La tempête amène le vent

La grosse tempête qui a balayé la province... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

La grosse tempête qui a balayé la province fin décembre a d'abord touché Montréal pour se diriger vers l'est du Québec. Pierre Gagné, de Beaumont, remarque que ce déplacement d'ouest en est est courant et se demande pourquoi.

Photothèque Le Soleil

Partager

(Québec) «Lors d'une tempête de neige, les vents sont du nord-est. Donc, logiquement, les nuages se déplacent dans la même direction et il devrait neiger à Rivière-du-Loup avant Québec. Or, la neige débute souvent à Montréal avant Québec. C'est probablement dû au déplacement de la dépression qui, elle, arrive de Montréal, mais j'aimerais mieux comprendre ce phénomène. Si je lance un ballon au-dessus de Québec au début d'une tempête, où se retrouvera-t-il à la fin de cette tempête? À Montréal, à Rivière-du-Loup ou fera-t-il du sur-place?» demande Pierre Gagné, de Beaumont.

D'instinct, en effet, il tombe sous le sens que le vent doit pousser la tempête vers nous. «Rien qu'à voir, on voit bien», comme on entend parfois. Mais la question de cette semaine est une des plus belles preuves que les «évidences» que l'on croit constater dans notre quotidien nous donnent parfois - pas toujours, quand même - un portrait incomplet et trompeur de la réalité. Car dans le cas que nous soumet M. Gagné, ce n'est pas le vent qui amène la tempête, mais bien (en quelque sorte) la tempête qui amène le vent, comme notre lecteur semble le deviner.

Comme nous l'a expliqué le météorologue d'Environnement Canada René Héroux, «en altitude, les vents dominants soufflent d'ouest en est. Et comme les systèmes dépressionnaires, eux, se déplacent avec les vents en altitude, cela explique pourquoi les tempêtes commencent souvent à Montréal avant d'arriver Québec».

Évidemment, on voit des exceptions de temps en temps, où une tempête voyage vers l'ouest, mais elles sont plutôt rares, dit-il. Voilà, donc, pour le sens du déplacement des tempêtes. Facile...

Mais M. Gagné a raison de noter que les précipitations sont très souvent accompagnées ou précédées de vents du nord-est - et ce ne sont certainement pas les vents en altitudes, qui soufflent en sens partiellement inverse, qui l'explique. Alors quoi?

Selon M. Héroux, la cause tient en grande partie aux forces de pression.

En général, les nuages se forment parce que l'air d'une région donnée s'échauffe près du sol (pas nécessairement qu'il soit vraiment «chaud», il suffit qu'il le soit plus que l'air des environs), ce qui le rend moins dense et l'amène à s'élever. Une fois rendue en altitude, où il fait plus froid, l'humidité de l'air se condense, c'est-à-dire qu'elle redevient de l'eau liquide. D'où, grosso modo, la pluie ou la neige que l'on sait.

Or que se passe-t-il à l'endroit où l'air s'élève? Si les gaz au-dessus du sol ont tendance à s'élever, cela signifie qu'ils laissent un «vide relatif» derrière eux, c'est-à-dire que la pression d'air s'abaissera légèrement. Pas nécessairement beaucoup, généralement autour de deux kilopascals (kPa), sur une normale qui est de 101 kPa, mais l'important est que les gaz se comportent toujours de la même façon : ils se déplacent des endroits où la pression est la plus forte vers ceux où elle l'est le moins. Ainsi, le même processus qui nous donne les nuages crée en même une zone de basse pression en basse altitude, zone qui «aspirera» l'air des alentours, dans toutes les directions.

«Alors, si on imagine une dépression centrée sur Montréal, disons, cela va donner un vent qui va converger vers Mont-réal, parce que c'est là qu'est le centre de basse pression», dit M. Héroux. Et, vu de Québec, cela implique que le vent viendra du nord-est. C'est en ce sens que l'on peut dire que c'est la tempête qui amène le vent, au lieu de l'inverse.

En plus de la pression, la force de Coriolis peut aussi expliquer ce vent du nord-est, poursuit le météorologue. Nous manquons d'espace pour en expliquer le détail ici, mais un résultat de cette force est que, dans l'hémisphère Nord, les vents qui vont du sud au nord ont tendance à bifurquer vers l'est, alors que les vents qui vont du nord au sud ont tendance à tourner vers l'ouest. Et comme les tempêtes nous proviennent souvent de la côte est américaine, la dépression dont elles s'accompagnent nous arrive par le sud. L'air qu'elles «aspirent» vient donc du nord et s'en trouve dévié partiellement vers l'est par la force de Coriolis.

Notons enfin, termine M. Héroux, que la topographie de la vallée du Saint-Laurent joue elle aussi un rôle, forçant les vents en basse altitude à souffler dans l'axe sud-ouest-nord-est.

Les marées et la météo

«Nous savons que le Soleil et la Lune exercent une attraction sur les masses d'eau, qui à leur tour influencent l'atmosphère et le climat. Est-ce que ce constat fait l'unanimité? Et si oui, pourquoi n'en parle-t-on jamais lors des prévisions météorologiques locales ou régionales? Et se peut-il, du moins en théorie, que l'attraction céleste provoque un phénomène de marée atmosphérique?» demande Benoît Gauthier, de Québec.

Il ne fait absolument aucun doute que le Soleil et la Lune provoquent les marées, et que les grandes masses d'eau ont une incidence importante sur les climats régionaux. Mais la vraie question qu'il faut se poser, ici, est : les marées changent-elles suffisamment ces masses d'eau pour changer la météo?

Et si impressionnantes qu'elles puissent être vu de la grève, la réponse est non - les marées n'ajoutent ou ne retirent pas assez d'eau pour changer le temps qu'il fait. D'autant plus que ces marées ne durent que quelques heures et que l'effet de l'eau n'est pas instantané.

Idem pour les «marées atmosphériques» : elles existent, mais ne sont pas suffisamment fortes pour faire une différence.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer