Les MMA plus «sécuritaires» que la boxe?

La boxe conduit plus souvent à des blessures... (Agence France-Presse)

Agrandir

La boxe conduit plus souvent à des blessures sérieuses aux yeux et à des pertes de conscience que les arts martiaux mixtes.

Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) BLOGUE / À première vue, on se dit que les combattants qui s'affrontent dans «l'octogone», en arts martiaux mixtes, courent assurément un plus grand risque de se blesser gravement que les boxeurs. Or en y regardant de nouveau et en y pensant bien... eh bien on ne change pas d'idée : un sport de combat où les belligérants portent des gants beaucoup plus légers (donc moins protecteurs) qu'en boxe, ont le droit de se donner des coups de coude et de genou et peuvent frapper leur adversaire quand il est au sol - même s'il est déjà inconscient, ce qui, for the record, relève à mon sens de la barbarie -, une telle discipline, donc, ne peut tout simplement pas être autre chose que beaucoup plus dangereuse que la boxe.

Parce que si cette dernière reste un sport de combat, elle confine la violence dans des limites beaucoup plus strictes que les populaires MMA. Aussi simple que ça, me suis-je longtemps dit.

Mais voilà, on commence à avoir des données rigoureuses comparant les deux disciplines, et les choses ne sont pas aussi claires qu'il n'y paraît. Dans une étude récente parue dans le Clinical Journal of Sports Medicine, des chercheurs de l'Université de l'Alberta menés par le médecin Shelby Karpman ont analysé les rapports d'examen médical que chaque combattant doit obligatoirement subir immédiatement après un combat, tant en boxe qu'en MMA. Ils ont limité leur enquête aux galas qui ont été tenus à Edmonton de 2000 à 2013, ce qui donne quand même un échantillon de 1181 combattants d'arts martiaux mixtes et de 550 boxeurs.

Résultats : toutes blessures confondues, et sans égard à leur gravité, environ 60 % des combattants MMA se blessent, contre «seulement» 50 % des boxeurs. Mais la différence s'explique essentiellement par le fait que les premiers souffrent plus souvent (56 % contre 44 %) de contusions, c'est-à-dire de blessures mineures. Car pour le reste, les auteurs n'ont pas trouvé de différences statistiquement significatives entre les deux disciplines pour la plupart des blessures majeures (fractures, dislocation, etc.), mais la boxe conduit plus souvent à des blessures sérieuses aux yeux (surtout des décollements de la rétine, 1,1 % c. 0,3 %) et à des pertes de conscience (7,1 % c. 4,2 %), encore qu'à cet égard, il faut préciser que la fréquence des commotions cérébrales s'est avérée statistiquement égale (10,4 % en boxe contre 8,3 % en MMA, différence non significative).

En outre, après chaque combat, l'athlète se voit interdire de combattre de nouveau pendant une période décidée par le médecin et déterminée par la gravité de ses blessures, et cette suspension s'est avérée en moyenne plus courte en MMA qu'en boxe (20 jours vs 26), autre signe que les boxeurs sortent plus amochés de leurs combats.

Échantillonnage

Et encore, il ne serait pas insensé de croire que leur échantillon diminuait la dangerosité de la boxe, puisque près de 20 % des boxeurs examinés ici étaient en fait des boxeuses, alors que seulement 1 % de l'échantillon d'arts martiaux mixtes était composé de femmes. Celles-ci étant en moyenne moins puissantes que les hommes, on peut penser que cela a réduit artificiellement le nombre ou la gravité des blessures du côté boxe.

Les auteurs font également état de recherches américaines faisant la même comparaison qu'eux, avec des résultats variables - certaines études concluent que les MMA sont plus dangereux, d'autres qu'ils le sont moins que la boxe. Ces résultats contre-intuitifs pourraient s'expliquer par le fait que dans les arts martiaux mixtes, parce qu'ils permettent des prises de lutte et des séquences au sol, les combattants sont moins souvent en bonne position pour s'asséner des coups particulièrement violents.

Bref, comme ils disent à Edmonton : I stand corrected.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer