Coquetterie rétro de Lili Rouge

La créatrice de la gamme Lili Rouge, Élisabeth... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

La créatrice de la gamme Lili Rouge, Élisabeth Alarie, maquille Karine, chef des cosmétiques au Jean Coutu de la rue Saint-Vallier Ouest.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partager

Annie Lafrance, collaboration spéciale
Le Soleil

(Québec) Le maquillage rétro est plus actuel que jamais. Parmi les nombreuses marques de cosmétiques se disputant les tablettes des magasins, une compagnie bien québécoise fait sa place depuis quelques années. Il s'agit de Lili Rouge. Le Soleil a rencontré sa jeune fondatrice, Élisabeth Alarie, pour discuter rouges à lèvres et paillettes des Fêtes.

Gloss mi-rouge longue tenue Fascinante, 17 $... - image 1.0

Agrandir

Gloss mi-rouge longue tenue Fascinante, 17 $

Trio d'ombres à paupières Blue Lagoon, 23 $... - image 1.1

Agrandir

Trio d'ombres à paupières Blue Lagoon, 23 $

La Québécoise Élisabeth Alarie n'a que 30 ans et elle est pourtant à la tête de l'entreprise Rouge Cosmetics inc., qu'elle a fondée en 2004. La compagnie est surtout connue pour sa gamme de maquillage professionnel Lili Rouge, qui est distribuée dans plusieurs pharmacies et salons de beauté de la province. «Mais nous avons aussi deux autres divisions, dont un service de maquillage mobile», lance d'emblée la présidente.

Toujours vêtue en rouge et noir, la jeune femme semble tout droit sortie d'une comédie burlesque des années 50. «Lili Rouge, c'est moi! C'est mon surnom, mais c'est aussi une marque qui est à l'image de ma génération. C'est féminin, glamour et coquet!» dit celle qui profite également de la popularité pour les boîtiers cosmétiques vintage.

Une passionnée des pinceaux

Si l'emballage de Lili Rouge joue sur la coquetterie, le produit qu'il contient est des plus sérieux, assure la jeune femme. «Tous les produits sont d'abord créés dans nos bureaux [situés à Saint-Jérôme] pour ensuite être fabriqués par des laboratoires reconnus, majoritairement situés au Québec, mais aussi aux États-Unis», poursuit-elle.

De fait, malgré son jeune âge, Élisabeth a plus d'un maquillage derrière les pinceaux! «Je maquille depuis 15 ans. À 17 ans, j'avais mon premier contrat pour TVA Publications et, deux ans plus tard, je suis partie à Los Angeles pour maquiller sur des plateaux de télé et de théâtre», raconte-t-elle.

C'est d'ailleurs là qu'elle a appris mille et une astuces de maquillage et de camouflage, qu'elle a vite commercialisées à son retour. C'est le cas de la base à paupières Stick to it, qui est le meilleur vendeur de la gamme. «Pour que les pigments des ombres à paupières tiennent bien en place toute la journée», explique-t-elle. Ou encore de la gelée fixante à paillettes qui permet de les appliquer seulement là où on le souhaite «et non dans les plis du visage!»

Féerie d'hiver

Des paillettes, il y en a d'ailleurs en plusieurs versions dans sa plus récente collection qu'elle a lancée le mois dernier. Inspirée par un monde féerique hivernal, elle met en vedette les textures nacrées, les teintes givrées et les fards et crayons bleutés pour habiller les regards durant le temps des Fêtes. «Le bleu est la couleur vedette de la saison! Le smokey eye est d'ailleurs plus facile à réaliser en bleu et il s'adapte à toutes les occasions. Il est parfait pour un party de bureau, par exemple!» suggère la maquilleuse professionnelle. Il se complète d'un gloss crémeux longue tenue et d'une crème pailletée pour le corps.

Pour connaître les points de vente : www.lilirougecosmetics.com

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer