrir une deuxième boutique, de vêtements griffés cette fois. Peut-être à ma retraite!» confie-t-elle

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer